PLAYLIST://17/04/2014

The Amazing Snakeheads, Get Your Gun, Isaac, Una Bestia Incontrolable, Encono, Biscuit Mouth, Munau B, Dead Air, Watery Love, Zea, Mistress Bomb H, Microwaves, Fake Limbs, Apollo Brown, Harry Howard & The NDE, Room 204, Kouma, Cobra

the amazing snakeheads

01 : The Amazing Snakeheads : I’m a vampire « Amphetamine Ballads » Domino 2014

Lester Brome : « Don Lurie aurait découvert ce groupe en lisant Rock’n Folk, une légende urbaine de plus. Le groupe est écossais et son premier album lorgne sur les terres vaudou de Birthday Party et de Gallon Drunk. Prometteur et sans doute ravageur en live ».

Get Your Gun

02 : Get Your Gun : Call Me Rage « The Worrying Kind » 2014

Lester Brome : « Après un premier ep déjà archi diffusé dans cette émission, voici enfin le premier album de cette formation danoise qui n’est pas sans évoquer le Gun Club ou Wovenhand mais dans une veine plus saignante. On croirait écouter parfois les cousins des français de Otto. Du swamp, de la slide et des larmes. Superbe !! ».

Isaac

03 : Isaac : Ilianok « split ep w Terebenthine » Poutrage Records 2014

PEF : « Un trio instrumental (les cris dans le fond ne comptent pas vraiment) versant encore plus sur la face éclatée et tourmentée du noise-rock. Et quand les sept minutes trente de Ilianok arrivent à vous faire penser à Colossamite et Dazzling Killmen, c’est que vous tenez le bon bout et êtes au devant d’une putain de bonne surprise ».

una_bestia_incontrolable_observant_com_el_mon_es_destrueix

04 : Una Bestia Incontrolable : la primera foguera « Observant com el món es destrueix» La Vida Es Un Mus 2013

PEF : « Un hardcore-noise qui pourrait prendre toutes les apparences et les qualificatifs que vous voulez car leur charge est avant tout libre de toutes attaches, nature, sauvage, salement distordue et salement répétitive. Avec ce brin de lourdeur, de brûlure, de guitares qui déraillent et d’un truc pas carré chez ces Catalans pour donner de la fibre et un angle original à cet album.».

Encono

05 : Encono : el interlocutor « Encono » Bcore 2014

PEF : « Les membres d’Encono, outre un nom prêtant à la rigolade, marche sur les traces de Betunizer ou Picore. Et comme ils n’en sont pas à leur premier groupe, les trois Encono frappent fort et juste dès leur premier jet. La bio parle d’influences venant de l’autre coté de L’Atlantique, citant l’écurie Dischord, Hoover et Crownhate Ruin en tête, pour évoquer l’émotion suintant de la musique d’Encono. Pourquoi pas, on connait pire comme racine mais le trio vole largement plus dans les plumes d’un rock penchant sur la face noise-rock, celle aux rythmiques incendiaires, virulentes et aux riffs de guitare déchirants l’air d’un espace que Encono malmène dans les grandes largeurs».

Biscuit Mouth new

06 : Biscuit Mouth : roll into the dancer « Doing It Right And Doing It Well » Autoprod 2014

Lester Brome : « Un extrait du deuxième album à sortir très prochainement pour cet excellent duo anglais de Derby. On a un gros coup de cœur depuis le début pour ce groupe et ce nouveau titre confirme tout le potentiel affiché lors de leur précédent enregistrement. Du Noise Blues au sens large ».

Murnau B

07 : Murnau B. : por « Mar I Montana» Jacquard Recrds 2014

Lester Brome : « Belle découverte avec ce groupe espagnol très marqué par Sonic Youth et la No Wave. Ils ont déjà publié pas mal de disques et si j’ai bien tout compris, ce titre augure d’un nouvel album. Vous pouvez découvrir le reste de leur discographie ici ».

dead-air-self-titled-1

08 : Dead Air : Sinkhole « Dead Air » Load 2013

PEF: « Pas d’autres disques connus à leur actif, seulement ces six titres en guise de carte de visite éternelle. Pas de quoi sucer un pied de bouc et encore un pauvre disque dont tout le monde va royalement s’en taper. Dead Air œuvre pourtant dans un noise-rock canal historique. Load records cite à leur propos U-Men et Cherubs. Personnellement, je pencherais plus du coté des Cherubs, avec des pincées de Vaz et de Mount Shasta. TERRIBLE !!!!!».

watery love

09 : Watery Love : skulls in zen « Decorative Feeding » In The Red 2014

PEF : « Groupe formé par l’ancien batteur des mythiques Clockcleaner. Après 3 single, ceci est leur premier album. Entre les Stooges, Pussy Galore le swamp rock, Clockcleaner, il restait encore un peu de places. Idéal pour décapsuler de la 8/6 avec le nez !! ».

