PLAYLIST 16/06/2011

Picore, Red Mass, Psychic Teens , Pink City, Porch, Irene, OK, Linnake, Q, Colin Stetson, Pygmy Shrews, Human Eyes, The Warlocks, Screaming Maldini

01 : Picore : la faena« Imaginate que Acierto » Mago Fermin 2011

Quatrième album pour cette formation espagnole intrigante et passionnante. Entre Enablers et Fugazi, il existait un vide, désormais comblé par Picore. Le groupe a un univers qui lui est propre, répétitif, scandé et traversé d’illuminations harmoniques. Une attirance froide, mécanique et séduisante. Entre onirisme et chamanisme, Picore évolue à son tempo, composant de splendides plages d’inquiétude. Une beauté sourde, magnifique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

02 : Red Mass : drink my blood « ep » Hozac 2011

Sans aucun doute leur meilleur titre à ce jour. Un refrain dévastateur et une relecture opportune du post punk 77. On croirait PIL reprendre du Birthday Party. Red Mass est un groupe très DIY à la discographie pléthorique et souvent de faible intérêt mais ils réussissent parfois à signer de petites merveilles de rock sournois et vicieux.

03 : Psychic Teens : yung « ep » Autoprod 2011

Une jeune formation américaine inspirée par A Place to Bury Strangers et les Mary Chain. La rythmique est encore un peu tendre mais les intentions sont bien là. A surveiller.

04 : Pink City : Pitcher « ep » Autoprod 2011

Avec Pink City, on a dépassé le cadre de la surveillance. Si les noms de Slug, Distorted Pony, voire de Cop Shoot Cop vous sont familiers, je vous conseille de jeter une oreille attentive sur ce 45 tour. Premier des deux singles sortis en deux mois d’intervalle pour cette formation américaine électrisante et enivrante. Le son est dense et je m’abandonne volontiers à l’écoute de ces déflagrations orageuses. Deux ep qui risquent de faire date !!!!!

05 : Porch : bad addiction « Givin Up » Autoprod 2011

L’un des plus beaux morceaux de cette année et la grosse découverte de ces 15 derniers jours. Ce groupe totalement inconnu de nos services aurait commencé sa carrière il ya 20 ans déjà avec à la clé un 45t (que possèderait l’ami Bilou) et un album. Porch nous vient d’Oakland  et propose un noise rock teinté de blues du plus bel effet. Une voix androgyne accompagne des harmonies décharnées  et saturées. Porch livre avec grâce une certaine vision de la musique, partagée dans les années 90 par des formations de looser : Lovelife, Jackonuts, Jaks. Ce blues urbain et lancinant me transperce l’âme et je ne saurai trop vous recommander l’écoute prolongée de ces nouveaux morceaux.

« Des disques en carton, une musique en béton »

06 : Irene : T “ep” Carton : Collection Croix Croix 2011

Il était plus que temps de vous présenter ce nouveau label hexagonal qui vient de sortir simultanément trois ep. On vous laisse le soin de découvrir par vous-même l’emballage réussi de ces productions et le catalogue complet de leurs deux collections. Irène est un quatuor qui oscille entre post rock, jazz et rock progressif. La musique est assez proche de celle proposée par le Daniel Paboeuf Unity.

07 : Ok : ok “ep” Carton : Collection Bâton 2011

Ok est un trio intriguant qui se joue des codes pop rock pour composer des chansons indociles et entêtantes. J’ai plus d’une fois songé au dernier album de Trümmelschlager, à Beck également, à Diabologum aussi. Et j’ai très hâte d’écouter la suite de leurs aventures

08 : Linnake : tell me “ep” Carton : Collection Bâton 2011

On reste dans la formule trio avec Linnake, une formation inspirée par le post punk et le rock aride de Pj Harvey ou d’Archie Bronson Outfit. Les compositions sont assez pertinentes mais le son trop brouillon de la guitare et un chant trop bavard m’empêchent d’apprécier pleinement leur tout premier ep.

09 : Q : plantes “st” Rude Awakening 2011

Q est l’un des nombreux projets du guitariste Julien Desprez qui officie également dans Linnake et Irene. Avec ses partenaires, il propose une vision sonore d’un entre deux. Un espace qui n’est ni noise, ni rock. Ni free, ni progressif. Cet album me renvoie avec plaisir vers les histoires passées de Gorge Trio. A découvrir.

