PLAYLIST://17/03/2011

Total Victory, Black International , Flechette, Elysian Fields, Triumph of Lethargy, Skinned Alive to Death, Hands Up Who Wants to Die , Oxes, David Fenech , Zeus, Beach Fossils, Yussuf Jerusalem , Slug Guts, The Cesarians, Lights at Sea, The Men, The Lost Rivers, Maria Goretti Quartet, We Are enfant Terrible

01 : Total Victory : 1700-1703 “The Pyramid of Privilege” Autoprod 2011

Deuxième single pour cette formation anglaise inspirée par the Jam, les Buzzcocks et Wire. Superbe morceau pop punk, la grande classe. On se replonge avec délice dans les atmosphères proches des premiers efforts d’Art Brut et Maximo Park.

02 : Black International : dred (excerpt) « In Debt » Autoprod  2011

On reste dans le même style musical avec le premier album prometteur de ce groupe anglais Les références à Joseph K et aux Rakes ne sont pas trop imposantes, dévoilant un groupe aux compositions incisives et entêtantes. Belle surprise.

03 : Flechette : muted crown “ep” Autoprod 2011

Premier single pour ce combo américain oscillant entre Drive Like Jehu et Hot Snakes. On croirait même entendre le timbre si particulier de Rick Froberg sur ce titre. Dix milles fois plus intéressant que le dernier Obits. Un groupe à suivre.

04 : Elysian Fields : red riding hood “Last Night on Earth” Vicious Circle 2011

Le retour d’Oren Bloedow et de Jennifer Charles pour leur huitième album à ce jour. Comme d’habitude, le groupe distille de superbes morceaux au rythme lancinant et se perd dans des compositions un peu trop sucrées pour être honnêtes. C’est vraiment dommage qu’Elysian Fields ne veuille pas pour une fois plonger la tête dans le bayou et abandonner son attirance pour Nancy Sinatra car c’est vraiment dans les ambiances torrides qu’ils tirent leur épingle du jeu.

05 : Triumph of Lethargy, Skinned Alive to Death : let’s leave the elephant in the room “Some of us are in this together”  don’t Stop Believin’ Records 2011

Ce groupe de Seattle, formé par Spencer Moody des Murder City Devils, réussit le pari inouï de sortir un terrible sixième album après nous avoir ennuyés au plus haut point le temps des disques précédents. Si les noms de Polvo, Unwound, Slint, PIL, Pere Ubu vous sont familiers, alors foncez tête baissée sur cet album. Si auparavant, Triumph of Letahargy s’amusait à copier le Velvet avec le savoir faire de Xiu Xiu mais sans son talent, le groupe distille désormais une musique sombre et dissonante ou les imprécations de Spencer Moody font des ravages. On n’est pas très loin d’ailleurs des atmosphères du dernier Skull Defkets, c’est dire la qualité de cet album !!!!!!

06 : Hands Up Who Wants to Die : the scorpion crawl « Buffalo, Buffalo, Buffalo, Buffalo », Richter Collective 2011

Belle découverte avec le premier album de cette formation basée à Dublin, influencée par Shorty, Mc Lusky et Big’n. Le groupe a néanmoins une identité sonore bien à lui. Leurs compostions sinueuses attirent l’attention pour dessiner des arcs électriques hallucinés. L’addiction est au bout de l’écoute et il faut bien admettre qu’il se passe des choses passionnantes à l’heure actuelle de l’autre côté de la Manche (Poino, Ex-Civilians, Ulterior, Sky :Lark !!)

07 : Oxes : orange jewelerist “ep” Africantape

A l’instar de Big’n, Oxes a repris du service et Julien, le boss d’Africantape (en interview dans le dernier numéro de Noise) nous offre un extrait d’un de leurs deux ep à venir. Le groupe s’amuse à pervertir AC/DC sur ce titre qui même s’il ne figure pas parmi leurs meilleurs morceaux à ce jour, offre tout de même de belles retrouvailles. Vivement la suite

08 : David Fenech : theme for Alix « Polochon Battle » Inpolysons 2007

Un extrait de ce très bon album de David Fenech pour illustrer la soirée des dix ans de l’association Interzone qui s’est déroulée le samedi 19 Mars et au cours de laquelle nous avons assisté à un fabuleux concert de Jac Berrocal

09 :  Zeus : golden metal shower “st” Bar la Muerte 2010

Ce duo italien basse-batterie oscille entre Free Rock, No Wave et Noise Rock. La rythmique évoque parfois ce fabuleux groupe que fût Of Cabbages and Kings. La parenté avec Zu est inévitable. Néanmoins Zeus n’est pas une pâle copie du trio transalpin mais plutôt sa part d’ombre.

