PLAYLIST://07/10/2010

Deerhunter, Ex Humans, Cola Freaks, Death to Pigs, Thinking Machines, Ntwin, Death in June, Metz, Grids, ANBB, Mentol Nomad,  This Heart Electric, The Dictaphone, Part Chimp, Flight, Clockcleaner, The Stnnng, Atmosphere, Neil Young, The Fitt, TV Colours

01 : Deerhunter : don’t cry “Halcyon Digest” 4 AD 2010

Le gang mené par Bradford Cox est de retour. Pas de véritable surprise avec ce nouvel album qui oscille entre shoegazing et garage psyché. Le disque est peut-être légèrement plus pop que leurs précédents enregistrements mais il s’écoute très agréablement. Mais il faut aussi bien admettre que ce ‘Halcyon Digets » fait partie intégrante du long cortège d’albums sans grand intérêt que l’on aura oublié dans 2,3 mois.

02 : Ex Humans : halos “st” Rob’s House Records 2010

Un jeune groupe américain versé dans les Buzzcocks et les Ramones. Anecdotique à souhait mais hautement sympathique.

03 : Cola Freaks : mig mig mig « ep » Rob’s House Records 2010

Un ton au-dessus avec les danois de Cola Freaks qui nous régalent une nouvelle fois avec leur savant mélange Modern Lovers-Hot Snakes.

04 : Death To Pigs : castro secret sex casino « Castro Secret Sex Casino » Down Boy Records 2010

Le titre éponyme de ce nouveau single laisse à penser qu’ils ont composé ce titre sous acide. L’influence Butthole Surfers est latente et offre de nouvelles perspectives à leur punk noise salace. Excellentissime morceau, qu’on se le dise !!!  Les autres extraits du 45 tour révèlent une facette plus habituelle mais tout aussi exaltante du groupe. Pil vs Crass For Ever.

05 :  Thinking Machines : timing « Work Tapes » 2010 TMVFM

Une très belle surprise avec ce premier album turbulent et dissonant à souhait. Les références aux Liars, Sonic Youth, Unwound sont latentes mais les Thinking Machines ont aussi choisi d’emprunter les voies de traverses jadis utilisées par Deity Guns ou plus récemment Doppler.

06 : Ntwin : your’e in “st” Boom Boom Rikordz 2010

Ce groupe marseillais vient tout simplement de nous subjuguer avec ce morceau hanté par Joy Division, Distorted Pony et Rapeman, rien que ça. Une révolte sourde et viscérale portée par un chant incandescent. C’est d’ailleurs cette voix éraillée, émotive et si intense qui interpelle à la première écoute. Vous devez et pouvez de toute urgence entendre cette chanson ici. Nous on commande l’album et on en reparle très prochainement.

07 : Death in June : peaceful snow “Peaceful Snow / The Maverick Chamber ep” Extremocidente 2010

Et non ce n’est point le nouvel ep d’Anthony and The Johnsons mais bel et bien le nouvel effort de Death in June puisque Douglas Pearce est ici seul au piano. La grande classe et deux très très bons titres mélancoliques en diable. Un single en tirage limité qui vaut de l’or.

08 : Metz : negative space « Negative Space ep » We Are Busy Records 2010

3ème coup de maître d’affilée pour cette formation canadienne de haut vol en matière de rock noise. En digne héritier de Table,, Swob, Rapeman, Metz continue d’affoler les compteurs au travers de compositions tortueuses et torturées. La rythmique est hachurée à souhait et les gimmicks de guitares  se greffent à votre ADN. A posséder d’urgence.

09 : Grids : wet walls « Kansas » Autoprod 2010

Que dire de ce disque !!!!!!!!!!!!!! On avait ici beaucoup apprécié leurs précédents singles et avec le recul un peu moins le mini album « White Walls » qu’ils avaient sorti également cette année. On ne s’attendait  tout de même pas à un tel niveau d’excellence. Ce nouvel album est tout simplement incroyable. Pas la peine d’en rajouter. C’est le grand disque de noise que l’on attendait, du même acabit que les meilleurs Today is The Day, Unsane, Craw, Dazzling…….Ce trio originaire de Charlotte en Caroline du Nord n’a en soi rien inventé mais il a eu l’idée géniale de conjuguer Jesus Lizard avec les Butthole Sufers et le résultat est incandescent. J’ai des frissons de plaisir à chaque écoute. Ces allers-croisés entre séquences rythmiques et montées de guitares sont ahurissantes. Imaginez une seconde Davy Jones Locker qui reprend le meilleur de Scratch Acid et vous aurez une petite idée du maelstrom sonore qui vous attend. Le disque est presque déjà épuisé mais vous pouvez le télécharger librement ainsi que toutes leurs autres productions sur leur blog.

10 : ANBB : one « Ret Marut Hanshake » Raster Noton 2010

Première sortie pour cette collaboration entre Alva Noto et Blix Bargeld (Neubauten) entamée depuis 2007. Ce maxi qui précède la sortie de leur premier album est assez réussi. La voix éraillée de Bargled se marrie assez bien aux sonorités minimales de l’esthète Carlsten.

