PLAYLIST://04/02/2010

Podcast

Rykarda Parasol, Scout Niblett, Tee Pee, Predator, Don Vito, Bhava, Liars, Hands on Heads, Grooms, Xiu Xiu, Flight, Gestapo Khazi, Bad Dad, Dead Meat, The Vandelles, Nothing People, Pop 1280, Leo88man, The Porno, Four Tet, The Detachments, VV Brown :

01 : Rykarda Parasol :  Kindness you’re killing me « For Blood & Wine » Three Ring 09

Notre égérie swamp rock ravive la flamme allumée il ya 4 ans avec son premier maxi. Ce deuxième album rivalise de classe avec les meilleurs moments de Mazzy Star et des Bad Seeds réunis. Les ambiances feutrées et enfumées dévoilent un univers trouble  ou les apparences s’effacent au profit d’images plus ou moins tendancieuses. Un album très très sensuel qui attise les sens et combustionne les cœurs. L’americana se fait swamp et nous chavirons littéralement à l’écoute de ce titre.

02 : Scout Niblett : just do it « The calcination of Scout Niblett » Drag City 09

Scout Niblett n’en fini pas de se lamenter tout en broyant du noir.

Ce sixième album la montre carrément au bord du précipice. Musicalement, on est proche de la PJ Harvey des débuts  reprenant Neurosis sous un rythme entre Low et les Swans. Œuvre au noir parmi les œuvres, ce disque tient debout par miracle et s’avère passionnant à écouter. Sans doute son album le plus abouti à ce jour, on peut y voir une forme de lumière.

03 : Tee Pee : oh mercy « Existe p » Hozac 09

L’ami Tee Pee délaisse cette fois ci son synthé pourri pour martyriser sa guitare sous de faux airs de reprises du Velvet Underground.

04 : Predator : honest man « ep » Richie Records 09

Nouvelle sortie pour le label du batteur des défunts Clockcleaner. Le groupe nous vient d’Atlanta et évolue sous les même couleurs musicales que les Watery Love (première sortie du label), à savoir un mélange pétillant et détonnant de formules garage rock et de pulsions noise dévastatrices.

05 : Don Vito : electric mayhem « III » Gaffer 08

Un extrait de Don Vito pour illustrer leur venue au Jardin Moderne le jeudi 4 février en compgnie de PNEU. On pourra même y dénicher leur nouvel enregistrement.

06 : Bhava : sammer « Double Jump Carpiato » Valvolare 09

On reste dans le registre du noise rock à tendance épileptique avec ce groupe italien mis en lumière ces derniers mois par le webzine Perte et Fracas. Le moins que l’on puisse dire est que cette exposition underground est loin d’être usurpée et qu’en matière de noise rock déjantée, ce premier album tient asses bien la route.

07 : Liars : no barrier fun « Sisterwrold » Mute 2010

Le premier grand album de cette nouvelle année. Il ne sortira qu’en mars mais le groupe New Yorkais frappe très très fort avec ce dernier enregistrement. Il réussit à compiler l’énergie de son premier album avec le meilleur de ses explorations sonores de ces quatre dernières saisons. A l’instar des Health, Liars réinvente la No Wave et irradie de ce fait le spectre rock’n roll dans son ensemble. La production est dense, les morceaux passionnants.  Dantesque à l’image de ce titre, splendide relecture de l’univers de Beck.

08 : Hands on Heads : romantic aorta « split lp w the sticks » Upset the Rythm 09

Ce groupe anglais délivre sur ce mini album une noise pop qui n’est pas sans rappeler les premiers efforts de Deerhoof. Ce titre est excellent mais on les sent capable de mieux à l’écoute des autres morceaux de leur répertoire.

09 : Grooms : dreamsucker « Rejoicer » Death by Audio 09

Très bonne surprise que Grooms, une formation de Brooklyn qui s’amuse de la dissonance grâce à un talent harmonique frisant l’insolence. Probablement l’un des meilleurs disques arrivés sur nos ondes ces derniers mois. Pour tous les déçus  des derniers enregistrements de Polvo, Blonde Redhead et Sonic Youth réunis. Véritable bain de jouvence en matière d’indie rock noisy.

10 : Xiu Xiu : dear god I hate myself « Dear God I hate myself » KRS 09

On peut vraiment évoquer le terme de génie à l’égard de Jamie Stewart et de son Xiu Xiu. Huitième album et toujours pas d’écart. Sa musique évolue mais le talent reste intact. A chaque nouveau disque de Xiu Xiu, on se plait à dire que celui-ci est le meilleur et ce dernier album ne fait pas exception à la règle. Entre New wave, musique concrète et folk aride, Xiu Xiu tisse sa toile et dévoile des paysages inconnus aux rivières argentées. Magnifique !!!!!!!!!!!!!!!!!!

