PLAYLIST://28/11/2013

Paro, Spray Paint, Narrow Lands, The Warlocks, Ice Age, New Turks, Kagoule, Vex Ruffin, Haunted Horses, Night Sins, The Hunt, Oddisee, Death Grips, Sleaford Mods, Prayers, My North Eye, Esplendor Geometrico, Noze, Atomised

01 : Paro : get off « They Want Your Heart » Autoprod 2013

Deuxième single pour cette formation cosmopolite composée d’un italien, d’un canadien, d’un irlandais et d’un américain. Je me demande bien où ils répètent. Musicalement, le groupe oscille entre les débuts de Blonde Redhead, Deerhoof et des choses plus Kraut Rock. Les guitares rugissent et la rythmique s’affole déchirant des rêveries électriques. Prometteur en tout cas.

02 : Spray Paint : bring dumpster back « Rodeo Songs » SS Records 2013

Deuxième très bon album de ce duo d’Austin qui se ballade entre Post Punk et Noise Rock. Ce nouveau disque est plus cohérent que son prédécesseur et si les influences sont toujours présentes (Wire, The Fall, Ex Models), ils ont pris de l’assurance en matière de composition. Plusieurs titres sont très accrocheurs et ce « Rodeo Songs » passe très facilement le cap de la réécoute.

03 : Narrow Lands : whore rule « Popular Music That Will Love Forever » Tenzenmen 2013

Premier véritable album pour cette formation de Sydney qui n’avait pour l’instant publiée qu’un ep et une démo. Dès la première écoute, le son du disque interpelle et impressionne, puissant, lourd, massif et rappelle le meilleur des défunts Part Chimp. Narrow Lands possède un univers sonore bien à lui, oscillant entre attaques soniques et introspections dissonantes. Les guitares sont surpuissantes et ça fait du bien de les entendre à un tel niveau. Hammerhead, God Bows To Math et les Butthole Surfers peuvent servir de balises mais ce quatuor sait composer des morceaux qui ne doivent rien à personne. Le potentiel créatif est là et si le groupe réussit à gagner en intensité mélodique, il risque fort de devenir incontournable.

04 : The Warlocks : it’s a hard fall « Skull Worship » Zap Banana 2013

SebHache : « Depuis 2009, Bobby Hecksher avait plus ou moins mis son groupe en sommeil. Entouré d’une nouvelle formation, ce nouvel enregistrement délaisse la noirceur des disques passés pour revenir à un rock’n roll psyché plus basique. Point de révolution donc, l’axe Velvet-Spacemen 3 est toujours présent mais comme d’habitude, les Warlocks se distinguent de la cohorte des formations du même style par un sens de la composition largement au-dessus de la moyenne ».

05 : Ice Age : jackie « To The Comerades ep » Escho 2013

SebHache : « Après avoir publié un second album en début d’année qui avait divisé l’équipe de « Kerozène », le groupe danois met cette fois-ci tout le monde d’accord avec un nouveau single composé de deux reprises. Cette réinterprétation d’un titre de Sinead 0’Connor est excellente. Ils ont retrouvé toute l’âpreté de leurs débuts et l’autre cover du groupe Sud- Africain « Bahumutsi Drama Group » est tout aussi réussie.

06 : New Turks : turns  « Hot Leather » Bad Girrrl 2013

Lester Brome : « Duo américain donnant dans la noise dansante à tendance post-punk. Cet album ne sera dans aucun top de fin d’année et tant mieux ! Que ça ne vous empêche pas de l’écouter, ça ne vous fera pas de mal ».

07 : Kagoule: adjust the way « Démo » Hate Hate Hate Record 2013

Lester Brome : « Un très jeune trio anglais (ils sont à peine majeur) qui mérite cette diffusion, ce morceau de noisy pop est une belle  bouffée d’air frais ».

08 : Vex Ruffin : it will come  « St » Stones Throw 2013

Après avoir sorti un des tous meilleurs maxi de cette année « No Escape », ce nouvel album était très attendu. Les premières écoutes ont été un peu décevantes. Je ne retrouvais pas tout ce qui faisait auparavant le charme de sa musique, à savoir un croisement entre le hip hop de Madlib et le post punk d’un PIL ou de Wire. Et puis, peu à peu, le disque a commencé à me hanter et à accompagner mon morne quotidien. A l’instar des Liars et plus d’une fois cet album m’a fait penser aux dernières sorties du trio New Yorkais, Vex Ruffin ne donne pas dans le surplace. La trame sonore reste plus ou moins la même mais cette fois-ci, des fenêtres plus funky, voire mainstream apportent un autre éclairage. Inventif, créatif, et très rapidement addictif..  Lex Is Vex

09 : Haunted Horses: goetia « Watcher » Autoprod 2013

La grosse sensation de la semaine avec le premier album de cette formation de Seattle qui revisite avec conviction le répertoire du Birthday Party et de Savage Republic en lui injectant des doses de noise rock salvatrices. J’ai immédiatement songé à ces groupes américains fascinés par le côté sombre du swamp rock à savoir, les Jacks, Lovelife et autres Bellmer Dolls. Les morceaux sont fiévreux, la production manque encore un peu d’ampleur mais l’énergie déployée  est galvanisante et Haunted Horses n’hésite pas à piétiner les plates bandes de la No Wave. Une Révélation……

10 : Night Sins: evangeline « To London or The Lake » Avant Records 2013

SebHache : Ce groupe américain originaire de Philadelphie est très influencé par le post punk anglais du début des années 80. Sur ce titre plane l’ombre des Sisters Of Mercy, ça ne reflète pas vraiment l’ensemble de l’album mais ça en donne quand même une petite idée ».

