PLAYLIST://28/03/2013 Spéciale « Roulements de Tambour »

Mendelson, The Drunk Meat, Baxter Stockman, Electric Electric, Ed Wood Jr, Fordamage, Korkoj, Corbeaux, Bison Bisou, Ctaholic Spray, Low Duo, Ghostface Killah, Paint Nothings, The Peep Tempel

01 : Mendelson : avant la fin « Triple Album » Ici D’ailleurs 2013

Depuis 2007 nous étions plus ou moins sans nouvelle de Pascal Bouaziz. Et pourtant il ne chômait pas puisque ce n’est pas un, ni deux mais trois albums qu’il vient de publier. A noter que le second disque comporte un seul titre de 54 mn absolument fascinant. Et d’ailleurs la fascination est le premier terme qui m’est venu à l’écoute de ce projet ambitieux. Mendelson a réussit à composer une musique qui ne doit presque rien à personne. Inique, unique et vénéneux, son univers sombre, désenchanté enivre à condition bien sûr d’apprécier l’oppression et le sadisme. Musicalement, Wire, Neubauten et les Bad Seeds rodent autour de l’enregistrement mais sans imposer leur touche personnelle. Bien au contraire, ils restent à l’extérieur, hypnotisés par la force et la qualité de ce triple album. Plusieurs fois j’ai eu l’impression d’étouffer à l’écoute de ces morceaux sans concession, portés par de superbes textes qui m’ont renvoyé à certains écrits de Louis Calaferte. Et à chaque fois, un gimmick, une harmonie ou une phrase m’ont insufflé la force nécessaire pour aller au bout du disque. La vie est toujours aussi laide mais je suis toujours en vie, pourquoi le nier. Une œuvre au noir obsédante !!!!

02 : The Drunk Meat : nuit « Démo » Autoprod 2013

Très bonne première maquette pour ce one man band qui se ballade entre Angoulême, Pau et Bordeaux. Le son manque encore un peu d’amplitude mais les intentions sont bien là tout comme le potentiel mélodique. Musicalement The Drunk Meat se situe tout près de formations comme Judas Donneger, Les Suce Pendus. Swamp, No Wave se diluent au sein de friches électrisantes entêtantes. A suivre donc.

03 : Baxter Stockman : blue balls « Punter » Ektro/Kult Of Nihilov 2013

C’est avec une impatience non feinte que l’on attendait le premier album de cette formation finlandaise qui nous avait enthousiasmés avec ses premiers singles. La première écoute a suffi à nous convaincre de l’énorme potentiel de ce groupe en matière de noise rock. Ce disque est dingue, tout simplement. Baxter Stockman a réussit à redonner vie à une forme de noise héritière de formations comme Swob, Glazed Baby ou Rapeman. La rythmique tient une place prédominante et la basse est l’élément central de leur musique, guitares et chant soulignant les motifs de la quatre corde. La production met parfaitement en valeur la rage contenue et la hargne de ces musiciens dont les harmonies renvoient aux débuts du post punk (PIL, This Heat, Wire). Le groupe réussit à imposer des atmosphères troubles et vénéneuses dont les montées en puissance sont totalement renversantes. Enormissime tout simplement !!!

Place désormais à la sélection de Joris et Aurélia, les deux programmateurs artistiques du festival Roulements de Tambour

04 : Electric Electric : la centrale « Discipline » Africantape 2013

RDT : «  On avait adoré leur premier album « Sad Cities Handclappers » et ce nouveau bien que différent nous a également totalement conquis et nous avons très hâte de les voir sur la scène de l’Antipode ».

05 : Microfilm : X’ploitation « AF127 » Head Records  2013

RDT : « Un autre groupe que l’on verra à l’Antipode et que nous avons eu la chance de voir en décembre dernier au Ty Anna sur une petite scène et ils avaient réussi à délivrer un superbe set ».

06 : ED Wood Jr & Asako Fujimoto : black & white show « Ep » Autoprod 2013

RDT  : « un duo math rock du nord de la france qui n’avait pas encore réussi à venir sur rennes et qui risque de plaire à celles et ceux qui aiment Battles ou Electric Electric. A noter que leur dernier ep en date, enregistré avec la musicienne Asako Fujimoto n’est pas sans évoquer Deerhoof ».

07 : Fordamage : sleeping on a flag « Volta Desviada » Kythibong 2013

RDT : «  On est super content de leur proposer leur première venue à l’Antipode. Leur dernier album est excellent et même s’ils ont souvent joué à Rennes, les voir sur une grande scène sera une première pour beaucoup de monde ».