10 : Colin Stetson : clothed in the skin of the dead « New History Warfare vol2 » Constellation 2011

Deuxième volet des aventures de Colin Stetson, saxophoniste qui a collaboré ces dernières années avec des musiciens aussi divers que Sinaloa, Tom Waits, The National, Arcade Fire, David Byrne….. Son premier opus révélait des territoires en friches, parsemés de boucles hirsutes et de saxophones erratiques. Ce nouvel enregistrement est tout simplement somptueux. Une ode funéraire moderne qui renvoie aux épitaphes d’Albert Ayler. La voix de Laurie Anderson embaume ces versets diurnes, susurrant des mots troubles à des échos en sursis. Enfin un bon disque chez Constellation.

11 : Pygmy Shrews : no supplies « You people can all go straitgh to hell »  2011 Kackshak Records 2011

Ce deuxième album du combo américain est beaucoup plus direct et rock que leurs précédents enregistrements Je ne vais pas me plaindre de cette évolution car j’en ai par-dessus la tête d’écouter chaque semaine pour préparer cette émission de nombreux groupes « noise » qui enregistrent des morceaux insipides dans des conditions sonores effroyables. Mais bordel on est en 2011 et je ne fais qu’écouter des titres que l’on croirait tirés de démo publiées fin 90. Ras le bol de cette noise Lo Fi fadasse. Ce disque tombe donc à pic pour exorciser ma frustration. Pygmy Shrews ne cherche pas à réinventer quoique ce soit et je les en remercie. Ce clin d’oeil aux Dead Kennedys, à Husker Du et autres Stooges permet de mieux apprécier leurs nouvelles compositions. L’art de la citation contre le pastiche. A noter que la Face B ne comporte qu’un seul et même morceau. Un titre épique comme aux plus belles heures d’un certain « Zen Arcade ».

12 : Human Eyes : they came from the sky « They came from the Sky » Sacred Bones 2011

Lester Brome : « Le label Sacred Bones m’enchante depuis un bon moment maintenant. De Slug Guts à Cult Of Youth, de Medication à Moon Duo sans oublier les excellents Föllakzoid, voilà qu’est sorti il y a peu de temps « they came from the sky », le dernier album des américains de Human Eye . Du rock’n’roll un peu gras (le célèbre cholestérock) qui flirte avec le psychédélisme sans pour autant renier un côté heavy. Un groupe qui pue le danger, à la réputation scénique sulfureuse, tout ce qu’il faut pour balancer des coups de boule en cascade. Le leader se nomme Timmy Vulgar, preuve d’un bon goût évident. Sauvage et entêtant, cet album s’écoute avec le son poussé au maximum, histoire que votre corps tout entier tremble de joie. Et si par malheur, le voisin sonne à ce moment là pour vous demander gentiment de baisser le volume, revenir illico aux coups de boule en cascade précédemment cités. »

13 : The Warlocks : So Fucked Up on Valentine Day “demo” 2011

En attendant de reformer ses Warlocks pour s’offrir tout ce qu’il désire , Bobby Hecksher publie sur Bandcamp des chutes de studio diverses et variées.

14 : Screaming Maldini : the albatross “And The Kookaburra” Alcopop 2010

Petit coup de projecteur sur cette formation écossaise qui fait le lien entre Pulp, Belle & Sebastian et Prefab Sprout. Innocence pop et candeur sont au rendez-vous, les synthés variétés également mais la qualité des mélodies emporte tout sur son passage. Ce groupe va sortir prochainement un tout nouvel ep sur le label Hiphiphip et sera en concert sur Rennes le vendredi 24 pour ce qui s’annonce comme le concert pop de l’année.

15 : Kakkmaddafakka : my girl « Host » Bubbles 2011

Jamiroquai, Les Cardigans, Housemartins et Abba convolent en bonnes noces le temps du premier album de cette formation suédoise pétillante, sautillante et tellement pop. Difficile de ne pas céder à l’écoute de ces hymnes adolescents. Sensation rare d’écouter une formation débordant d’insouciance et dont la capacité à faire danser est tout simplement désarmante. Le titre salopard par excellence, putassier en douce, à la limite de la variété et pourtant diablement écrit et parfaitement orchestré. La ritournelle envahit votre quotidien et il ne sert à rien de lutter.

Un commentaire pour “PLAYLIST 16/06/2011
  1. thierry dit :

    super comme d’hab !!
    vachement accroché sur Q et Pygmy Shrews
    a bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>