PLAYLIST://21/10/2010

The Swans, Kiss The Anus of a Black Cat, JG Thirwell & Fred Bigot, Arabrot, Lechuguillas, The Conformists, Martha’s Vineyard Ferries, Shipping News,  My Disco, Cult of Youth, Grids, The Stnnng, Dark Dark Dark, Mentol Nomad, White Drugs, Maestro, 1994, Boy Division

01 : The Swans : Jim “My Father will guide me up a Rope to the Sky” Young God 2010

Michael Gira a donc de nouveau réactivé les Swans sans Jarboe cette fois-ci mais avec Norman Westerberg, son compagnon de toujours à la guitare. Secondée par Phil Puelo de Cop Shoot Cop aux percussions, cette nouvelle mouture a fière allure. Le cahier des charges a très légèrement évolué depuis les derniers disques du groupe. Les Swans ne proposant pas une No Wave sourde et monolithique mais un folk rock tendu, dissonant et majestueux. La voix de Gira fonctionne à merveille et l’album révèle une formation majestueuse et enivrante. Retour très réussi pour les Swans.

02 : Kiss The Anus of a Black Cat : All your ghosts are worried “Hewers of Wood and Drawers of Water” Zeal Records 2010

Cette formation belge qui en est à son quatrième album a sans doute beaucoup écouté les Swans et les Bad Seeds dans sa genèse. Après deux derniers enregistrements assez gonflants, le groupe a resserré son propos en évitant les épanchements hippies dont elle était devenue coutumière. Au final, on a droit à un disque offrant un parfait complément au dernier Swans ou plus proche de nous, du premier lp de The Good Damn. Très beau swamp folk.

03 : JG Thirwell & Fred Bigot : Calm calm “split ep” Optical Sound 2010

En attendant l’arrivée imminente du prochain Foetus, Jim Thirwell nous livre de ses nouvelles aux côtés de Fred Bigot (un parent d’Yves ?) du groupe Electronicat. Ce dernier a pris en charge la musique tandis que Fœtus  s’est chargé des parties vocales et textuelles. Ces deux acolytes nous offrent deux inédits et leurs remix. Ce superbe morceau d’électro glaciale et minimale me fait songer à une transcription inconsciente des séjours berlinois de Jim Thirwell.

04 : Arabrot : Interim me “Revenge” Cargo Records 2010

Ce combo Norvégien nous revient en très grande forme après deux bons ep publiés précédemment. Ce nouvel album combine Slude, Doom et No wave de manière insidieuse et discourtoise (Noxagt vs Black Sabbath). Les règles du jeu sont biaisées et la créativité prend le dessus sur une récitation pure et simple de formules éculées. Et oui, le métal bouge encore et il bougera toujours. A noter que le groupe sera en concert le dimanche 24 Octobre au Mans.

05 : Lechuguillas : We bring black death “Long Live the Chupacabra” Autoprod 2010

Une nouvelle formation américaine qui télescope l’héritage noise chicago avec la nouvelle scène garage Lo Fi. Des débuts prometteurs même si la qualité des morceaux laisse un peu à désirer.

06 : The Conformists : swim home “None Hundred” Sickroom 2010

Ce groupe américain auteur de très bons albums sortis dans une relative indifférence devrait récolter cette année les fruits d’un travail de l’ombre entrepris dès 2005. The Conformists a choisi la rupture comme mode d’action et à l’instar de Pere Ubu ou d’ Us Maple, il n’a de cesse de fragmenter son propos. Faux départ, brisure, interlude, trompe l’œil sont au programme. On y croise du Chevreuil en lisant les théories de Möller. Ce troisième essai, produit comme son prédécesseur par Steve Albini, se joue des règles d’attraction  pour se fixer de manière indéfinie sur votre platine.

07 : Martha’s Vineyard Ferries : get them young “In The Pond” Sickroom 2010

Ce très chouette maxi d’indie rock est le fait de vieux briscards du circuit : Bob Weston (Shellac, entre autre), Chris Brokaw (Come entre autre) et Elisha Wiesner (Kahoots). Entre bières et pizzas, ils ont réussi à composer 4 bons titres fleurant bon l’esprit de Sebadoh ou de Pavement. Ils ont réussi et c’est assez rare pour le souligner, à retrouver une forme de candeur adolescente (inhérente à ce genre de musique), la quarantaine passée. Un très beau complément du maxi des rennais de Formica.

08 : Shipping News : Demon « One Less Heartless to Fear » Karate Body Record 2010

Le retour aux affaires de Jason Noble et de Jeff Mueller, fondateurs de Rodan,  formation Slintienne de premier plan. Le groupe avait mis fin à ses activités en 2005, après le très réussi « Flies the Flies » en raison des problèmes physiques rencontrés par Jason Noble. Ce dernier semble avoir bien récupéré de tous ses déboires puisque ce cinquième album de Shipping News est tout simplement éblouissant. Ces années d’attente et d’inquiétudes ont transformé leur post rock élégant et classieux en un slow core dissident et enfiévré. C’est véritablement l’album de Shipping News le plus proche de Rodan dans l’intensité et dans la mise en musique de tensions insidieuses. Je n’attendais pas grand-chose personnellement de ce disque et pourtant je dois bien admettre qu’il ma complètement bouleversé.Un précieux fragment d’éternité.

09 : My Disco : With age “Little Joy” Blast First Petite 2010

C’est sûr qu’à côté du Shipping News, ce nouvel effort des australiens désormais basés à Londres (comme d’habitude) paraît bien falot. Leur mélange entre Shellac et This Heat est certes agréable à écouter mais il manque singulièrement de consistance sur la longueur d’un album. On les préfère largement en format court.

