PLAYLIST://14/10/2010

Wu Lyf, Cult of Youth, Clockcleaner, Ladder Devils, Flight, The Conformists, Ntwin, Grids, Dreamboat, Charles the Osprey, Gonebald, : Prize Pets, Saturday’s Kids, Swing Kids, Thinking Machines, Boog Brown & Apollo Brown, Ulterior

01 : Wu Lyf : happy pop “Concrete Gold ep” World Unite 2010

Cette formation mancunienne entretient le buzz sur internet depuis bientôt six mois grâce à un habile jeu de cache cache en web2.0. Point de Facebook, Myspace, Twitter mais des titres déposés ici et là sur la toile en libre téléchargement. Wu Lyf joue sur le désir et le mystère. Musicalement parlant, le quatuor développe une Front Wave glaciale qui revisite les premiers enregistrements de PIL en mode soul. Le chant oscille entre John Lydon et Cee-Lo (Gnarls Barkley) donnant un aspect incantatoire à des harmonies dissonantes. Ce premier single est assez bluffant et on pourra bientôt juger le groupe sur scène le samedi 11 décembre à Rennes, salle de la Cité lors des Transmusicales.

02 : Cult of Youth : eihwas « Filthy Plumage in an Open sea » Avant 2010

Cette nouvelle formation de Brooklyn propose une rencontre étonnante et inédite entre le bricolage de Beat Happening et le folk sournois de Death in June. Le résultat est très convainquant, révélant un groupe bien barge et des plus inspiré.

03 : Clockcleaner : Chinese town « Auf Widersehen » Load 2010

Clockcleaner n’est plus. Le monde indie n’était pas tout à fait près pour apprécier à sa juste valeur l’un des combos les plus sauvages et  des plus essentiels de ces dernières années. Load, sentant bon le groupe mythique par excellence a décidé d’exhumer des morceaux composés après le deuxième album et  initialement destiné à un mini lp qui n’a jamais vu le jour. Ce trio de Philadelphie avait commencé sa carrière sur les pas d’Unsane et des Cows pour se rapprocher peu à peu des terres australes et de Birthday Party en particulier. Ces excellents inédits lorgnent insidieusement vers les débuts des Bad Seeds et de Crime & The City Solution. Du swamp rock fiévreux et de toute beauté. La grande classe. On espère de tout cœur voir le groupe se reformer un jour.

04 : Ladder Devils : common dogs « Forget English » Autoprod 2010

On avait découvert ce groupe de Philadelphie autour d’un split ep partagé avec Fight Amp et Kowloon Walled City. On les retrouve avec plaisir grâce à leur premier ep. Musicalement on est tout prêt du meilleur d’Unsane tout en songeant également aux Cherubs mais qui se souvient encore de cet excellent groupe texan et de leur noise rock fiévreux. Le son est dantesque et les titres ultra efficaces.

05 : Flight : witch hunt town « The Lead Rippers ep » Zoo Music 2010

Flight est un duo américain qui ne cesse d’affoler nos playlists avec son décorum barré et haut en couleurs. A chaque semaine son nouveau single ou presque. Le petit dernier est une véritable bombe qui marrie les Make Up, Devo et The Cure sur un seul et même Dancefloor. Ce groupe atout pour devenir la plus grosse hype (et ce sera fort mérité) de cette fin d’année.

06 : The Conformists : quality “None Hundred” Sickroom 2010

Ce groupe américain auteur de très bons albums sortis dans une relative indifférence devrait récolter cette année les fruits d’un travail de l’ombre entrepris dès 2005. The Conformists a choisi la rupture comme mode d’action et à l’instar de Pere Ubu ou d’ Us Maple, il n’a de cesse de fragmenter son propos. Faux départ, brisure, interlude, trompe l’œil sont au programme. On y croise du Chevreuil en lisant les théories de Möller. Ce troisième essai, produit comme son prédécesseur par Steve Albini, se joue des règles d’attraction  pour se fixer de manière indéfinie sur votre platine.

07 : Ntwin : mental kisses “st” Boom Boom Rikordz 2010

Ce groupe marseillais vient tout simplement de nous subjuguer avec son univers musical  hanté par Joy Division, Distorted Pony et Rapeman, rien que ça. Une révolte sourde et viscérale portée par un chant incandescent. C’est d’ailleurs cette voix éraillée, émotive et si intense qui interpelle à la première écoute. Vous devez et pouvez de toute urgence écouter leurs titres ici. Nous on a commandé l’album et on en reparle très prochainement.

