PLAYLIST://06/10/2011

Bone, God Bows to Math, Beautiful Mother, Headwax, Womankind, Microwaves, Brown Angel, Blacklisters, 400 Blows, Nicoffeine, Noem, Cacaw, BUG, Shiny Beast, Ceremony, Civil Civic, Napoleon Solo 

01 Bone : heinous condish “Face Prison” ” Tenzenmen 2011

Ce nouveau groupe originaire de Sydney m’a tout de suite faite penser aux For Damage. Comme chez eux, on sent une envie de se jouer des rythmes et des harmonies. Oxes, Distorted Pony et Shellac délimitent pour l’instant leur champ d’expression mais le groupe fait preuve d’une réelle personnalité. Très bonne première sortie et une belle signature de plus pour Tenzenmen.

02 : God Bows to Math : teenagers is lazy journalism “Solar Lights Don’t Work at Night” Autoprod 2011

Un drôle de nom, des titres de chansons et de maxi assez hilarants. Vous l’aurez compris, bienvenue dans la sphère des groupes qui ne se prennent pas trop au sérieux. J’en suis toujours à me demander pourquoi je les ai comparé aux Cows et à Killdozer la semaine dernière et eux aussi d’ailleurs. Liars, Wire, Sonic Youth sont probablement des références plus pertinentes.

O3 : Beautiful Mother : self worth “Vanilla” Autoprod 2011

Ce groupe de Chicago risque fort de ne pas rester inconnu trop longtemps. A l’instar de Pink City, ils revisitent à leur manière le répertoire de formations comme Slug, Cherubs, Glazed Baby. La rythmique est excellente, légèrement groovy et les compositions sont très impressionnantes pour une première sortie. On sent un potentiel artistique assez énorme et on attend avec impatience leurs prochains enregistrements.

A partir de maintenant, Xavier du prestigieux webzine Perte Et Fracas prends les commandes de cette émission pour le meilleur et pour le …..

04 Headwax : he does « st » Autoprod  2011

« Moi j’ai adoré Toulouse dans les années 80, Jean-Pierre Mader, Gold, Images, de bien belles références et je suis très content que ce nouveau trio reprenne le flambeau. On sait d’où vient ce groupe, à qui il rend hommage mais au final, ce disque coule de source, n’a besoin de se baisser devant personne. Une véritable révélation d’un groupe déboulant de nulle part et posant les jalons d’un futur qu’on espère aussi inspiré »

05 : Womankind : fang fang “st” Nominal 2011

« Nouveau groupe de Vancouver, avec plein d’anciens je ne sais quoi dedans, mais potes depuis très longtemps au sein de cette communauté punk locale très active et qui ont eu envie de rassembler leur force pour marcher sur les traces de Pissed Jeans. Tout le monde baise ensemble et c’est tant mieux.. Womankind ne cherche pas les complications, va à l’essentiel avec du bon jus rock’n’roll dans sa démarche. »

06 : Microwaves : the power of independent trucking “ep” Thunderhaus ltd 2011

« Ah non, c’est pas une reprise des Cows mais de Big Black, et qui marque le Retour de Microwaves, groupe qui avait fait un four au début des années 2000. Malgré trois albums impeccables de noise-rock hybride, Microwaves est toujours resté confidentiel et risque fort de le rester avec ce single tiré à 190 exemplaires »

07 : Brown Angel : occidentosis “st” Thunderhaus ltd  2011

« Gwen a toujours bien flashé sur les groupe noise anglais du type Head Of David, Terminal Cheesecake, AC Temple, World Domination Entreprise. J’ai voulu (et je me demande bien pourquoi) lui faire plaisir avec le premier album de ce groupe américain. Les coups de massues vous enfoncent plus bas que terre, c’est le son d’un métal crépitant, d’une vieille usine à pistons déglingués avec des influences très marquées certes, mais dont la débauche et l’interprétation sans faille finissent par vous convaincre ».

