PLAYLIST://27/02/2011

Ghost To Atom, Glasshits , Norma Loy, The Psychic Paramount , Dels, Belong, Ringo Deathstarr, Hands Up Who Wants to Die , Shaved Women, Slug Guts, The Gaa Gaa’s, Brian Henry Hooper, Buried Horses, White Noise Sound, Pneu, Zone libre, B.James & Casey , Otto, Folded Shirt

01 : Ghost To Atom : nonetheless it moves “Lines” Autoprod 2011

Deuxième album réussi pour cette intrigante formation originaire de Nouvelle Zélande qui oscille entre Explosions in The Sky, Echo & The Bunnymen et Isis.

02 : Glasshits : 5th track « Wax Track Sampler » 2011

Ce groupe de Denver, après un très bon premier single délivre sur cette petite compilation (aux côtés des Ideal Fathers et des Vicious Women) un petit bijou de noise rock entre Janitor Joe et les Cows.  Un album devrait voir le jour cette année. On suit l’affaire de près

03 : Norma Loy : (i hate your) heroin « ep » Beko 2011

Ce groupe hexagonal, formé en 1977 avait livré de très bons enregistrements dans les années 80, à la lisière de la New Wave, de l’Electronique et de l’Indus. Norma Loy s’était sabordé en 1993 avant de se retrouver en 2006 pour enregistrer l’album « Un/Real », sorti en 2009. Ce dernier disque assez inégal laissait tout de même entrevoir de belles promesses. Norma Loy a toujours été assez singulier dans sa démarche sonore, proche en cela de Coil. Ce nouvel ep s’immisce entre ANBB et Fœtus, dévoilant une nouvelle fois tout le talent créatif des frères ennemis : Usher & Chelsea.

04 : The Psychic Paramount : intro/sp « II » No Quarter 2011

Le premier album de ces anciens Laddio Bolocko m’avait laissé de marbre. Le deuxième volet de leur fresque sonique m’a, quant à lui, conquis dès la première écoute. La production est dantesque et leur relecture du Kraut Rock est des plus pertinentes. Le charme opère et ne se dissipe qu’au bout de passionnantes joutes psychédéliques au cours desquelles Helios Creed croise le fer avec Neu ou This Heat pour s’emparer d’un trône inaccessible.

05 : Dels : trumpalum “Gob” Big Dada 2011

On devrait pas mal entendre parler du premier album de Dels qui mélange avec habilité tradition hip hop et sonorités électroniques. Epaulé sur ce titre par Joe Goddard d’Hot Chip, le flow de Kieren Dickins se découvre des accointances avec Pet Shop Boys. Les frontières se brouillent mais le Groove reste maître des lieux.

06 : Belong : perfect life “Common Era” Kranky 2011

Retour gagnant pour ce duo américain fasciné par Labradford, Jean-Michel Jarre, My Bloody Valentine. Ambiances feutrées, Shoegazing Lo-Fi et sucreries pop sont au menu de leur deuxième album.

07 : Ringo Deathstarr : “Colour Trip” Club AC 30 2011

L’un des buzz du moment !!! Qu’en sera-t-il dans trois mois. Ce groupe d’Austin pratique une noisy pop assez agréable à écouter mais sans réelle personnalité. On est très loin du niveau des Vandelles ou de Tamaryn.

08 : Hands Up Who Wants to Die : moke « Buffalo, Buffalo, Buffalo, Buffalo », Richter Collective 2011

Belle découverte avec le premier album de cette formation basée à Dublin, influencée par Shorty, Mc Lusky et Big’n. Le groupe a néanmoins une identité sonore bien à lui. Leurs compostions sinueuses attirent l’attention pour dessiner des arcs électriques hallucinés. L’addiction est au bout de l’écoute et il faut bien admettre qu’il se passe des choses passionnantes à l’heure actuelle de l’autre côté de la Manche (Poino, Ex-Civilians, Ulterior, Sky :Lark !!)

09 : Shaved Women : circles “st” Rotted Tooth 2011

Difficile de ne pas résister au charme certain de ce combo de St Louis. Leur noise rock débridé n’est pas sans nous rappeler les excentricités des PlainfieldCows et autres Dead Kennedys. Du noise rock qui tâche comme on dit dans le jargon et qui donne une sérieuse envie d’aller en découdre avec le mur d’en face. Terrible !!!!