11 : Mentol Nomad : peaks & valleys « Audio Shaman » Nohmad 2010

Et un nouveau bon disque sorti par le net label Nohmad qui permet ainsi à Mentol Nomade de distiller librement son hip hop vicié et siphonné. Après un album bien dense sur Word Sound sorti en 2009, voici le retour du Nomad avec un disque moins embrumé que ses prédécesseurs. Les volutes hip hop dub sont moins épaisses et et les strates psyché drones moins oppressantes. Et une fois de plus le charme opère. A noter qu’il sera en concert le 30 Octobre sur Rennes à la Bascule.

12 : This Heart Electric : polar « nasty secret » Die Stasi 2010

Ce groupe compte amener un peu de glam dans la Fronr Wave et il y réussit assez bien le bougre. Un parfait single de bubblegum

13 : The Dictaphone : sick sense of « st » Kill Shaman 2010

Après un excellent single, ce one man band hexagonal sort sur l’excellent label Kill Shaman, son tout premier album. A chaque écoute de ce très bon disque, je songe à une rencontre hybride entre Pussy Galore et This Heat, soit une musique autant influencée par le garage rock déjanté que par la No Wave et le Post Punk. Les morceaux très inspirés et se conjuguent idéalement le temps d’écoutes répétées.

14 : Part Chimp : you decide « ep » Gringo Record 2010

Autant ce groupe m’ennuie profondément lorsqu’il oeuvre dans le registre de la lenteur et de la lourdeur. Autant il m’enthousiasme totalement lorsqu’il joue du rock noise rapide, vif et incisif. Ce nouveau single me réconcilie avec cette formation qui avait sorti en 2005 un des grands disques de cette décennie : « I am Come ».

15 : Flight : turns to blood « The Lead Rippers ep » Zoo Music 2010

Flight est un duo américain qui ne cesse d’affoler nos playlists avec son décorum barré et haut en couleurs. A chaque semaine son nouveau single ou presque. Le petit dernier est une véritable bombe qui marrie les Make Up, Devo et The Cure sur un seul et même Dancefloor. Ce groupe atout pour devenir la plus grosse hype (et ce sera fort mérité) de cette fin d’année.

Afficher l'image en taille réelle

16 : Clockcleaner : pissing at the moon « Auf Widersehen » Load 2010

Clockcleaner n’est plus. Le monde indie n’était pas tout à fait près pour apprécier à sa juste valeur l’un des combos les plus sauvages et  des plus essentiels de ces dernières années. Load, sentant bon le groupe mythique par excellence a décidé d’exhumer des morceaux composés après le deuxième album et  initialement destiné à un mini lp qui n’a jamais vu le jour. Ce trio de Philadelphie avait commencé sa carrière sur les pas d’Unsane et des Cows pour se rapprocher peu à peu des terres australes et de Birthday Party en particulier. Ces excellents inédits lorgnent insidieusement vers les débuts des Bad Seeds et de Crime & The City Solution. Du swamp rock fiévreux et de toute beauté. La grande classe. On espère de tout cœur voir le groupe se reformer un jour.

17 : The Stnnng : the ugly show « Smoke of my Will » Modern Radio 2010

4 années ont passé depuis leur précédente sortie mais rien n’a fondamentalement changé chez les Stnnng. On retrouve avec un réel plaisir ce rock noise à la croisée d’Oxbow, Fugazi et de Shorty. Point d’évolution mais une capacité intacte à émouvoir, à toucher les bas instincts de l’auditeur averti. Les gimmicks de guitares sont assez terribles et la rythmique toujours aussi sautillante. Avec les Stnnng, on se perd de vue régulièrement, on s’oublie inconsciemment, mais on a toujours du plaisir autour d’un putain de bon morceau.

18 : Atmosphère : until the nipples gone “To All my Friends, Blood makes the Blade Holy“ Rhymesayers 2010

Et une fois de plus l’instant “Supercopter” fait mouche avec ce monstrueux morceau hip hop séquencé par un gimmick rock du meilleur acabit. Cette nouvelle production du duo originaire de Mineapolis est une nouvelle fois assez emballante même si comme d’habitude, l’Atmosphère se dissipe en cours de route.

19 : Neil Young : walk with me « Le Noise » Reprise 2010

Première diffusion dans Kérozène pour cet artiste canadien qui surfe sur les arpèges des derniers Castanets, Gorge Trio, Six Organs of Admittance. Le Loner l’espace de ce disque se rappelle à notre bon souvenir en livrant son meilleur album depuis « Ragged Glory ». Je pense que c’est la première fois que j’apprécie vraiment une production Daniel Lanois (ah j’oubliais The Josuah Tree).

20 : The Fit : dry skin « When the Fitt hit the Shan” Dead Finger 2010

Du punk rock noise tout en finesse et sans fioriture. Cette formation de Pittsburg m’a toujours fait pensé à un drôle de croisement entre Black Flag et Inhumanity. Ce nouvel album ne fait que renforcer ma première impression.

21 : TV Colours : The Kids are all grown up « spilt ep with Assassins 88 » Dream Damage 2010

Vous pouvez découvrir dès maintenant le titre le plus jouissif de cette année. Le One  Shot de 2010 est l’œuvre d’australiens qui embrassent à pleine bouche les Cows, Ramones, Big Black et Pachinko. Rien que ça.

2 commentaires pour “PLAYLIST://07/10/2010
  1. pef dit :

    Tu m’étonnes qu’il est presque déjà épuisé le Kansas de Grids… Il n’est pas encore sorti !!!!

  2. gwenk dit :

    en fait il ne reste quasi plus de précommandes. Mais bon , ils vont sans doute represser tout ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>