08 : Korkoj : 5mn38 « Tranche Finale » Autoprod 2012

RDT : « Un groupe rennais qu’on a souvent eu l’occasion de voir en concert et ils ne nous ont jamais déçus ».

09 : Corbeaux : airpaint « Split ep w Volte face  » Autoprod 2012

RDT : « Un groupe de post rock de Quimper assez influencé par Mogwai et Explosions In The Sky qui va remplacer au pied léve le groupe suisse Revo lors de la soirée au Jardin Moderne du mercredi 10 avril ».

10 : Bison Bisou : places « Split ep w Shiko Shiko » Ideal Crash 2012

RDT : « Cette formation du nord de la France sera la touche post punk indie de la soirée du vendredi 12 Avril au Jardin Moderne ».

11 : Catholic Spray : hustling in barbes « Earth Slime » Born Bad  2013

RDT : « On a super hâte de découvrir ce groupe en live. Leur garage noisy est excellent tout comme leur dernier album. Que des tubes pour danser ».

Le festival se déroulera à RENNES du 9 au 12 Avril 2013. Toute la programmation, concerts et expo :  ici

12 : Low Duo : keep your sparkle in the pain « Dive And Slide Into The Blue » Autoprod 2013

Coup de foudre total avec ce duo de Sheffield et ce depuis leur tout premier single en 2010 Ils nous reviennent en état de grâce. La formule duo guitare-voix atteint sa quintessence le temps de leur premier album. Les deux frères Greenwood dévoilent toute l’étendue de leur talent le temps de huit chansons tout à tour désarmantes, touchantes et bouleversantes. La guitare est toujours aussi bien contrebalancée par cette voix haut perchée qui peut s’avérer irritante, j’en conviens mais c’est souvent cet agacement qui fait la différence entre un bon et un grand chanteur. Le groupe est à la limite tout au long de ces fabuleux  titres qui évoquent tour à tour Mc Carthy, Monochrome Set, les Smiths et Billy Bragg. La force de Low Duoest d’avoir su varier les ambiances pour ne pas tomber dans une certaine monotonie inhérente souvent à la formule du duo. L’acoustique et le piano font leur apparition et le charme opère une nouvelle fois. Superbe !!!!!!!!

13 : Ghostface Killah : the sure shot, part 1 & 2 « Twelve Reasons To Die » Soul Temple Records 2013

Lester Brome : « La passe de trois pour ce nouvel extrait du futur album de l’ami Ghostface Killah produit par Adrian Younge qui sortira mi avril. Un morceau sombre qui lorgne vers le dub réhaussé par la présence de William Hart des Delfonics connu pour ses collaborations avec le Wu Tang Clan, d’ailleurs cet album sortira sur le label de RZA et ce n’est sans doute pas un hasard. Un tube de plus et on a hâte d’écouter l’album dans son intégralité ».

14 : Paint Nothing : glass weapon « demo » Autoprod 2013

Lester Brome : « Un nouveau groupe anglais post punk qui n’est pas sans rappeler Total Victory et The Fall. Si la voix ne vous est pas étrangère, c’est normal puisqu’on y retrouve le chanteur des excellents Bomb Factory. Super titre et vivement la suite ou la cuite c’est selon ».

15 :  The Peep Tempel : dark beach « Modern Professional ep » Wing Sing 2013

Une nouvelle excellente formation originaire de Melbourne. Une de plus me direz-vous. The Peep Tempel propose un savoureux mélange de rock australien à la Beasts Of Bourbon et de noise rock façon Amphetamine Reptile (Janitor Joe, Hammerhead..). Le chant est terriblement addictif et cette chanson est tout simplement un pur tube. On a envie d’en entendre plus et très vite !!!

5 commentaires pour “PLAYLIST://28/03/2013 Spéciale « Roulements de Tambour »
  1. chinese_crank dit :

    Mais c’est mes paroles là bordel sur le deuxième morceau de la playlist (le meilleur au demeurant !).

    M’en vais saisir la SACEM moi !

    ;-)

  2. romain dit :

    Trop tard j’ai déposé le morceau… t’as fait les mauvais choix mec!

  3. chinese_crank dit :

    Que tu crois …

    De toutes façons vous n’irez pas bien loin, bilou va détester et comme c’est lui qui fait la pluie et le beau temps …

  4. sandoval dit :

    T’as changé depuis que tu es devenu cul et chemise avec bilou… on rigolait mieux avant!

  5. chinese_crank dit :

    Non, c’est juste la vérité, tu peux rien contre la mafia c’est bien connu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>