Zea

10 : Zea : people shrink, people grow « The Swimming City » Makkum Records 2014

Lester Brome : « Cinquième album pour Arnold De Boer qui officie faut-il le rappeler désormais au chant au sein de The Ex. A cette occasion, il a invité certains musiciens dont Mats Gustafsson, Xavier Charles, Oscar Jan Hoogland afin d’illustrer son univers sonore. Boîte à rythme, séquences africaines, post punk, blues, tout se télescope à merveille autour du chant prenant d’Arnold. Le disque impressionne par sa fraicheur et la qualité mélodique de ces fresques sonores comptines qui ne doivent au final rien à personne. Excellentissime ».

mbh moscow

11 : Mistress Bomb H : CAP « Split ep w Jessica 93 » Bruits de Fond/ Kerviniou 2014

Un extrait en exclusivité mondiale du futur maxi de Mistress Bomb H en cie de Jessica 93. Le disque devrait arriver sous peu. Les deux artistes sont en tournée commune dans le Sud Ouest cette semaine et on retrouve avec un réel plaisir les obsessions musicales de cette dominatrice des sons :  infra-basses, Pain Teens, Electro, Noise, Sueurs et Tremblements. Mélodiquement, le titre est redoutable et les morceaux de Jessica ne sont pas en reste. Superbe sortie !!

Microwaves

12 : Microwaves : goon raker « Regurgitant Phenomena » New Atlantis 2014

PEF : « Si vous aimez des sonorités noise rock étranges à la croisée des chemins empruntés par Load Records et Devo, vous risquez fort de particulièrement bien apprécié le nouvel opus de cette formation de Pittsbugh!».

fake-limbs-the-power-of-patrician-upbringing

13 : Fake Limbs : MC Lyte « The Power Of The Patrician Upbringing » BLVD 2013

PEF : « Le feu n’a pas de limites et Fake Limbs va le prouver une nouvelle fois. Un deuxième album impossible à circonscrire. Le jaillissement provoque le flot et le flot est à subir. Point de logique conventionnelle, Fake Limbs présente un bouillon rock’n’roll rempli de germes incendiaires. Le groupe de Chicago revisite les affres du rock, du MC5 à The Stnnng en passant par Rye Coalition, une mèche longue qu’ils font intensément crépiter ».

Apollo ep

14 : Apollo Brown : all you know « Cigarette Burns ep » Mello Music 2014

Lester Brome : « Le Master Of The Cool est de retour avec ce nouvel ep gorgé de sol et de Hip Hop basique. Encore une fois, la formule fonctionne à merveille. Un nouvel album arrive sous peu !! ».

Harry Howard

15 : Harry Howard & The NDE : sensitive (to the cold) « Pretty » Autoprod 2014

Lester Brome : « Premier album solo à ma connaissance pour le frère du regretté Roland S. Howard (Birthday Party, Crime & The City Solution…). Entre ballades swamp et rock garage, Harry Howard distille de très bonnes compositions. Un songwriting à l’ancienne très agréable à découvrir ».

Room 204

16 : Room 204 : non cartographié « Maximum Vegetation » Kythibong 2014

PEF : « Room 204 s’accroche aux branches avec Maximum Végétation, quatrième album d’une série commencée en 2003. De longs silences entre chaque disque mais Room 204 toujours là, fidèle au poste et au math-rock instrumental à forte tendance verdoyante et revigorante. A priori, de loin, comme ça, pas grand chose de changer. Titres courts, alertes, s’enchaînant dans un grand éclat ludique et qui fusent sur la grande roue du rock ne se prenant pas la tête. Pourtant, un changement important est survenu. Le duo est devenu trio».

Kouma

17 : Kouma : nevada breakdown « Brazilian Blow Out » Carton, Grolektif, En Veux-tu ? En V’là ! 2014

PEF : « Kouma suit son cours et il n’est pas facile à appréhender. Il a fallu plus d’une écoute pour se familiariser avec la bête et à l’heure où je vous cause, Brazilian Blowout comporte toujours des zones d’ombre. Le trio lyonnais nous avait laissé avec un premier album percutant. Il revient par des chemins de traverses. Kouma séduisait par sa formation originale (sax baryton, guitare également baryton et batterie). Il faut désormais aussi compter sur un synthé manipulé par le saxophoniste et c’est là que les frissons de perplexité commencent. Romain Dugelay alterne entre les deux instruments et les parties avec le synthé offrent véritablement une nouvelle approche de Kouma».

Cobra

18 : Cobra: des lieux associatifs pour le jeunes « ep » Born Bad 2014

Lester Brome : « Le seul ep à posséder via cette connerie de « Records Day ». Belle idée en tout cas de mettre en valeur ce terrible morceau du groupe suisse sorti en 2006 sur l’album « Sur Le Pont des Extrêmes ».. Un hymne au bordel et à mort les SMAC !!!! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>