PLAYLIST://22/04/2010

Leo(88man), The National, Trunks, Io Monade Stanca, Calva, The Rebel, The Gunslingers, Room 204, Pneu, Sheik Anorak, Yann Tiersen, Drunkdriver, Microwave with Marge, Binary Audio Misfits, Hotflowers, Raymonde Howard, Trans AM, Paul Hawkins & The Awkward Silences

Podcast

01: Leo(88man) : dry out « From Speaking parts to Blazing Rows » Kythibong 2010

Notre coup de fuel du printemps. Nous vous avions fait découvrir la matrice de l’album en studio, voici désormais l’objet finalisé. Le label nantais a eu tout bon en sortant le meilleur album de Leo 88 Man à ce jour. L’ancien clavier de Red et ses acolytes font chavirer les cœurs par leurs berceuses sournoises et leurs mélodies entêtantes.

Les références à Will Oldham et Bill Callahan n’obscurcissent en rien les qualités intrinsèques de l’album. Ce titre nous plonge vers le Nouveau Mexique. Merci pour le voyage !!!!

02 : The National : afraid of everyone « High Violet » 4AD 2010

Le retour des National avec un extrait du futur album. La magie fonctionne de nouveau. Mélancolie relevée et orchestration classieuse. Un véritable moment de grâce. Vivement l’album.

03 : Trunks : journey to the line « ep » Are you Trunked 2010

Le retour de la formation rennaise avec un nouvel ep assez réussi. Ce groupe hétéroclite regroupe différents musiciens locaux et propose une pop rock mélancolique influencée par The Ex, Pere Ubu. J’ai une préférence particulière pour ce titre, presque instrumental, sussuré à l’oreille par les chœurs de Laetitia Shériff qui sera en concert le vendredi 30 Avril à la Bascule avec….

04 : Io Monade Stanca : roncea « The Impossible Story of Bubu » African Tape 2009

Et oui le groupe italien assurera bien la première partie de Laetitia Shériff le 30 avril à la Bascule. On se replonge donc avec plaisir dans leur indie noise qui n’est pas sans évoquer du Shellac repris par Polvo avec la désinvolture de Pavement.

05 : Calva : nerves « spilt ep w Io Monade Stanca » A Tant Rêver du Roi 2010

Un extrait du nouveau répertoire de Calva qui impressionne par sa nouvelle direction artistique. On les avait laissé sur du math rock instrumental sympathique mais un peu trop scolaire à notre goût et on les retrouve sur des chemins de traverse empruntés ces derniers mois par Balaclavas et plus anciennement par les Bad Seeds ou Rowland S Howard. La progression est fulgurante et très mais alors très impressionnante. On sent poindre une personnalité sonore rare et des plus singulières, vivement la suite.

06 :The Rebel : cherish “The Incredible Hulk” Junior Aspirin 2010

The Rebel est le projet foutraque et décalé de Ben Wallers, le chanteur des excellents et excentriques Country Teasers. Comme à chaque livraison, on y croise Beat Happening en plein délire dada, Pavement découvrant la musique industrielle, The Flaming Lips sous obédience Cabaret Voltaire. Et comme d’habitude, la plupart des titres sont indigeste mais comme à chaque fois, Ben Wallers nous offre un superbe moment de poésie sonore, à l’instar de ce « Cherish » astucieuse pop electro décalée.

07 : The Gunslingers : the spectre’s sinister commandùent « Manifesto Zero » World in Sound 2010

Le retour des protégés de Julian Cope qui avec ce deuxième album continuent de confirmer tout le potentiel affiché en 2008 par l’inaugural «  No More Inventions ». Le propos n’a pas changé et cette formation hexagonale  revisite avec brio le répertoire de Pussy Galore. Le chant proche de Lux Interior aiguise les appétits, donnant une sévère assurance à ce rock’n roll noise qui s’inspire des bas fonds de la Grosse Pomme.

08 : Room 204 : born diving « Balloons » Khytibong 20010

Quelle joie de retrouver ce duo nantais perdu pour la france ces dernières saisons. Musicalement, on retrouve tout ce qui faisait le charme de cette formation resserrée, rythmique saccadée et enlevée, math rock en infusion noise et un grand sens de la concision. Huit titres pour seize minutes à peine de plaisir. On a hâte de les voir jouer sur scène ces très chouettes nouvelles compositions

09 : Pneu : oiseau aigle « spilt w Nervous Kid » Head Records 2010

Très bon nouveau titre de Pneu qui v adroit au but sans s’embarrasser de fioriture. Pneu a gagné sur ce split ep en densité et en agressivité. On retrouve le morceau « hallemagne » qui figurait déjà sur le split avec Revok mais ça ne fait pas de mal de réécouter cette excellente chanson. Du très très bon noise rock instrumental.

10 : Sheik Anorak : the black frequency « day 1 » Autoprod  2010

Voici le nouvel album de Sheik Anorak, l’un des nombreux projets de Franck Gaffer (Socrates, Lewis Karloff…). Ce disque qui fait suite à quelques Cdr et K7 est des plus réussi offrant une approche polyvalente des différentes influences du Sheik Anorak, : math rock, post rock, free noise, ambiant…. Ce « Day 1 » réussit à donner une unité dans sa diversité, dévoilant à chaque écoute de nouvelles facettes d’une  personnalité très attachante à l’instar de ce morceau tout en finesse d’arpèges.

