PLAYLIST://18/03/2010

Podcast

The Bundles, Blank Dogs, Balaclavas, Kimmo, Gatechien, Mr Protector, Ed Wood Junior, Xnoybis, Microwave with Marge, King Midas Sound, Thavious Beck, The Whitefield Brothers, The Fall, Shark, General Bye Bye, Daughters, Mesmerico, Gonjasufi, Uffie :


01 :  The Bundles : pirates declare war « st » K records 2010

Depuis la fin de l’aventure Moldy Peaches, Kimya Dawson et Adam Green n’ont jamais retrouvé la grâce harmonique de leurs débuts. Kimya a su, au travers de ce nouveau projet, retrouver le chemin du Graal car ce disque des Bundles illumine le monde indie pop de sa candeur et de son innocence. Entre Moldy Peaches, Violent Femmes et Beat Happening, le groupe a trouvé son identité harmonique et délivre de véritables perles d’indie rock lo fi. Un miracle de délicatesse et un des sommets discographiques de l’écurie K Records.

02 : Blank Dogs : slow room “ep” Sacred Bones 2010

Un nouveau single de plus pour le Blank Dogs de Mike Sniper. La recette reste la même, à savoir faire du New Order en bidouillant dans son garage mais le résultat, toujours aussi agréable, est un ton en dessous de son magnifique dernier album : « Under and Under ».

03 :  Balaclavas : up the newel «Roman Holiday » Dull Knife 2009

Cette formation d’Houston  a tapissé son local de répétitions à coups de posters  des Bad Seeds, du Gun Club et des Bellmer Dolls. Ce premier véritable album est une véritable tuerie e et un classique avéré de l’année à venir. Une énorme classe suinte de chaque note de ce disque inquiétant et tendancieux. Le rock’n roll de Tupelo est ici revisité et violé chaque nuit.
www.myspace.com/balaclavas

04 : Kimmo : kikkoman « Bolt & Biscuit » Rejuvenation, Les Disques du hangar 221  2010

J’ai vraiment de plus en plus de plaisir à écouter le dernier album de Kimmo, formation parisienne qui me laissait assez indifférent jusqu’à présent. Les influences Fugazi, Deerhoof, June of 44 sont toujours sous jacentes mais le groupe a étoffé son écriture mélodique et  densifié sa palette sonore. Les petites faiblesses du chant féminin s’estompent peu à peu et cette relecture de l’indie rock des années 90 est des plus réjouissantes.

05 : Gatechien : cinq à sept « 4 » Pyromane 09

Ce nouvel album des Gatechien est une des bonnes surprises de ce début d’année. Ils ont enrichi leur gamme mélodique pour ne plus rester dans le syndrome Fugazi, Girls VS Boys. Le disque est varié, aéré, offrant de véritables moments de bravoure. La production confiée au tandem de « Repeater » et de « Tostaky » Ted Niceley et Elie Janney, a su mettre en lumière la dynamique du groupe et ses arabesques de basse.

06 : Mr Protector : petrole « Petrol » A Tant Rêver du Roi 2010

Premier album pour ce groupe de Jarnac (Café Flesh, Gatechien..) que l’on piste depuis leur prometteur single en 2006. Ce disque déborde d’énergie et d’idées, leur noise rock fait feu de tout bois et évoque autant Sicbay que Don Caballero. Le chant se partage entre la langue de Goethe et celle de Molière. C’est d’ailleurs cette dernière qui passe le mieux au final. Mr Protecto n’a peur de rien ni de personne et fonce tête baissée dans vos conduits auditifs. Un petit bémol, leur hyper activité aurait méritée d’être un peu mieux canalisée par moments.