11 : Flight : feels so good « ep » Hozac 09

Hozac est de loin à l’heure actuelle le meilleur label au monde en matière de single et ce nouvel ep des Flight ne fait point exception à la règle. Une pointe de Make Up, les Lost Sounds en fond sonore, une méchante aptitude à composer des refrains entêtants et le tour est joué.

12 : Gestapo Khazi : ain’t worth a dollar « st » Autoprod 09

Véritable petite bombe de pop rock post punk dénichée par Lester Brome. On se laisse séduire par ces Soft Pack en version surf. Le son de ce mini album reste assez aléatoire tout en dévoilant une réelle qualité d’écriture, à mi chemin des Modern Lovers et de Downtown Cuckoo.

13 : Bad Dad : Huff « démo » 09

Une excellente découverte que nous a fait partager l’un de nos auditeurs. Si si ça existe !!!!. Ce groupe de San Francisco évolue en territoire swamp rock et ne renie en rien ses racines. Les deaf Wish, Witch Hats et autres Thes Immortal Souls parrainent ces premiers pas et le résultat est à la hauteur de leurs espérances. A suivre de très près ce Bad Dad : www.myspace.com/baddadmusic

14 : Dead Meat : the king « demo » 09

Tout comme ce groupe de Miami basé désormais à San Francisco, frère d’armes des Bad Dad. Du swamp rock de haute tenue : www.myspace.com/deadmeatdredbeats

15 : The Vandelles : get down « Del Black Aloha » Safrarin Sound 09

Tout le contraire des Vandelles  qui pourtant partent avec un sérieux handicap au niveau singularité. Et oui ce groupe américain s’inspire ouvertement des Mary Chain et et du Velvet mais à la différence des nombreuses formations du même style, les Vandelles dévastent tout sur leur passage. Ce premier album est un must absolu en matière de noise rock. Imaginez la stridence des premiers Unsane ou de Blunderbuss avec la magnificence du troisième velvet Underground et vous aurez une vague idée de ce que vous offre ce « Del Black Aloha ». Magnifique.

16 : Nothing People : enemy with an invitation « ep » Permanet Records 09

Chouette nouvelle sortie chez Permanent records avec ce ep des américains de Nothing People qui s’essayent aux Pastels en harmoniques Pussy Galore. Le résultat est toujours aussi aléatoire mais ce morceau fonctionne à merveille.

17 : Pop 1280 : Times Square « ep » Autoprod 09

Une très jeune formation New Yorkaise qui fort éprise du post punk anglais du début des années 80, PIL, Pop Group, Joseph K. La relecture est savoureuse et assez enthousiasmante. J’ai hâte d’entendre la suite car malgré la présence de ces références, je sens poindre une personnalité pernicieuse à souhait.

18 : Leo88man : From speaking parts to Blazing Rows « Focus » LP Kithybong Records 2010

Un  nouvel extrait masterisé cette fois ci du futur album de Leo88man à paraître en 2010 sur Kithybong, uniquement en vinyle.. Une ambiance envoutante à la Bill Callahan. Vivement la suite et merci Lester Brome pour cette exclusivité.

19 : The Porno : the final « Subliminal » Autoprod 09

Au jeu du blind test, ce titre aurait aussi fait  très mal tant on croit découvrir une merveille inédite de Joy Division. Un Matin Hannet d’Indonésie nous bluffe totalement au niveau production. Mais bon ce pastiche emporte néanmoins notre adhésion car les quelques différences mélodiques entre ce morceau et celui de Joy fait pencher la balance favorablement pour The Porno.

20 : Four Tet : Plastic People « There is love in you »

Ce nouvel album de Four Tet oscille entre house neurasthénique et velléités Dance Floor. A force de rester le cul entre ces deux chaises, le Four Tet a tout simplement fini  par chuter.

21 : The Detachments : Hal (remix by Andrew Weatherhall

Ce groupe anglais de post punk assez banal en son genre réussit depuis deux maxi à redonner vie à ses propres morceaux au travers de remix époustouflants. Cette fois-ci, c’est Monsieur Weatherhall qui s’y coller, insufflant les couleurs distillées par son dernier album en date « A Wax on Pionneer » à un titre assez faiblard des Detachments. Le résultat est somptueux.

22 : VV Brown : shark in the water » Travelling like the light »

C’est donc VV Brown qui a su tirer son épingle du jeu médiatique des dernières Transmusicales. Ce morceau commence à être diffusé un peu partout et se devait de figurer en bonne place dans notre rubrique « Supercopter ». Le concert de VV Brown était très moyen mais ce titre à la JayZ-Northern Soul est effectivement une machine à brûler le Dancefloor.

Un commentaire pour “PLAYLIST://04/02/2010
  1. Marie dit :

    Sympa cette playlist merci pour les nouveautés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>