PLAYLIST://06/11/2014

Testökra, X25X, Queer’d Science, Multicult, Guerilla Toss, Sleaford Mods, Ruggine, Luminous Bodies, USA Nails, So Cow, Space Drugs, Ora Iso, Lower Plenty, Le Chemin De La Honte, Schlager Music, Movie Star Junkies, Scofferlane, PC Worship 

TestoKra

01 : Testökra: showgrils « Postdrome » Autoprod 2014

Excellent nouveau single pour ce groupe de Miami dont les déflagrations soniques ne sont pas sans me rappeler la folie des premiers ep de Daisy Chainsaw. Une belle énergie punk sur un canevas noise rock avec des riffs assez imparables. Les quatre titres sont hautement recommandables.

X25X

02 : X25X : saturate« Split ep w/ Petula Clarck » Rockerhill, Dewane records, lofi record, Attila Tralala, Kinky Star, Tandoori records, Katatak 2014

Excellent nouveau morceau du groupe marseillais qui n’avait plus vraiment donné signe de vie depuis quelque temps. Le titre est tout en tension, quelque part entre Doppler et certains groupes (Cherubs, Drain) du label Trance Syndicate. Pas moins de 7 labels pour publier ce bel objet.

Queerd science

03 : Queer’d Science : diskotek « st » Box Record 2014

Premier véritable album pour ce trio de Manchester qui nous avait déjà enchantés avec ses enregistrements précédents. Le groupe est toujours allumé, quelque part entre Arab On Radar et la Now Wave funky du label Zé Record. On peut aussi faire un rapprochement avec les défunts Silverfish. Queer’d Science aime les pistes de danse de fin de soirée avec un dj bourré qui vient de découvrir les charmes de la dissonance. D’après nos amis de Total Victory, cette formation est hallucinante en concert. A l’écoute de ce très bon disque, on les croit sur parole.

Multicult lp

04 : Multicult : foreign object « Variable Impulse » Sleeping Giant Glossolalia 2014

Quatre ans déjà que l’on suit avec intérêt chaque sortie de cette formation de Baltimore, très influencée par la scène de Chicago des années 90 avec notamment un sévère penchant pour Rapeman. Ce nouvel album montre une certaine évolution dans leur noise rythmée et cinglante. Multicult se rapproche désormais de groupes comme Big’n ou bien Hawks. La guitare se fait plus sludge et cet effet de manche leur va particulièrement bien.

guerilla toss ep

05 : Guerilla Toss : smack the brick « ep » NNA Tapes 2014

Ce groupe américain ne cesse de progresser à chaque nouvel enregistrement. Leur transformation artistique est vraiment impressionnante cette année. Si on pouvait les comparer à leurs débuts aux Melt Banana, ils en sont bien loin désormais, proposant une musique funky, dissonante et totalement fascinante. On peut songer à DNA reprenant James Brown. Un must..

sleaford mods

06 : Sleaford Mods: Public Hair Limited « Routine Dean ep » Matador 2014

Nouveau single et sur le célèbre label indie pour notre duo de Nottingham que l’on ne présente plus. Par contre, pas d’inédits puisque l’on retrouvait ces deux morceaux sur l’excellente compilation de singles : « Chubbed Up. The Singles Collection ». Espérons juste que ce 45 tour leur permettra de faire découvrir à un plus large public leur musique. Du Fall Beat…

Ruggine

07 : Ruggine : babel « Iceberg » V4V, Canalese Noise, Vollmer 2014

Deuxième album déjà pour ce groupe italien que l’on vient tout juste de découvrir. Leur musique s’inscrit dans la droite lignée de groupes comme Doppler, Tar, Cherubs, Deity Guns, soit un noise rock froid, tendu, dissonant et puissant. Ce disque n’a pas à rougir par rapport à ses glorieux aînés et c’est un véritable plaisir d’écouter à plein volume ces montées de sève.

luminous bodies

08 : Luminous Bodies : leatherman « Démo  » Autoprod 2014

Tout nouveau groupe anglais composé excusez du peu par des membres de Part Chimp, Terminal Cheesecake, Gum Takes Tooth, Apes Fight Back, Psychic Pussies. Double batterie, riffs psyché, déferlante noise, les débuts soniques de cette formation sont assez enthousiasmants et si cette maquettemanque encore d’ampleur sonore, elle laisse entrevoir un sacré potentiel. A mon avis Luminous Bodies doit prendre toute sa dimension sur scène. Avis aux programmateurs…

Usa Nails LP

09 : USA Nails : sonic moist « Sonic Moist » Bigoût Records 2011

Le voici enfin, le premier album de ce groupe anglais composé de membres de Silent Front, Hawk Eyes, Kong. Il faut dire que leurs deux premiers singles avaient vraiment retenu toute notre attention. Ce nouvel enregistrement ne nous déçoit en rien, bien au contraire. Leur musique toujours aussi influencée par la noise américaine de Chicago et de San Diego laisse aussi entrevoir désormais quelques fulgurances post punk qui aèrent leurs déflagrations sonores. Le son est très bon et la qualité des compositions est vraiment très impressionnante.