10 :  Beach Fossils : what a pleasure “ep” Captured Track”2011

Un morceau complètement intemporel. Pop mélancolique sur le fil, dont le numéro d’équilibriste est redevable aux efforts passés des Field Mice, de Felt et de Mc Carthy. Un des meilleurs singles « pop » de ce début d’année.

11 : Yussuf Jerusalem : at the end of the world « Blast from the Past » Floridas Dying 2011

Ce nouvel album du groupe parisien ne nous a pas vraiment convaincu. Le disque est varié, passant du pur garage psyché à un titre black metal sans oublier deux trois clins d’œil au revival garage à la Black Lips . Deux maitres mots dans cet univers à priori incohérent : le Lo-FI et l’absence de bonnes chansons et ce dernier constat est sans appel.

12 : Slug Guts : down in the Morning sun “Howlin’n Gang” Sacred Bones 2011

On a bien fait d’attendre la sortie du deuxième album de ce groupe australien nourri au Beasts of Bourbon et aux écoutes du Birthday Party et de Killdozer.. Les Slug Guts ont désormais trouvé leur voie, quelque part entre Clockcleaner et Witch Hats pour délivrer une nouvelle référence en matière de swamp rock. La très grande classe, quasi rien à jeter sur ces treize titres et surtout pas ce morceau enfiévré qui procure une hausse du mercure à chaque écoute.

13 : The Cesarians : in your house “I’m with god”Africantape 2011

La semaine dernière, nous vous diffusions la facette Scott Walker du nouveau single des Cesarians. Place cette fois ci au côté sombre du combo anglais qui livre ici une relecture très personnelle des atmosphères dévoilées par Nick Cave le temps des premiers Bad Seeds. Cet ep est plus représentatif de la magnificence des Cesarians sur scène. La production est nettement meilleure que sur leur premier album. Chapeau bas, rien à redire, encore une superbe sortie pour Africantape

14 : Lights at Sea : blight  “Palace Walls” Barret Records 2011

Tandis qu’Explosions in The Sky et Mogwai nous livrent des nouveaux opus de basse qualité, mieux vaut se pencher sur l’album de cette formation du Michigan qui à défaut de renouveler le post rock a au moins le mérite de redonner un peu d’éclat à ses fondamentaux.

15 : The Men : immaculada “Immaculada” Autoprod 2010

Merci à Nico pour nous avoir fait réécouter cette formation de Brooklyn qui n’avait pas retenu toute notre attention l’année dernière. Et pourtant leur mélange de Post Punk et de Noise Punk est assez jubilatoire. Un peu comme si les Spits croisaient le fer avec Drunkdriver.

16 : The Lost Rivers : downhill from here « Split ep w Others in Conversation » Cattes Brazen 2011

Un  petit régal de Front Wave avec cette formation allemande influencée autant par les premiers Sisters Of Mercy que par les Mary Chain. Un titre abrasif à souhait.

17 :  Maria Goretti Quartet : Ciccone  “st” Rockerill Records 2011

Si les noms de Badgewearer, Dawson, The Ex, Dog Faced Hermans vous sont familiers, n’hésitez pas à jeter une oreille attentive sur le premier album de ce trio franco belge. Entre post punk, tropicalisme et surf, le groupe a su trouver une identité sonore singulière et attachante. L’album varie les tempo et même si le chant est encore un peu trop monocorde, les compositions prennent du relief après chaque écoute.

18 : We Are enfant Terrible : filthy Love “Explicit Pictures” Last Gang Record 2011

L’instant “Supercopter” revient cette semaine au premier album de ce trio lillois qui surpasse les quelques morceaux sortis auparavant. D’ailleurs j’ai été très surpris en écoutant ces nouveaux titres car les précédents donnaient dans l’Electroclash sans grand intérêt. Le groupe a repositionné sa musique et cet album aurait pu figurer en bonne place dans le catalogue DCR. Nappes électroniques, guitares en mode Factory, rythmique syncopée et vois suave emportent tout sur son passage. Le lien entre les Happy Mondays et DFA est sous vos yeux et il est quasi impossible de ne pas résister à ces morceaux ivres du Dancefloor. Terrible !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>