11 : Yann Tiersen : Palestine « Palestine » Ici D’ailleurs 2010

Pour attirer le chaland la semaine dernière, on ne vous avait pas tout dit sur ce nouveau single. Le titre diffusé était en fait un remix de Dalëk du morceau « Palestine ». On trouve également sur ce single des remix du Chapelier Fou et de Third Eye Foundation. Néanmoins, le virage artistique annoncé reste d’actualité à l’écoute de ce titre des plus réussis. Il faut bien avouer que Yann Tiersen s’était complu ces dernières années dans l’autocitation, en fait depuis « Le Phare ». Lié à un voyage en Judée, ce nouvel enregistrement annonciateur d’un prochain album dévastateur fait presque table rase du passé, proposant un univers sombre hanté par Coil, The Ex et Muslimgauze. La musique est magnifique et déchirante.

12 : Drunkdriver : haunting « st » Load Records 2010

C’est avec plaisir que l’on diffuse ce nouvel album des Drunkdriver qui pour une fois bénéficie d’une production digne de ce nom. Il faut bien avouer que leurs précédents enregistrements aussi sympathiques soient-ils souffraient d’un son très basse définition qui ne mettait pas vraiment en valeur la hargne de cette jeune formation. L’atmosphère de ce disque me rappelle les moments houleux d’un Clockcleaner reprenant du Cows. C’est terriblement rock’n roll dans l’esprit et diantrement noise d’un point de vue formel.

Microwave with Marge - Cow Licks Cow13 : Microwave with Marge : children twister « Cow Lick Cow » Whosbrain 2010

Excellente formation italienne dénichée par le non moins excellent label Whosbrian Records. Musicalement, les ombres de Devo, Arab on Radar et autres Ex Models tapissent les murs de leur local de répétition. Ce premier album fait feu de tout bois et offre de belles promesses d’avenir. Ce titre est ravageur à souhait propulsant leur Front Wave acérée sur le Dance Floor.

14 : Binary Audio Misfits : brain drain generation « st » Platinum 2010

Cette collaboration entre Expérience et le groupe de hip hop “The Word Association” a mis du temps à parvenir entre nos mains et c’est fort dommage car cette collaboration fonctionne à plus d’un titre sur ce premier album. On y retrouve les points fors d’Expérience, à savoir leur rythmique ultra efficace et un très bon chant en saccades associé au savoir faire d’un bon groupe de hip hop. Ce titre comme quelques autres est très très bon, renvoyant aux meilleurs moments des Themselves. Quelques réserves comme d’habitude sur les plans de guitares d’Expérience, pas toujours très inspirés et trop grossiers par instants.

15 : Hotflowers : battle of the bands « Camellia » HTG 2010

La claque de la semaine avec le troisième album du duo bordelais qui se joue avec classe  de la dissonance et du classicisme Rock’n Roll. Entre Sonic Youth et Pussy Galore ou les Cramps, ils refusent de choisir et offrent un univers singulier, perturbé et dévastateur. Avec les Feeling of Love, les Hot Flowers inoculent de l’air frais dans un swamp rock très souvent conservateur  d’un point de vue formel. Très bonne écriture et un sens du gimmick redoutable. A ne louper sous aucun prétexte.

16 : Raymonde Howard : the raincoats are here « For all the bruises black eyes and peas » We Are Unique Records 2010

Premier véritable album pour cette artiste de St Etienne qui s’était fait remarquée en 2006 via une démo très prometteuse. Raymonde  a su affiner son écriture pour aller à l’essentiel. Un minimalisme à la Young Marble Giants et une aisance mélodique au dessus de la moyenne. Cet album évoque une version resserrée d’Elysian Fields. La mélancolie n’est jamais fortuite et la répétition des thèmes hypnotise les écoutes successives. Un seul bémol, l’accent anglais, pas toujours à la hauteur des intentions harmoniques.

19 : Trans AM : black matter « Thing » Thrill Jockey 2010

Comme quoi, la persévérance a du bon car il aura fallu attendre  le neuvième opus de cette formation de Chicago et cette BO d’un film avorté, pour les voir réussir à nouveau un bon album. Depuis leur premier disque éponyme, le groupe n’était jamais parvenu à nous convaincre sur du long format. Et pourtant notre fameux « Instant Supercopter » était vraiment fait pour eux. Sur « Thing » on a vraiment affaire à du bel œuvre en matière de musique décalée. Trans AM a su cette fois ci naviguer entre électro à la DCR et post rock entêtant. Ils ont composé une bonne moitié de titres imparables et aucune faute de goût n’est à signaler à cette heure. Incroyable

20 : Paul Hawkins & The Awkward Silences : the day the music stopped “apologies To The Enlightenment” Jesus Factory 2010

L’un des morceaux du moment pour l’ami Lester Brome. Paul Hawkins en est à son troisième album, il est anglais et propose une rencontre fortuite entre The Flaming Stars et The Fall pour notre plus grand bonheur. L’ami Polo possède un sens du songwriting très affuté. Excellente plage pop rock devant l’éternel.

Un commentaire pour “PLAYLIST://22/04/2010
  1. Haz dit :

    Franck joue tout seul dans Sheik Anorak
    c’est dans Halgux Valgux que l’on retrouve le duo Franck/Pavel

    bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>