PLAYLIST://26/05/2011

Low Duo , Lil Daggers , Stickers, Xaddax, Cartographer, Cherry But No Cake, Boomgates, Prosperi Buri, The Victorian English Gentlemens Club, Lady Piss, Revok, Idiot Prayer, Total Victory, Battle Stations, The Fucking Hotlights, Polls, Mondkopf, If it Ain’t Breakfast, Don’t Fix It, Low Duo

01 : Low Duo : the poppy seeds “The ep of Fair and failure” Autoprod 2011

On commence ce soir par un instant d’éternité de 3 minutes, c’est déjà ça de pris. Ce groupe anglais déjà remarqué par un premier ep assez enthousiasmant nous revient en état de grâce. La formule duo guitare-voix atteint ici sa quintessence. L’urgence de la guitare est contrebalancée par une voix autant attachante qu’irritante. Le groupe est à la limite tout au long de ces fabuleux cinq titres qui évoquent tour à tour Mc Carthy, Monochrome Set, les Smiths et Mecca Normal. Splendide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

02 : Lil Daggers : wasting « st » Limited Fanfare Records 2011

Quel morceau qui inaugure de très belle manière ce premier véritable album pour cette formation de Miami. Pere Ubu et Blondie convolent en bonnes noces. Malheureusement, le reste de l’album sombre ensuite dans le cliché sixties comme la quasi-totalité des nouveautés du côté US à l’heure actuelle. Et cette overdose de garage me donne des envies de piscine et de meurtres. Que choisir !!!!

03 : Stickers : oly pen “Buy My Nightmares” Autoprod 2011

est un duo de basse-batterie de Seattle qui n’a rien à voir avec Lightning Bolt. Ici le minimalisme renvoie aux débuts de Sub Pop et de K Records. Cette K 7 oscille entre la Now Wave des Free Kittens (Kim Gordon, Julie Cafritz) et la rage des premiers singles de L7. Terrible titre.

04 : Xaddax : lives on nerves « démo » 2011

Rendons-grâce à Heavy Mental pour avoir attiré notre attention sur ce projet mené par Nick Sakes, l’ancien leader de Sicbay, Collossamite, Dazzling Killmen, et accessoirement l’un des musiciens les plus joués dans cette émission. Accompagné par sa compagne, Chryssie Rosettie, qui s’occupe de la basse, du synthé et de la batterie, Nick Sakes renoue avec un noise rock tendu et fiévreux. On est finalement assez proche des premiers titres de Collossamite, avec une texture électronique en plus. Très très prometteur

05 : Cartographer : evil d « Hats Capes, Dark Hats » Autoprod 2011

Arghhhhh, quelle découverte. Typiquement le disque de noise rock que j’avais envie d’entendre cette année. Entre The Stnnng, Sicbay et Shellac, Cartographer a su trouver son propre timbre et dévaste tout sur son passage grâce à un sens du riff largement au-dessus de la moyenne. La production assurée par Bob Weston est tout simplement grandiose, donnant un relief impressionnant aux compositions enfiévrées de ce trio que l’on n’a pas finit de réécouter dans les semaines à venir. A découvrir d’urgence !!!!!!!!!!!!!!!!!

06 : Cherry But No Cake : setback “Unveiling” Katatak 2011

Le disque du printemps ni plus ni moins !!!!! Le deuxième album de ce groupe anglais est un véritable petit bijou d’indie rock à l’image de cette ballade mid tempo totalement déchirante. Ils ont réussi à composer le chaînon manquant entre les premiers Dinosaur Junior et Pavement. Les influences sont indéniables mais Cherry But No Cake ne baisse pas les yeux le long de ces 9 neuf titres. A n’en pas douter, on assiste à l’éclosion d’une nouvelle référence en la matière comme ont pu l’être Built To Spill ou Halo Benders à leur époque. Excellent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

07 : Boomgates : layman’s terms “ep” Smart Guy Records 2011

On reste dans la même tonalité musicale avec le deuxième single de cette formation australienne emmenée par le chanteur des Eddy Current Suppression Ring. Eternelle indie pop adolescente qui revisite avec brio les premier pas de Polvo et des Silver jews

08 : Prosperi Buri : biggest mistake “ep” In My Bed 2011

Malgré l’annulation de la venue des Kellies, nous nous consolerons avec la nouvelle sortie du label In my Bed. Après le très bon ep de Formica. Prosperi Buri assure la relève. Ce trois titres oscille entre les Modern Lovers, Sebadoh et Halo Benders. La bande son fantasmée d’un indie rock américain nourri au Velvet. La production sensible et un tant soi peu désuète sied à merveille à ces compositions Lo-Fi bigrement entêtantes, à l’image de ce morceau, le tube indie pop du moment avec son refrain imparable.