10 : Cult of Youth : lace up your boots « Filthy Plumage in an Open sea » Avant 2010

Cette nouvelle formation de Brooklyn propose une rencontre étonnante et inédite entre le bricolage de Beat Happening, le folk sournois de Death in June et la gouaille du premier Against Me. Le résultat est très convainquant, révélant un groupe bien barge et des plus inspiré.

11 : Grids : kansas « Kansas » Autoprod 2010

Que dire de ce disque !!!!!!!!!!!!!! On avait ici beaucoup apprécié leurs précédents singles et avec le recul un peu moins le mini album « White Walls » qu’ils avaient sorti également cette année. On ne s’attendait  tout de même pas à un tel niveau d’excellence. Ce nouvel album est tout simplement incroyable. Pas la peine d’en rajouter. C’est le grand disque de noise que l’on attendait, du même acabit que les meilleurs Today is The Day, Unsane, Craw, Dazzling…….Ce trio originaire de Charlotte en Caroline du Nord n’a en soi rien inventé mais il a eu l’idée géniale de conjuguer Jesus Lizard avec les Butthole Sufers et le résultat est incandescent. J’ai des frissons de plaisir à chaque écoute. Ces allers-croisés entre séquences rythmique et montées de guitares sont ahurissantes. Imaginez une seconde Davy Jones Locker qui reprend le meilleur de Scratch Acid et vous aurez une petite idée du maelstrom sonore qui vous attend. Le disque est presque déjà épuisé mais vous pouvez le télécharger librement ainsi que toutes leurs autres productions sur leur blog.

12 :The Stnnng : New black hole “Smoke of my Will” Modern Radio 2010

4 années ont passé depuis leur précédente sortie mais rien n’a fondamentalement changé chez les Stnnng. On retrouve avec un réel plaisir ce rock noise à la croisée d’Oxbow, Fugazi et de Shorty. Mais bon comment dire, je m’emmerde quand même assez vite à l’écoute de cet enregistrement sympathique mais un peu trop redondant à mon goût. Quelques plans limites en guitare  plus loin, et j’ai déjà complètement oublié l’existence même de cet enregistrement.

13 : Dark Dark Dark : Heavy Heart “Wild Go” Supply & Demand 2010

Un cabaret délabré, des rideaux déchirés mais un groupe sur scène entre sourire et tragique. Dark Dark Dark sera bientôt à l’Antipode sur Rennes le 14 novembre pour présenter les enluminures de son deuxième album. Pendant New Yorkais des Cesarians, cette étonnante formation déploie ses funestes charmes au fur et à mesure d’écoutes langoureuses.

14 : Mentol Nomad : Sound mathematician “Audio Shaman” Nohmad 2010

Et un nouveau bon disque sorti par le net label Nohmad qui permet ainsi à Mentol Nomade de distiller librement son hip hop vicié et siphonné. Après un album bien dense sur Word Sound sorti en 2009, voici le retour du Nomad avec un disque moins embrumé que ses prédécesseurs. Les volutes hip hop dub sont moins épaisses et et les strates psyché drones moins oppressantes. Et une fois de plus le charme opère. A noter qu’il sera en concert le 30 Octobre sur Rennes à la Bascule.

15 :  White Drugs : Saddle pains “Gold Magic” Amphetamine Reptile Records / Kunstwaffe 2010

A toutes celles et ceux qui ont trouvé le dernier Pissed Jean très décevant, je ne saurais trop vous recommander de jeter au plus vite une oreille sur le deuxième album de cette formation texane. Entre les Cows, Part Chimp et les Stooges, White Drugs a su trouver un chemin périlleux pour accéder au comptoir des rares groupes à jouer du putain de rock’n roll en mode noise. Tom Hazelmeyer, le boss d’Amphetamine Reptile a bien fait de signer ce redoutable enregistrement.

16 : Maestro : Devils “A War Zone ep” Tigersushi 2010

Ce trio franco-écossai signe ici un très maxi qui n’aurait pas dépareillé sur le label DCR. On ne résiste pas à la tentation « Supercopter ».

17 : 1994 : Shut up the fuck up “Fckyrhed” Inkblot & Square of Opposition 2010

Très bon deuxième album pour cette formation de Pennsylvanie qui apporte un vent de fraicheur dans l’univers confiné du math rock. Ce duo d’incendiaires oscille entre séquences syncopées et refrains endiablés, comme si Hella reprenait Policy of Three, voire Fugazi. La sauce prend remarquablement bien et on espère les voir un jour sur Rennes brûler nos tables de mathématiques.

18 : Boy Division : It’s my life « Illl » Slowboy Records 2010

Quand on repense à l’original de Bon Jovi, on ne peut que remercie ces bouffons de Boy Division de lui donner une nouvelle vie en en faisant un hit en matière de Front Wave. Le reste de l’album offre des reprises plus ou moins réussies de Devo, Eurythmics, REM, Oasis…. Nos amis allemands ont pensé à nous avec un disque idéal en apéro ou en digo.

Un commentaire pour “PLAYLIST://21/10/2010
  1. Nicolas dit :

    Bonjour bonjour à toute l’équipe de Kerozene,

    Ayant loupé l’émission du 21, je m’étais gardé le podcast sous le coude. Mais quelle ne fut pas ma déception au moment de l’écouter hier soir, quand je me suis retrouvé avec un mp3 corrompu.
    En effet, je ne sais pas si on vous l’a signalé, mais il manque presque 50min d’émission au milieu du mp3 (ça saute directement à la fin)… Idem sur celui du site de canalB ou sur le podcast streaming
    Si vous l’avez encore sous la main, j’apprécierai beaucoup que vous le re-telechargiez !

    Merci par avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>