11 : The Hunt : fifteen minutes « The Hunt Begins » Sacred Bones 2013

SebHache : « Voici donc une compilation réunissant tout ce qu’ont pu enregistré Jasper McGandy & Christian Kount, membres désormais des Cult Of Youth. Ils étaient assez influencés par le post punk anglais et les premiers maxi d’Interpol. Idéal pour un blindtest ».

12 : Oddisee : yeesus was a mortal man « Tangible Dream » Mellow Music Group 2013

Lester Brome : « Hipopeur (fuck Cappello) ricain pour ce morceau tiré de sa mixtape sortie chez Mellow Music (Apollo Brown…). Du hip hop old school assez soul, pour la rime ».

13 : Death Grips:  You might think he loves you for your money but I know what he really loves you for it’s your brand new leopard skin pillbox hat  « Government Plates »  Autoprod 2013

Lester Brome : « Les connards ingérables de Death Grips remettent le couvert avec un album entièrement gratuit et téléchargeable sur soundcloud (par exemple). On ne souhaite à personne d’organiser un de leurs concerts mais il faut bien reconnaitre que ce titre au nom beaucoup trop long (et oui des connards on vous dit) est redoutable ! ».

14 : Sleaford Mods : my jampandy « Austerity Dogs »  Autoprod 2013

Il n’est jamais trop tard pour découvrir un groupe !!! Ce duo de Nottingham a déjà publié cinq albums  mais je viens juste de découvrir son existence. Musicalement, un chant très lads et revendicatif, une basse et quelques samples, boîte à rythme. On peut songer à du The Fall ou The Streets orchestré par Martin Rev. Le groupe réussit l’exploit de composer des titres rageurs et intenses qui renvoient la soit disante puissance du post hardcore aux oubliettes. Les samples sont très judicieux et le flow de Jason Williamson totalement jouissif et enthousiasmant. Ce nouveau disque est imparable et devrait bouleverser les palmarès de fin d’année.  Avec très peu, Sleaford Mods réussit à embraser les sens. Less I More but Have a Beer. A noter que le groupe est en train de publier quatre singles sur différents labels. Il semble qu’après des années d’indifférence, le regard des magazines, maisons de disques et public est en train de changer. Il était temps !!!! Dans mon top dix perso de 2013…

15 : Prayers : from dog to god « SD Killwave »  Autoprod 2013

SebHache : « Premier album pour ce projet électro de  San Diego mené par Rafael Reyes (Vampire..) et au sein duquel on retrouve Pall Jenkins du Black Heart Procession. Irritant, parfait pour le Dancefloor mais terriblement entêtant et attachant au final ».

16 : My North Eye : wade in the water « LP » Autoprod 2013

Lester Brome : « Après un 7″ qui nous avait tapés dans les oreilles, Yann Lafosse (ex Dirge) revient avec son premier album. Trois morceaux sont disponibles sur son bandcamp, je vous conseille d’y aller vite. C’est folk, post rock ou ce que vous voulez mais c’est surtout d’une beauté et d’une sensibilité rare que n’aurait pas renié Vic Chesnutt. Grande classe ! ».

17 : Esplendor Geometrico : bomboto « Ultraphoon » Geometrik 2013

Retour des maîtres de l’électronique minimale. Même si le duo espagnol ne retrouvera jamais plus l’élan créatif de ses débuts discographiques, il continue de publier à son rythme des disques souvent intéressants à défaut d’être innovants. Esplendor possède depuis longtemps un spectre sonore bien à lui, fait de répétitions rythmiques très industrielles et de sonorités plus ethniques. S’il ne se réinvente pas, le groupe parvient à se renouveler suffisamment pour faire oublier son glorieux passé le temps d’une écoute passionnée de ce « Ultraphoon ». Ils ont retrouvé le sens du gimmick et du sample répétitif imparable. Une très bonne surprise

18 : Nose : carpark « Sick Full Dude » Sea Wall Records 2013

Et un nouveau groupe anglais de plus à surveiller de très près. Ce premier ep ravageur oscille entre la folie des Future Of The Left et la puissance d’un Poino ou des Blacklisters. La rythmique trépigne et le chant est rageur à souhait. Excellent tout simplement et on sent un sacré potentiel dans cette nouvelle formation !!!

19 : Atomised : teenage kicks  « Gloomy Days ep » Autoprod 2013

Lester Brome : « One man band parisien qui nous offre une reprise du tube des Undertones version Front Wave. On aime ! ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>