PLAYLIST://04/07/2013

The Peaches, New Cowboy Builders, Soupcans, Rome, Barrence Withfield & The Savages, Les Yeux de la Tête, War Brides, Mouth Washington, Ming The Mong, The Native Cats, Psychic Teens, Jessica 93, Kayne West, Kopori Tombo, Guerilla Toss, The Midnight Rovers, The Angry Cats, Stolen Violin, Gamble Gamble Die

01 : The Peaches : cornrows « Alphabet Soup Vol.3 » In The Junipers 2013

Premier morceau disponible à ma connaissance pour ce jeune groupe américain influencé par Sonic Youth, période « Evol ». Ce titre est très bon tout en mélancolie dissonante. Le reste de la compilation est plus orienté post rock mais non dénué d’intérêt.

02 : New Cowboy Builders : black moses « Jumbo » Autoprod 2013

En attendant de trouver un label pour payer le mastering, le groupe gallois qui s’appelait « She Ripped » il n’y a pas si longtemps, a décidé de publier les morceaux de son prochain disque sur sa page bandcamp. Le son est déjà bon et cette nouvelle collection de chansons post punk noisy s’avère très efficace. The Fall, Wire restent en ligne de mire mais le groupe possède désormais sa propre identité sonore. J’espère que ce « Jumbo » va rapidement connaître une sortie physique digne de ce nom. Quel morceau en tout cas !!!

03 : Soupcans : negative genes «  Good Feelings » Telephone Explosion 2013

Ouff, j’avais failli passé complètement à côté de cet album sorti l’année dernière mais l’indispensable mailorder X-Mist l’a rappelé à notre bon souvenir. Ce groupe canadien a en effet sorti un énorme disque de punk noise synthétique influencé par les Wipers, Devo, Screamers. On peut y trouver une certaine parenté musicale avec Cheveu. Les tubes défilent, sonnant comme de futurs classiques et l’ennui passe son chemin. Excellent et je ne manquerai pas cette fois-ci leur prochaine sortie.

04 :  Rome : hate us & see if we mind « Hate Us & See If We Mind » Trisol 2013

SebHache : « Nouveau maxi pour le projet néo folk initié par Jérôme Reuter. Le disque oscille entre Nick Cave et Death In June, s’éloignant des terres new wave de ses dernières sortie ».

05 : Barrence Withfield & The Savages : the corner man « Dig Thy Savage Soul » BloodShot Records  2013

SebHache : « Barrence Withfield avait connu sa petite heure de gloire en France avec son rock’n roll très Sonics à la fin des années 80. Tombé dans l’oubli, il a été repêché en 2011 et son nouvel album très proche du son d’origine du groupe de Détroit pourrait bien le repropulser sur le devant de la scène ».

06 : Les Yeux de la Tête : sloomer « Mosca Violenta » Head Record 2013

Je n’avais pas été convaincu par le précédent opus du trio saxophone/basse/batterie. Leur musique était bien réalisée et avait tout pour le plaire mais elle ne me touchait pas. Tout le contraire de ce nouvel album que j’écoute en boucle depuis quelque temps label. Les influences sont les même, à la croisée de certaines productions de John Zorn et du noise rock mais là, ce disque  me parle au cœur. Ce titre me fait penser à du God (un groupe de Kevin Martin) avec sa basse énorme, presque dub et son sax déchirant. Les autres morceaux ne sont pas en reste, la production est dense et luxuriante, mettant parfaitement en relief les diversités de leur spectre sonore. Un enregistrement envoutant qui se dévoile au fil des écoutes pour un voyage sans retour !!!

07 : War Brides : cuff  « Burden »  Autoprod 2013

Du noise rock classique de chez classique en provenance de Chicago. Ce premier véritable mini lp oscille entre Hawks, Jesus Lizard et Playing Enemy. Le son est dense, les compositions accrocheuses mais il manque encore un petit quelque chose pour les rendre indispensables mais ils en sont tout proches.

08 : Mouth Washington : freebase queen « Bronze Age » Autoprod 2013

Lester Brome : « Un chouette nom, des titres de chanson jubilatoires et une musique qui oscille entre Built To Spill, Pavement et les débuts d’Against Me, période « Reinventing Axel Rose ». Un indie rock sale, mélodique et morveux à souhait… ».

09 : Ming The Moog : viagra man « démo » Autoprod 2013

Lester Brome : « Un tube crasseux dont on a le secret dans Kérozene qui n’est pas sans rappeler les premiers singles de Cheveu. Le gars est anglais, totalement inconnu mais il porte très bien la cagoule. Un très bon titre de Dancefloor ».