07 : Ed Wood Junior : marcel “Ruban de Möbius” Swarm Records 2010

Quelle claque ce premier album d’Ed Wood Junior. Leur précédent ep était encore un peu jeune au niveau composition et niveau sonore mais alors là, chapeau bas messieurs.  Pas la peine d’attendre un hypothétique retour d’Oxes, Ed Wood Junior les piétine sur leurs propres plates bandes. La production est dantesque et leur rock noise fait feu de tout bois. La rythmique légèrement ACDC accentue à merveille des riffs basiques mais terriblement bien sentis. L’envie de lurcher est de retour, ne les loupez pas en tournée prochainement car avec de tels morceaux, leur prestation doit valoir le détour.

08 : Xnoybis : picardian fight song « split ep w Pord » Ocinatas Industries 2010

On a enfin trouvé le successeur du meilleur single hexagonal de noise rock, celui des Pig Iron sorti en 1994. Ce split single est absolument fabuleux, les deux groupes se tirent la bourre sur le cadavre de Dazzling Killmen, Collossamite. Des deux formations présentes, c’est la progression de Xnoybis qui impressionne car on avait gardé en souvenir un premier album maladroit. Les progrès sont fulgurants et Xnoybis regarde désormais dans les yeux les italiens de Gerda. Un must du genre. A posséder de toute urgence

09 : Microwave with Marge : my cat « Cow Licks Cow » Whosbrain 2010

Excellente découverte avec ce nouveau groupe italien très influencé par Arab on Radar, voire les Microwaves (d’ou le nom peut être). Cette formation joue sur du PIl en mode dissonant. Leur musique est assez proche des Death to Pigs et ce n’est pas pour nous déplaire. Ah Whosbrain, quel label!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10 : King Midas Sound : meltdown « waiting for you » Hyperdub 2010

King Midas Sound, ça faisait près de trois quatre mois qu’on aurait dû diffuser cet album mais une volonté inconsciente de le garder pour soi et de l’écouter en toute intimité prenait à chaque fois le dessus contre le plaisir du partage. King Midas Sound est le nouveau projet de Kevin Martin (Techno Animal, The Bug, God..) qui suite à sa rencontre avec Roger Robinson, poète underground connu pour ses déclamations dans le métro londonien. Kevin Martin, totalement sous le charme du personnage a décidé de mettre en musique sa poésie. On découvre avec ce nouveau projet tout son talent pour poser les bases d’un reggae électro, froid, traversé par le spleen. On se surprend à songer à du Horace Andy sous Suicide. Un disque rare, déroutant et pourtant oh combien attachant..

11 : Thavious Beck : away « dialogue » Big Dada 2010

“A découvrir absolument” nous disait Olivier Drago dans le dernier numéro de Noise. On ne peut que relayer cette bonne parole devant le talent insolent de Thavious Beck. A l’instar de Dälek, il décomplexe le hip hop et l’emmène vers des contrées inconnues et attirantes. Excellent disque d’audace sonores et d’arrangements brillants. Son flow puissant et limpide trône sur des ambiances sombres et lancinantes. Stupéfiant !!!

12 : The Whitefield Brothers : safari strut « Earthology » Stones Throw 2010

Curiosité musicale mis en lumière d’ailleurs par Lelo J Batista qui viendra nous faire danser au Jardin Moderne le 2 Avril dans le cadre des 15-16 ans de Kfuel. En effet, The Whitefield Brothers est le projet deux allemands qui s’essayent à restaurer l’esprit afro beat des années 60 au travers de sonorités plus contemporaines. Le résultat est assez réussi et s’inscrit parfaitement dans l’une des tendances musicale du moment, à savoir,  donner une résonnance à la musique africaine sans pour autant tomber dans la transposition fidèle des harmonies originelles.

15 : The Fall : cowboy george « Our Future Your Clutter » Domino 2010

Après deux dernières sorties assez moyenne au regard du talent de The Fall, Mark E Smith signe ici avec son 28éme album officiel, un véritable retour en force. Son chant se porte bien et la morgue post punk rock’n roll, si caractéristique de The Fall, est de nouveau d’actualité. Cavalcades rythmiques et trames mélancoliques sont au rendez-vous et comme souvent avec The Fall, on se laisse porter vers des contrées familières et pourtant si lointaines. Ce titre est sans doute l’un des plus réussis des mancuniens depuis de nombreuses années.