08 : Grids : kansas « Kansas » Autoprod 2010

Que dire de ce disque !!!!!!!!!!!!!! On avait ici beaucoup apprécié leurs précédents singles et avec le recul un peu moins le mini album « White Walls » qu’ils avaient sorti également cette année. On ne s’attendait  tout de même pas à un tel niveau d’excellence. Ce nouvel album est tout simplement incroyable. Pas la peine d’en rajouter. C’est le grand disque de noise que l’on attendait, du même acabit que les meilleurs Today is The Day, Unsane, Craw, Dazzling…….Ce trio originaire de Charlotte en Caroline du Nord n’a en soi rien inventé mais il a eu l’idée géniale de conjuguer Jesus Lizard avec les Butthole Sufers et le résultat est incandescent. J’ai des frissons de plaisir à chaque écoute. Ces allers-croisés entre séquences rythmique et montées de guitares sont ahurissantes. Imaginez une seconde Davy Jones Locker qui reprend le meilleur de Scratch Acid et vous aurez une petite idée du maelstrom sonore qui vous attend. Le disque est presque déjà épuisé mais vous pouvez le télécharger librement ainsi que toutes leurs autres productions sur leur blog.

09 : Dreamboat : young &fine « fevers ep » AMdisc 2010

Lester Brome nous a déniché le nouveau projet de Sinah Sorab (Space Caves, Yeah Right, Machu Picchu…). Dreamboat renvoie avec élégances vers les saveurs vénéneuses des Banshees ou plus récemment des Vanishing.

10 : Charles the Osprey : hornets don’t have the feint « Consider » Friction 2010

Et un duo guitare-batterie de plus dans l’univers étriqué du math rock. Les intentions sont bonnes mais comment dire, on en tout simplement marre de ce genre de math rock scolaire. Par contre on sent bien que ce duo américain prend beaucoup de plaisir à jouer ces formules éculées.

11 : Gonebald : christmas song « Waiting it out » Narrominded 2010

Cet excellent extrait du nouvel album de Gonebald qui ne devrait pas tarder à voir le jour nous réconcilie presque avec cette formation étrange, capable du meilleur comme du pire, sur scène comme sur disque d’ailleurs. Ce sublime titre évoque une rencontre au sommet entre Collossamite et Birthday Party. Si l’album est du même niveau, leur neuvième à ce jour, nous n’avons pas fini de le diffuser, encore et encore comme le dit si bien Francis.

12 : Prize Pets : no weridos « ep » Se xis Disgusting 2010

Epatant premier single pour ce jeune groupe de Notthingham influencé par Wire, Pere Ubu et les Mary Chain. Lester Brome nous a chaudement recommandé cette formation pétillante. Affaire à suivre.

13 : Saturday’s Kids : three days « ep » Art For Blind 2010

On reste en Grande Bretagne et au pays de Galles plus précisément  avec des amis aux Ox Scapula et Silent Front. Musicalement, nous avons droit à une relecture efficace et intrépide de VSS, Songs of Zarathustra. De l’excellente Front Wave matinée de noise adipeuse. Ce single révèle une formation sûre de son fait et ambitieuse musicalement. Leur premier album à paraître l’année prochaine risque fort de s’incruster dans nos sélections préférées.

14 : Swing Kids : fake teeth « Situations on Mars » 31G 2010

Ce groupe mythique de San Diego qui a influencé tant de formations dans les années 9O (Botch, Refused, Jr Ewing…) et dont les membres ont ensuite joué dans The Locust, Black Heart Procession… s’est reformé lui aussi cet été le temps d’une tournée avec Unbroken. En répétant leurs anciens morceaux, ils en ont composé deux nouveaux, dans la même veine que leurs précédents enregistrements et disponibles en téléchargement. A noter que le chanteur des Swing kids (Justin Pearsons) a sorti cette année un excellent bouquin « “From the Graveyard of the Arousal Industry”, sorte de pendant nineties au « Please Kill Me » de Legs McNeil. On espère un jour une traduction française.

15 :  Thinking Machines : pays to kno « Work Tapes » 2010 TMVFM

Une très belle surprise avec ce premier album turbulent et dissonant à souhait. Les références aux Liars, Sonic Youth, Unwound sont latentes mais les Thinking Machines ont aussi choisi d’emprunter les voies de traverses jadis utilisées par Arcwelder ou les mythiques Lowercase. Cet excellent morceau convoque Polvo à reprendre en cœur Jawbreaker pour notre plus grand bonheur.

16 : Boog Brown & Apollo Brown : friction « Brown Study » Mello Music 2010

Apollo Brown, notre coup de coeur hip hop de ces dernières semaines passe cette derrière les manettes pour la rappeuse d’Atlanta Boog Brown. L’album est assez réussi, très marqué hip hop debut 90. On peut songer aux travaux passés de Salt-N-Pepa. A noter sur cet extrait la présence de Miz Korona et d’Invincible, histoire de faire le lien avec l’instant « Supercopter » d’il y a deux semaines.

17 : Ulterior : sex wars sex cars « ep » Speed Records 2010

Le retour du destroy avec Ulterior, groupe londonien hanté par les Mary Chain, Sisters of Mercy, Killing Joke qui nous avait renversé en 2008 avec leur précédent single « Sister Speed ». Ce nouvel ep fait la part belle aux clichés goth sans tomber dans le vulgaire. Une formation sur la corde raide dont on attend avec impatience le premier album.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>