PLAYLIST://16/09/2010

The Ex, Extra Life, Bermuda Triangles, Magick Daggers, Grinderman, Dramamine, Flight, Gangland Buries its Down, Stegosaur, Edwyn Collins, Jethrine, Rifoki, 1000 Robota, The Body, Don Cash, TV Colours, Sudden Death of Stars, Crystal Stilts

01 : The Ex :cold weather is back « Catch My Shoe » The Ex Records 2010

Quel morceau ! Le single annonciateur du nouvel album de The Ex était très prometteur. Les Hollandais avec le remplacement de GW. Sok par Arnold de Boer, semblaient connaître une nouvelle phase créative très intéressante.  En fait, en deux écoutes de « Catch My Shoe, », le constat est rapidement tombé : The Ex n’avait pas été à pareille fête depuis la sortie en 1998 de Starter Alternators et renoue avec la grandeur des années Luc Ex. Les rythmiques sont sous afrobeat mais n’obscurcissent en rien le spectre mélodique du groupe. Pour une fois, on a l’impression qu’Albini a vraiment travaillé le son de cet enregistrement. La texture des trois guitares met très bien en relief la chaleur et la rondeur des harmonies de The Ex. Il ne s’est pas seulement occupé de régler les micros mais s’est investi totalement dans la production. Le son de The EX n’a pas fondamentalement changé mais il a évolué, reflétant mieux les aspirations tropicales du groupe. L’arrivée inopinée de cuivres à la De Kift est en plus des plus judicieuses. Je ne cesse d’écouter jour après  jour cet album prodigieux !!! N’ayons pas peur des mots !!!!!!!!!!!!!!!!!

02 : Extra Life : the ladder « Made Flesh » Loaf 2010

Il était plus que temps d’écouter avec attention cette formation de Brooklyn. Merci STNT sur ce coup là. Extra Life propose un univers musical intriguant et atypique puisant son influence chez The Ex, Moonshake (le chant évoque pas mal la voix de Dave Callahan), This Heat, Can. Cet album distille des myriades d’inventivité et bouscule les fondamentaux pop. A ne manquer sous aucun prétexte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

03 : Bermuda Triangles : bloo « Reptilian Intervention » C.N.P. Records 2010

Dieu que c’est beau comme disait Daniel. Le premier album de cette étonnante formation américaine nous renvoie vers nos amours passés avec Skull Defekts, Liquid Liquid, ESG, Neptune. Un rock No Wave dansant sur des pistes Front Wave enfiévrées. Inventif, subversif et totalement  dévergondé.

04 : Magick Daggers : slow poison “Lions of Alchemy » EXO 2010

Ce nouveau projet des anciennes Subtonix et Get Hustle s’avère des plus anodin. Plagiat éhonté des Banshess, on est bien loin de la terre promise. De la Front Wave de basse qualité

05 : Grinderman : evil « 2 » Mute 2010

Mais que dire du nouveau Grinderman !!! Ce disque est nul. Le précédent album bien qu’assez moyen est un véritable chef d’œuvre par rapport à cet enregistrement sénile et indigent. Le son des guitares est atroce, ça pue le vioque, le renfermé et le moisi imprègne les décompositions cette soit-disante super formation. Aussi effroyable que le dernier effort électro des Blonde Redhead.

06 : Dramamine : hitch « st » Sabotage 2010

Il vaut mieux écouter ce groupe allemand influencé par les Drones, le Gun Club et Hot Snakes. Basique mais efficace.

07 : Flight : ghost « ep » Plastic Spoon Records 2010

Flight est un duo américain qui ne cesse d’affoler nos playlists avec son décorum barré et haut en couleurs. Ce nouveau single ne fait pas exception à la règle, conjuguant sur le même Dancefloor les Melvins, Make Up et Devo. Un Single ravageur.

08 : Gangland Buries its Down : get the F outta Renno “The City Loves you to Death” Stereo Twin 2010

Le webzine :  To Built on a Weak Spot nous présentait cette nouvelle formation américaine comme un croisement des premier Blonde Redhead et de Polvo. Tout bon,  une nouvelle fois. Un disque assez proche d’ailleurs du dernier Sons of Frida. Un seul bémol, le chant féminin pas toujours à la hauteur du propos

09 : Stegosaur : a headache “Adventure ep” Seafoam 2010

Un petit single d’emo core tout mignon tout beau qui me rappelled les premiers Get Up Kids.