14 : Shark : i’m an animal « noise maker ep » Quiet Color 2010

A l’instar de leurs compatriotes de The Cults, ce groupe de Brooklyn risque d’affoler rapidement la blogosphere indie. Un poil de Make Up, un air de Pavement, une tenue K Records et le tour est joué. En plus leurs deux chouettes singles sont téléchargeables gratuitement : www.myspace.com/sharkquestionmark

15 : General Bye Bye : maniac mansion “st” Greed Recordings 2010

Un nouveau quartet parisien qui tire assez bien son épingle du jeu en matière d’indie rock. Leurs influences assez évidentes, Blonde Redhead, Sonic Youth, Sparkelhorse ne dissimulent en rien la qualité intrinsèque de leurs compostions. Ce premier album dévoile de bien belles compositions pop, assez entêtantes d’ailleurs. Seul bémol, la pochette du disque, tout simplement horrible qui ne donne absolument pas envie de l’acheter. Heureusement pour General Bye Bye que les disquaires sont en voie de disparition !!!!!!!!

16 : Daughters : the virgin « st » Hydrahead 2010

La claque de la semaine. Le groupe canadien avec ce nouvel album ravageur vient d’effacer d’un seul coup la mauvaise impression qu’il m’avait laissée en concert. Entre hardcore frénétique, noise rock et front wave , les Daughters trouvent leur inspiration et pourraient même devenir un cas d’école. Le son est puissant et les compositions d’une efficacité implacable.  A l’écoute du disque je me suis fait cette réflexion oh combien ésotérique : « tiens, on dirait du VSS joué par  Botch ». Mais bon qui se souvient de The VSS en 2010 ???

17 : Mesmerico : silos « magnete » Whosbrain 2010

Un groupe italien noise de plus à suivre de très près. Un extrait de leur nouvel album à sortit très prochainement sur Whosbrain.

18 : Gonjasufi : klowds “A Sufi & a Killer” Warp 2010

Depuis l’album de Moonshake “The Sound your eyes can follow” sorti en 1994, je n’avais pas entendu un album aussi riche en texture sonore. L’américain Sumach Ecks surfe sur les styles avec un talent largement au dessus de la moyenne, empruntant au hip hop, à la musique indienne, à la soul sans oublier une électro décomplexée, pour donner naissance à un univers musical incongru et fascinant. Un des grands disques de l’année 2010. Bluffant !!!!

19 : Uffie : mcs can kiss « ep » Ed Banger 2010

Le retour d’Uffie dans notre rubrique “Supercopter”. Après un précédent single assez quelconque, elle a su retrouver le chemin du Dancefloor avec cette mélopée imparable qui n’est pas sans rappeler la morve des Beastie Boys.

4 commentaires pour “PLAYLIST://18/03/2010
  1. pef dit :

    yo !
    Je me permets de rectifier une belle boulette à propos de ce titre :
    09 : Microwaves : my cat « Microwave with marge » Whosbrain 2010
    Le nom du groupe c’est Microwave with Marge, le nom de l’album sur Whosbrain est Cow licks cow, c’est un groupe italien et n’a rien à voir avec le groupe ricain http://www.myspace.com/microwaves
    Paye ton exclu, Lulu !

    L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

    Sinon bravo pour le nouveau site, il est bien cool !

  2. olga dit :

    chouette un relecteur de playlists !
    welcome cher Pef !
    (me fait penser que je vais te linker ici tiens.
    bise.
    olga

  3. GwenK dit :

    Quelle burne, je n’avais rien compris à l’affaire

    héhé, les joies du direct!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Haz dit :

    non, moi j’y arrive pas avec le Gâtechien, je trouve ça d’une platitude !

    bonjour chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>