08 : Blacklisters : club foot by Kasabian “split ep w Dolphins, Castrocalva & Hawk Eyes 2011

« A peine remis de leur single Belt Party, plongeon à nouveau en direct sur « Club Foot by Kasabian ». Et là, pas d’erreur sur la marchandise. Noise-rock de haut-vol, ils savent y faire les bougres pour feinter, foncer dans le tas, déborder et centrer en grand vainqueur de ce split. Je ne sais pas si ça va exploser à Windsor dans sept ans mais ça pète déjà à Leeds. Qu’est ce que j’en sais moi si c’est une reprise de Kasabian, t’as qu’à leur demander et puis d’abord c’est qui Kasabian ?? »

09 : 400 Blows : let the lightning strike « Sickness and Health » ORGMusic 2011

« Le retour de vieux de la vieille. A chaque fois, on les croit mort et puis non, ils remettent ça. 400 Blows, c’est un peu comme si les Melvins se mettaient à faire du Shellac avec l’esprit de Motorhead. Le son semble moyen alors qu’au casque ça dépotte »

10 : Nicoffeine : holy hell of a himmel « Lighthealer Stalking Flashplayer” Blue Noise 2011

« Bizarre que vous avez jamais passé ce groupe allemand (j’étais pourtant persuadé d’en avoir diffusé mais le bougre a raison..). Un disque sans concession pour les tympans et le mal de crâne. Si vous aimez descendre de la vodka cul sec avec les russes de Ussy, que vous voulez que Flying Luttenbachers soit joué pour votre enterrement, que vous vous astiquez sur le dernier Psychic Paramount, vous feriez mieux d’écouter Nicoffeine »

11 : Noem : panzer “Panzer” This Charming Man 2011

« On reste en allemagne avec Noem. C’est pas tous les jours qu’on rencontre des formations étrangères connaissant par cœur le répertoire de La Compagnie Créole. Ce  groupe est né d’une multitude de cendres de précédents projets. Point zéro, on repart sur des bases saines car quand on cite Killdozer, Pissed Jeans et Flipper, c’est forcément sain. Après un super premier maxi, voici donc l’album que je viens juste de recevoir et que j’avais envie de passer, point barre ».         

12 : Cacaw : B.B.A.D. « Bat Skin Robes » Permanent Record 2011

« Cacaw, c’est bien plus qu’un vulgaire groupe noise à la mode venant de découvrir l’électricité. Un malsain rampant, une vision désastreuse de l’état du monde qui mérite bien ce monumental coup de pied au cul dont le groupe tire tout son fiel ».

13 : BUG : kurze distanz « Lachesis » Rock is Hell 2019

« Rien à branler des news et encore moins quand ça vient d’Autriche. Bug, c’est plus fort que toi. Ils sont frappés du syndrome Gone Bald. En pire. Le groupe européen qui n’en fini pas d’exister, envers et contre tout, surtout contre tout, sortant ses disques dans l’indifférence générale et qui n’en a rien à foutre ».

14 : Shiny Beast : lodestarr “Stop Looking at Us…We’re waving Goodbye” Little Mafia 2011

« Ce titre n’a pas pris une seule ride. Ce single était aussi bon que les premiers ep d’Unsane ou de Don Caballero. On le retrouve sur une compilation de tout ce qu’ils ont sorti par la suite. Dans le genre groupe excellent mais inconnu, on fait difficilement mieux ».

A la prochaine PEF

15 : Ceremony : holocaust « 6 cover songs » Bridge 9 2011

SebHache : « Ne pas confondre cette formation hardcore punk avec le groupe canadien très dispensable du même nom formé par d’anciens membres de A Place To Bury Strangers. Les californiens nous livrent ici de chouettes versions de titres de Crisis, Pixies, Wire… »

16 : Civil Civic : slack year « Rules » Gross Domestic 2011

Lester Brome : « Il y a un peu plus d’un an, nous faisions connaissance avec le duo australien émigré à Londres : Civil Civic. Deux titres explosifs, « run overdrive » et « fuck youth«  avaient suffit pour nous convaincre du talent de ces garçons. Une musique entêtante et dansante, remplie de synthétiseurs. Comme dirait l’homme qui a vu l’ours, Civil Civic assène une front wave sur fond de shoegaze, ça vous parle mieux comme ça, n’est ce pas? Ce qui est sur, c’est que cet album est une vraie réussite. On n’a pas fini d’entendre parler de Civil Civic! ».

17 : Napoleon Solo : ink stain « ep » Cryptophite 2011

Ce groupe parisien a –t-il choisit son patronyme d’après une fameuse série télé ou selon une chanson d’At The Drive In?? Il faudrait leur poser la question. Très très bon morceau en tout cas. Napoleon Solo navigue entre Leatherface, Tad, Basement, et tire parfaitement son épingle du jeu en matière de noise rock à tendance punk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>