09 : The Victorian English Gentlemens Club : my imagination can’t save me now “Bag of Meat” This is Fake DY Records 2011

Comme d’habitude avec cette sympathique formation galloise, on survole rapidement ce nouvel album, leur troisième, pour ne garder que deux, trois morceaux imparables à l’image de ce titre (entre The Fall et les Pixies) qui fera fureur sur n’importe quel indie dance floor digne de ce nom.

10 : Lady Piss : penetration « Streamin » Autoprod 2011

Voici une nouvelle formation de Baltimore qui revendique sa filiation avec les Birthday Party, Slug Guts et autres Clockcleaner. Ce premier mini album est fort prometteur et on ne se lasse pas d’écouter ces fresques swamp ravagées de distorsion. A suivre

11 : Revok: to serve more  “Grief In My New Monster”  Music Fear Satan 2011

2eme album de la part de ce combo parisien où l’on retrouve des membres de Brume Retina ou Do You Compute.Ils ont acquis une certaine maturité qu’ils arrivent à mettre en pratiquent en nous délivrant du post hardcore de belle facture alternants explosions mélodiques et moments d’accalmies. Et il faut bien admettre que ce disque prend de plus en plus de relief au bout de quatre, cinq écoutes.

12 : Idiot Prayer : 100 ducks “Falconer” Muzai Records 2011

Ce trio de Dunedin (Nouvelle Zélande) partage avec leurs amis de Die Die Die une passion pour les titres mordants et accrocheurs. Ce premier ep dévoile une formation assez proche des Future of The Left. Réjouissant et relativement efficace

13 : Total Victory : fiat lux “The Pyramid of Privilege” Autoprod 2011

Alors que l’on croyait diffuser le deuxième single de cette formation anglaise inspirée par the Jam, les Buzzcocks et Wire, elle nous a gentiment signalé que le morceau disponible sur leur bandcamp était en fait un extrait de leur premier album à venir en juillet.  Vous pouvez désormais découvrir comme nous ce très bon disque qui nous replonge avec délice dans les atmosphères des premiers efforts d’Art Brut et de Maximo Park.

14 : Battle Stations : pleasure model “ep” Autoprod 2011

Retour à Seattle avec cette jeune formation inspirée par Devo et Six Finger Satellite. Un putain de tube post punk comme on en n’écoute pas si souvent. Par chance ce single est ici en libre téléchargement.

15 :The Fucking Hotlights : awful ends “High Society Torture Party” Autoprod 2011

Ce groupe américain partage souvent l’affiche avec les Hawks. On comprend mieux pourquoi après l’écoute de ce premier album. The Fucking Hotlights sont autant inspirés par les déjantés de Plainfield que par ce bon vieux Tad. L’album est un peu trop long, le chant trop systématique, mais difficile de ne pas bouder son plaisir à l’écoute de ces perles de noise dépravée.

16 Polls : mouth of a fox « ep » Jaxart Records 2011

Encore un groupe américain inspiré par la musique anglaise et notamment Electrelane. Un chouette single indie en attendant leur premier album en fin d’année.

17 : Mondkopf : dead wood “Rising Doom” Fool House 2011

Un titre parfait pour notre “Instant Supercopter”. Ce deuxième album de Mondkopf est vraiment réussi, électro dark du plus bel effet.

18 : If it Ain’t Breakfast, Don’t Fix It : massed in blocks “VA  Well I don’t see why not vol3 “ Autoprod 2011

Si j’étais un label, je ferai tout mon possible pour contacter la personne qui se cache derrière ce pseudonyme et la convaincre d’enregistrer un véritable album. If it Ain’t Breakfast, Don’t Fix It nous vient d’Olympia et depuis 2007 distille avec parcimonie des morceaux fabuleux sur différentes compilations, assez difficiles à dénicher. Entre Beirut, Pascal Comelade et Thinking Fellers Union Local 282, Geph Shannon, le violoncelliste du groupe The Letters, ne cesse de composer des merveilles de chansons décalée et oh combien touchantes. Probablement le secret le mieux gardé de l’indie pop à l’heure actuelle !!!!!!!

19 : Low Duo : off all the girls “The ep of Fair and failure” Autoprod 2011

Retour en grâce ave le nouvel ep de Low Duo, histoire de terminer l’émission avec le groupe qui l’a inauguré.

Un commentaire pour “PLAYLIST://26/05/2011
  1. Jules dit :

    Merci les amis, c’est grace à vos qu’on a découvert Cartographer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>