10 : Slug Guts : cold bones “Howlin’n Gang” Sacred Bones 2011

Place au disque de la semaine. On avait failli oublier la sortie du deuxième album de ce groupe australien nourri au Beasts of Bourbon et aux écoutes du Birthday Party et de Killdozer. Heureusement sur Nextclues, on suivait l’affaire de près et nous avons ainsi pu rafler la mise la semaine dernière. Les Slug Guts ont désormais trouvé leur voie, quelque part entre Clockcleaner et Witch Hats pour délivrer une nouvelle référence en matière de swamp rock. La très grande classe, quasi rien à jeter sur ces treize titres et une production à la hauteur de leurs ambitions.

11 : The Gaa Gaa’s : hypnotize me rh7 « démo » 2011

Lester Brome dans le texte : “Ces branleurs boutonneux de The Gaa Gaa’s ont eu la bonne idée de mettre en téléchargement libre ce titre ici. Du post punk sautillant et terriblement entêtant qui donne des envies d’excès de vitesse devant une école maternelle »..

12 : Brian Henry Hooper : oh brother “Trouble” Bang 2010

Le bassiste des Beasts of Bourbon continue de sortir dans une indifférence quasi générale des albums de haute volée entre le David Bowie d’ « Hunky Dory » et le Nick Cave de « The Good Son ». Somptueuses ballades douces amères qui donne envie de prendre un verre à Melbourne en début de soirée ;

13 : Buried Horses : “Tempest” Spooky 2011

Ce groupe australien, en dignes héritiers des Drones, nous offre un superbe premier album qui n’est pas sans rappeler le premier effort de The Good Damn. Même intérêt pour une mélancolie blues sous distorsion.

14 : White Noise Sound : sunset “st” Alive 2010

Premier album  pour ce groupe anglais influencé par Spacemen 3, Loop et les Warlocks. Le disque est inégal mais les morceaux les plus soniques révèlent un f potentiel des plus intéressants.

15 : Pneu : autosafe-unicorn “Highway to Health”Head Records 2011

Don Caballero, Oxes, Lightning Bolt ont connu leur heure de gloire ces deux dernière décennies. Au tour de Pneu désormais d’attirer l’attention une bonne fois pour toue et de monopoliser les regards. Ce deuxième album emporte tout sur son passage. La production assurée par Kurt Balou met parfaitement en valeur leurs nouveaux morceaux : brûlots incendiaires d’un rock’n roll débridé et dérangé. Pneu réussit à faire respirer ses compositions pour mieux indexer ses poussées de fièvre. La grande classe !!!!!

16 : Zone libre, B.James & Casey : Ce que je suis « Les contes du chaos » Intervalle Trition 2011

Le retour de Zone Libre, B.James a remplacé Hamé (la rumeur) au côté de la toujours redoutable Casey. Un album sombre où la colère prédomine, malheureusement cet album n’amène rien de plus, la faute à quelques longueurs parfois à la limite du supportable.

17 : Otto : too many dancers “ep” Autoprod

La découverte du moment et on a sans doute pas fini de reparler de cette formation hexagonale originaire de Toulouse. Ce morceau est un extrait d’un single à sortir prochainement et comment dire, dès la première écoute, on est totalement bluffé par le résultat. Ce trois titres tutoie Birthday Party et les premiers Bad Seeds sans baisser les yeux, rien que ça. Comme Clockcleaner, Otto oscille entre swamp et noise rock, le danger est latent et les poussées de fièvre incandescentes. J’ai ressenti en entendant ces morceaux, les mêmes sensations que lors de nos prises de contact avec Kim Phuc, Clockcleaner, Grids ces dernières années. Enormissime !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

18 : Folded Shirt : wet brain « st » Fashionable Idiots 2011

Un instant « Supercopter » des plus rock’n roll ce soir avec cet extrait du premier album de ce groupe de Cleveland, obsédé par Père Ubu, The Fall et Pussy Galore. A consommer sans aucune modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>