PLAYLIST://12/07/2012

Bermuda Triangles, Footwork, The Glad Husbands, Tigon, From Ashes Rise, The Gaa Gaas, Baader Brains, The KVB, Holograms, Cult Of Youth, Milk Maid, Chelsea Light Moving, The Sunglasses, Dïat, Holy Night, Likely Lads, Filiamotsa, Female Demand

pas de podcast cette semaine désolé, fichier son corrompu (no podcast this week sorry, our recording failed)

01 : Bermuda Triangles : right brain “Transmissions” CNP Records 2012

Un nouvel extrait du deuxième et très bon album de cette formation originaire de Richmond. Leur musique oscille avec habilité entre les univers des Liars, PIL, Neptune et This Heat. Tour à tour dissonant, tribal, le groupe a progressé dans l’écriture de pièces musicales entêtantes et dans leur mise en relief. Un disque qui se dévoile un peu plus à chaque écoute.

02 : Footwork : cold breath “Bully ep” Talking Helps Records 2012

Ce groupe de Seattle est en net progrès par rapport à son tout premier single. Leur post punk frénétique a gagné en densité et en intensité pour se rapprocher de formations comme Ex Models, A Frames, Big Numbers (qui s’en souvient !!!). Leur premier album devrait voir le jour à la fin de l’année et leur progression artistique nous fait penser qu’on devrait pourvoir compter sur eux dans les mois à venir pour dissiper la grisaille hebdomadaire des sorties discographiques sans grand intérêt.

03 : The Glad Husbands : the day he made up his mind “st” Whosbrain 2012

Excellente nouvelle sortie pour l’inestimable label Whosbrain avec ce nouveau groupe italien. Ce trio réussit à tracer son propre sillon musical entre les spoken Words d’Enablers et les déflagrations soniques des débuts de Don Caballero. IL me tarde d’entendre l’album dans son intégralité (à moins que ce ne soit qu’un maxi) mais les quatre titres en écoute révèlent une formation de très grande qualité et en plein élan créatif. Sans doute un des must de la rentrée de septembre !!!!

04 : Tigon : the archivist « Infinite Teeth » The Ghost Is Clear 2012

Après deux singles et un split ep, voici donc le premier album de cette formation originaire de San Francisco influencée au départ par des formations comme Playing Enemy, Neurosis. Les références sont toujours latentes mais le groupe a gagné en personnalité, donnant un peu d’air à ses compositions hargneuses. La production met particulièrement en relief cette évolution musicale qui les rapproche de formations comme The Stnnng. Seule petite ombre au tableau, la présence d’un deuxième chant bassement hurlé qui me donne souvent envie de rire et qui n’apporte pas grand-chose à la sphère musicale de Tigon.

05 : From Ashes Rise : rejoice the end “ep” Southern Lord 2012

SebHache : « Portland, Crust Emo…. 10 ans ? Au moins depuis le dernier album du groupe. On ne compte plus les projets parallèles: Tragedy,Government Warning,No Parade, Deathreat,The Estranged.. Beaucoup de mélodies et de rage dans ce titre extrait de ce nouvel EP . Exit Jad Tree, c’est Southern Lord qui sort la bête. A lire les chroniques de leur prestation au Hellfest, une des meilleurs du supermarché du métal…. C’est toujours aussi monstrueux     … On attend l’album ».

06 : The Gaa Gaas : statues « demo » Autoprod 2012

Lester Brome : « Nouveau titre de ce groupe anglais que l’on suit depuis bien longtemps. Ils prennent leur temps entre chaque single. Ce morceau propose un mix entre les Chinese Stars, The VSS et The Fall. Front Wave hautement épileptique et à consommer à chaque pas de danse !!!».

07 : Baader Brains : vostok welcoming party “New Era Hope Colony” Clean Plate/Ebullition 2012

SebHache : « Premier extrait du nouvel album de Baader Brains qui sort fin Aout. Des samples, de l’emopunk à la Rites of Spring, c’est sans surprise que l’on découvre ce titre dans la droite lignée de Bread And Circuits /  Please Inform The Captain et…. Baader Brains . On retrouve Mike/Sarah Kirsch au chant et guitare, Jose Palafox aux futs et la moitié de Bullets In à la basse, guitare. Pour les plus jeunes auditeurs / auditrices, ça parle pas trop mais c’est la crème de tous ce que les groupe d.i.y du sud de la Californie en matière d’émopunk ont fourni en personnalité  … Reste à entendre mothercountry motherfuckers, nouveau projet des gaziers  ».

08 : The KVB : free yourself “Death Disco volI” Death Disco 2012

Excellent inédit, ultra Front Wave qui renvoie à Joy Division, période Closer. Très belle relecture synthétique et glaçante du groupe de Barney Summer. The KVB, doublure sombre et grinçante de The Soft Moon. Ces deux formations partagent véritablement le même spectre sonore.