So Cow

10 : So Cow : science fiction « The Long Con » Goner 2014

Le nouvel album de ce groupe irlandais n’est pas loin d’être le meilleur album indie rock que j’ai écouté depuis longtemps. Leur musique puise ses influences dans des formations comme Built To Spill, Joseph K, TV Personalities, on pense aussi aux débuts de Weezer mais sans une production embarrassante. Le disque est un récital de tubes entraînants et candides à souhait. Dix mille fois mieux que n’importe quel titre de Yuck, Cheetas et consorts. Greg Saunier de Deerhoof ne s’est pas trompé en produisant ce disque !!

Space Drugs

11 : Space Drugs: who cares « Spit It Out » Autoprod 2014

Nouveau très bon single pour ce groupe de Philadelphie qui réussit à tirer son épingle du jeu entre garage psyché, post punk et noise rock. Les titres sont courts et très efficaces, renvoyant tout autant à d’anciennes formations des années 90 (Unwound, Chokebore) qu’à la nouvelle vague des antipodes (Ivy St, Yes I’m Leaving..)

Ora Iso

12 : Ora Iso :  florida « Bathcat » Ba Da Bing 2014

Ora Iso est un duo de Brooklyn qui apprécie particulièrement les ambiances sonores blafardes et brumeuses. Il navigue entre sonorités industrielles, ambient et dubstep. Le disquese dévoile au gré des écoutes et si un jour vous avez rêvé de James Blake et de Carla Bozulich repris par les Pain Teens, cet album sera votre ami pour très longtemps. Envoutant.

Lower Plenty

13 : Lower Plenty : calculations « Life Thrills » Bedroom Suck 2014

En matière de Lo-FI, je ne saurais trop vous conseiller l’écoute intensive du nouvel album de cette formation australienne. Le disque embrasse volontiers les univers décalé de Jonathan, Richman, Violent Femmes, Moldy Peaches mais avec un côté dissonant et psyché comme pouvait l’avoir les Butthole Surfers. Ce songwriting qui ne paye pas de mine car tout semble bancal, devient vraiment très impressionnant à chaque écoute et on se rend vite compte qu’on tient là une merveille d’album onirique.

le chemin de la honte

14 : Le Chemin De La Honte : trios soeurs « Démo » Autoprod 2014

Ce chemin, je le connais par cœur car je l’emprunte un peu trop souvent à mon goût. Musicalement, ce nouveau quatuor qui comprend notamment l’infatigable Seb Normal (Feeling Of Love, Delacave…) navigue à vue entre post punk glaçant et No Wave épurée. Ces deux titres sont tout simplement à tomber et se rapprochent quelque part des atmosphères d’AH Kraken mais avec une folie plus sourde. Un premier enregistrement qui donne vraiment envie d’en écouter plus et très vite !!!

Schlager

15 : Schlager Music: Funf feat Orland Furious « Ep » Autoprod 2014

On avait beaucoup diffusé dans cette émission et dans les mix du désormais mythique « Kfuel Indie Club » un titre intitulé « Schlager » interprété par les excellents australiens de Making. Je ne serai pas surpris de les retrouver derrière cette nouvelle formation ou alors ce sont de bons potes à eux car il existe une certaine parenté musicale. Schlager Music est moins noise et plus Font Wave que Making mais ils partagent un même goût pour les rythmes syncopés et répétitifs. Ce morceau donne l’occasion à l’iconoclaste Orlando Furious de démontrer une nouvelle fois toute l’étendue de son talent. A suivre !!

movie star compile

16 : Movie Star Junkies : almost a god « Still Singles » Beast Record/ Wild Honey 2014

Un extrait de leur excellente compilation de singles pour illustrer leur passage à l’Antipode le samedi 15 novembre en compagnie de Sapin, Dead Horse Problem et Weird Omen. A noter qu’ils sortent très bientôt un tout nouvel album rempli de sonorités swamp et garage

scofferlane

17 : Scofferlane : distand lane « Rebellion » Autoprod 2014

Sans aucun doute l’une des plus belles découvertes de cette année. Ce groupe russe vient de publier un premier album en tout point exceptionnel. Les repères sont là : Cramps, Suicide, Cop Shoot Cop, Bad Seeds mais leurs compositions arrivent à regarder dans les yeux celles de ces illustres références. La voix est terrible et que ce soit la production, le minimalisme technique ou les harmonies, tout frôle la perfection. Cette « Rebellion » suinte la clase à chaque titre et le plaisir se déculpe au gré des écoutes. L’apport du sax est un ici vrai plus, emportant ces chansons fiévreuses vers un dancefloor d’outre tombe. Terrible !!!

PC Worship

18 : PC Worship : behind the pictures « Social Rust  » Dull Tools/Northern Spy 2014

Très chouette nouvel album pour ce groupe psyché New Yorkais qui ne bénéficie pas encore de l’impact médiatique de leurs potes de Parquet Courts. Et pourtant ce mélange de garage, de psyché et d’indie rock pourrait toucher un plus large public. Il est vrai que Pc Worship aime de temps en temps emprunter les chantiers de traverses à la manière d’Half Japanese ou des oubliés Thinking Fellers Union Local 282 et c’est pour ça que je les aime autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>