10 : The Native Cats : pene e acqua « Dallas » RIP Society/Ride The Snake 2013

L’un des plus beaux titres de cette année… Une basse, une voix et un talent unique, inique. Des intonations à tomber et un riff de basse désarmant. Pour le reste tout à déjà été écrit… Petit rappel : « Le retour aux affaires pour l’une des formations les plus attachantes de ces dernières saisons radiophoniques. Depuis 2009 plus précisément.  Les Native Cats sont originaires de Tasmanie et de la ville d’Hobart plus précisément. Nous vous avions vanté envers et contre tous les mérites de leurs deux premier fabuleux enregistrements « Always On » et « Process Praise ». Ce troisième album ne va pas y échapper non plus. La formule est la même, à savoir : un duo composé de Julian Teakle à la basse et de Peter Escott au chant et aux programmations électroniques. Le disque a été enregistré après une tournée aux Etats-Unis et le groupe semble avoir été un peu influencé par ce qu’il a pu écouter durant son périple et notamment le succès énorme de l’électro à la Skrillex. En effet si le groupe propose toujours une musique singulière qu’on peut comparer à du The Fall sous Prozac ou du Young Marble Giants sous amphétamines, les sonorités électroniques envahissent peu à peu l’espace sonore et certains titres approchent même les bas-fonds du dancefloor. The Native Cats ont réussi à se renouveler sans se perdre et les lignes de basses de Julian Teakle sont une nouvelle fois obsédantes et totalement renversantes. Le chant décalé et un peu ironique de Peter Escott confère au groupe une tonalité qui lui est propre et leurs nouvelle compositions sont terriblement entêtantes. Fabuleux !!!!! ».

11 : Psychic Teens : come « Come » SRA Records 2013

Un véritable cas d’école que ce nouvel album du groupe américain originaire de Philadelphie. Comment passer à côté en effet d’un grand disque. En dehors de ce très bon titre noise sombre, tous les autres morceaux portent en eux un élément qui fait tiquer, soit un plan de batterie trop binaire ou un plan de guitare trop facile, une mélodie de chant irritante. A chaque fois, il y a quelque chose qui irrite alors que les bases sont là et bien là, quelque part entre Pop 1280, Sonic Youth et Distorted Pony. Quel dommage….

12 :Jessica 93 : Bondy Bronx « démo » Autoprod 2013

Lester Brome : « Un titre inédit de Jessica 93, plus dubstep que d’habitude en hommage à Pierre Mondy, lui aussi natif du 93 !!! ».

13 : Kayne West : black skinhead « Yeesus » Def Jam/Rock A Fella 2013

Lester Brome : « Quoi ? Kayne West dans Kerozene ? Sont complètement cons ces cons ! Et pourtant, il livre ici un album excellent. Hip-hop sombre et agressif, le Kayne n’oublie pas non plus son ego démesuré à l’instar de ce « I am a God ». Produit entre autres par RZA, Rick Rubin, Mike Dean ou encore ces blaireaux de Daft Punk, il y a de fortes chances pour que ce disque ne quitte pas nos platine de si tôt ».

14 : Kopori Tombo : alive « Nothing ep » Little League Records 2013

Merci à l’excellent webzine Llab.Nocilis pour cette découverte. Le projet est anglais et nous vient de l’excellent label Little League Records. Cette musique grinçante évoque tout autant les méfaits de Big Black que les productions noise d’une certaine scène anglaise au début des années 90, à savoir, Bastard Kestrel, Head Of David, Headbutt….Très prometteur.

15 : Guerilla Toss : drip decay « st » Tzadik 2013

Retour des protégés de John Zorn avec leur nouvel album. Ce groupe américain de Philadelphie fait toujours aussi penser aux Melt Banana même si ce dernier opus fait la part belle à des guitares à la Arab On Radar. Un disque à conseiller aux amateurs de montagnes russes !!

16 : The Midnight Rovers : jungle rockabilly « Rockin’Class » Autoprod 2013

SebHache : « La lecture de deux ouvrages de Thierry Pelletier m’a fait replonger dans la rockabilly d’où cette petite série. Ce groupe est parisien et propose une musique classique mais très efficace dans le genre  ».

17 : The Angry Cats : I will not touch you « ep » Autoprod 2012

SebHache : « Souvent le rockabilly me laisse de marbre mais cette formation emmenée par Fred Alpi, ancien guitariste du groupe No Wave « Sprung Aus Den Volken » et collaborateur de Die Haut et des Neubauten est tout simplement excellente. Johnny Cash rode autour de ce quatre titres que je vous recommande chaudement ».

18 : Stolen Violin : short cuts to true love « Temperate Touch, Tropical Tears » Spunk Records 2013

Petit bijou de rock’n roll feutré, quelque part entre David Lynch et Chris Isaak. Un riff diablement obsédant et un très bon gimmick vocal rendent ce titre terriblement obsédant. Encore un australien à surveiller de très près.

19 : Gamble Gamble Die : chicken « Démo » Autoprod 2013

Premier titre disponible pour cette formation originaire de San Francisco très influencée par Trumans Water et Polvo. Les guitares frisent et la mélodie touche à l’excellence. Un pur petit bijou d’indie rock totalement déjanté. Vivement la suite..

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>