09 : Holograms : orpheo “st” Captured Tracks 2012

Durant l’été 2002, à l’écoute du premier album album d’Interpol, je me languissais d’un revival post punk assez sympathique. Bis repetita avec ce disque du groupe suédois. Tandis qu’Interpol cherchait le point d’équilibre chez Joy Division, Holograms quant à lui surfe sur les décombres de Killing Joke et de The Sound. L’album est très agréable à écouter, le temps défile lentement, le pardessus devient cérébral mais Holograms manque peut-être encore de personnalité pour que l’on se souvienne de leurs enregistrements l’année prochaine et la route qui mène à Placebo est parfois très proche !!! Par contre ce refrain très Clash est assez imparable.

10 : Cult Of Youth : man and man’s ruin «Love will prevail » Sacred Bones 2012

Lester Brome : « premier extrait du nouvel album de cette formation de Brooklyn qui nous avait bien déçus avec son premier album alors qu’ils s’en sortaient très bien avec le mini lp « Filthy Plumage In An Open Sea ». Ce titre les voit revenir vers les terres promises de la Front Wave neurasthénique, quelque part entre Neptune et Death In June ».

11 : Milk Maid : your neck around mine “Mostly No” Fat Cat 2012

SebHache : « Premier album pour ce groupe de Manchester qui revendique Pavement et Mudhoney comme influences dans leur musique … mais ce titre me fait mentir car il y a des forts relents des Smiths dedans avec une pointe de Ty Segall, si si c’est possible si c’est des anglais qui le font ….. …. Le reste de l’album donne dans le mélange indie rock/ slackers et garage, cher aux étudiants à lunette et chemises à fleurs américains ».

12 : Chelsea Light Moving : groovy & Linda « st » Matador 2012

Lester Brome : « Le nouveau groupe de Thurston Moore sortira prochainement un album sur Matador. Un premier titre qui fait espérer un grand album ! ».

 

13 : The Sunglasses : don’t become this « st » Army Of  A Bad Luck 2012

Nouvel album pour ce groupe d’Atlanta bien influence par Playing Enemy, Big’n. Leur noise rock est aride, teigneux et irascible. L’album manque un peu de respiration et reste inégal malgré la présence d’excellents morceaux mais cette formation possède ce petit quelque chose qui me dit que leur prochain disque risque fort de marquer les esprits. Les paris sont ouverts

14 : Dïat : pick a line “ep” Iron Lung 2012

Peu d’infos sur cette nouvelle formation. Il semblerait que ces australiens exilés à Berlin aient décidé de monter le groupe après un concert des excellents Total Control. Ce single est très punk avec une pointe Front Wave, à la croisée des 80’s Matchbox B-Line Disasters et des Spits. Encore un bon disque sur Iron Lung !!!

15 : Holy Night : mindless “The Second Cumming” Autoprod 2012

Un titre terriblement efficace de punk hardcore matiné à la Cows, Plainfield. Le chant fait toute la différence et ce premier single est un pur moment de plaisir immédiat. Il n’est pas impossible que l’on reparle prochainement de cette jeune formation de Rhode Island.

16: Likely Lads : no too fussed “Melrose Yards Démo” Autoprod 2012

SebHache : « Jeune groupe de York qui sort une démo et un 45. Arctic Monkeys? The Smiths ? The Jam oui c’est un peu tout ça à la fois en un peu brouillon encore avec la lead guitare trop en avant mais c’est une démo … à suivre car c’est encore un peu jeune ».

17 : Filiamotsa Soufflant Rhodes : Liege « st » Autoprod 2012

Lester Brome :« Excellent duo violon/ batterie, originaire de Nancy, formé par Anthony Laguerre et Emilie Weber. Accompagnés sur cet enregistrement par d’autres musiciens, leur musique prend un tout autre relief, marchant sur les pas de formations comme Roof, Trunks (avec qui ils vont partager un split single prochainement) ou Cannibales et Vahinés. Un voyage sonore entre rock, jazz, free….A découvrir assurément  ».

18 : Female Demand : we kill “Outside The Universe” Autoprod 2012

A ce jour, sans doute le meilleur titre noise rock de l’année. Le son est dingue et ce duo réinvente en 4 mn le meilleur de Death From Above, Devo, Lightning Bolt… Le riff de basse est imparable, ultra dansant et totalement irrésistible. D’ailleurs sa mise en relief vitriole le meilleur des années disco. Découvert (conjointement avec l’excellent blog Noise Floor) l’année précédente avec leur précédent maxi, ce groupe de Houston peine à convaincre sur la longueur d’un album. Leur musique part un trop dans tous les sens et certains titres auraient mérités d’être plus courts. Female Demand en fait encore un peu trop et c’est dommage car lorsqu’ils resserrent le propos, ils deviennent tout simplement intouchables

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>