10 : Electric Sunset : palace « st » K Records 2010

Bbonne surprise avec le premier album d’Electric Sunset, projet mené par l’ancien Desolation Wilderness (mauvais groupe Shoegaze) Nic Zwart. Ce disque fait le lien entre la nonchalance de Jeremy Jay et la préciosité d’un Roxy Music. A suivre

11 : Edwyn Collins : what is my role « Losing Sleep » Heavenly 2010

Quoi Edwyn Collins dans Kérozène?? Et oui, tout arrive mais il faut bien admettre que ce nouvel album est probablement son meilleur disque depuis la fin d’Orange Juice. Totalement remis de son AVC, Edwyn nous offre une splendide relecture des premiers Elvis Costello & The Attractions. L’écriture est acérée, la production sobre et une soul typiquement british irrigue une pop rock nerveuse et subtile. Très bonne surprise et on peut dire que ce fan de Paul Weller a réussi là ou son mentor a échoué ces dernières années, en donnant vie à un rock soul de qualité et inspiré.

12 : Jethrine : somnambulist « wildlife ep » Autoprod 2010

Ce nouveau groupe nous vient de Portland dans l’Oregon et distille une noise rock racée et efficace autant influencée par Enablers, Jesus Lizard qu’Arcwelder. Le chant est excellent et on attend la suite avec impatience.

13 : Rifoki : zombie attack « ep » Dinmak 2010

Excellent combo italien qui n’est pas sans rappeler les premières heures de Jr Ewing ou de Refused. Très bon hardcore à la sauce rock’roll.

14 : 1000 Robota : wir reissen uns zusammen « UFO » Buback Tonträger 2010

Le retour des allemands 1000 Robota avec leur deuxième album. Les références à Wire, Joy Division, Robocop Kraus sont toujours aussi présentes mais la candeur du groupe estompe peu à peu ces parrainages prononcés. Il faut néanmoins admettre que ce disque est un ton en dessous de son prédécesseur en raison d’une production un peu trop conventionnelle.

14 : The Body : a curse « All The Waters of the Earth shall turn to blood » At a Loss 2010

Ce groupe américain cherche à donner un second soufflé à une noise rock froide et véhémente jouée précédemment par Head of David, Terminal Cheesecake, God. Ce duo arrive à raviver la flamme ponctuellement mais manque encore d’endurance pour imprimer sa personnalité sur la longueur d’un album.

15 : Don Cash : shock it up « Freshy Fresh » Autoprod 2009

Terrible instant “Supercopter” avec cet extrait que n’aurait pas renié Whitey du précédent album de Don Cash sorti en 2009 et qui vient d’être ressorti avec un track listing différent et une production plus sophistiquée. On lui préfère nettement la première version car ce morceau ne figure d’ailleurs même pas sur cette nouvelle sortie. Excellent hip hop électro. A noter qu’il vient juste de sortir un tout nouvel album «Unbreakable ». Pas facile à suivre le Don Cash.

16 : TV Colours : The Kids are all grown up « spilt ep with Assassins 88 » Dream Damage 2010

Putain de  morceau !!!! Vous pouvez découvrir dès maintenant le titre le plus jouissif de cette année. Le One  Shot de 2010 est l’œuvre d’australiens qui embrassent à pleine bouche les Cows, Ramones, Big Black et Pachinko. Rien que ça.

17 : Sudden Death of Stars : whirligig « ep » Close Up 2010

Premier single pour cette formation rennaise très prometteuse. A la croisée de la scène garage LO FI et de références plus classiques, les Sudden Death of Stars trouvent leurs propres repères musicaux et fixent leurs propres règles harmoniques.

18 : Crystal Stilts : shake the shackles « ep » Slumberland 2010

Un nouveau single assez réussi des Crystal Stilts qui s’éloignent le temps d’une chanson des rivages Mary Chain pour surfer sur  la Best Coast.

Un commentaire pour “PLAYLIST://16/09/2010
  1. Hello,

    juste un petit mot pour vous dire que la pochette qui illustre le commentaire associé à FLIGHT est en fait celle de LAURENCE WASSER , autre référence du label PLASTIC SPOONS … disque par ailleurs fort recommandable .
    Sinon, pour le FLIGHT , ceux qui seraient intéressés peuvent se le procurer via notre site myspace ou sur le mail order d’Abus Dangereux mais il faut se dépecher car il est presque sold out .
    Nous recherchons des distributeurs ou points de vente sur Rennes pour les prods de notre label , avis aux amateurs éclairés et inconscients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>