PLAYLIST://29/11/2012

The Somnambulist, Sharpie Crows, She Ripped, The Evens, Lumerians, Braille, Fairhorns, My Sleeping Doll, The Cesarians, Lunatic Toys, Angil & The Hiddentracks, Olivier Mellano, Spencer P. Jones & The Nothing Butts, Laetitia Sheriff, 42 Ghosts, Jean Ferraille, Land Lines

01 : The Somnambulist : my own paranormal activity « Sophia Verloren » Acid Cobra/ Solaris Empire 2012

Deuxième album pour ce trio cosmopolite basé à Berlin et si nous avions bien apprécié son premier effort, force est de constater et ce dès la première écoute, que le groupe nous délivre huit nouvelles composition en tout point supérieures. La matrice musicale n’a pas fondamentalement évoluée : Tom Waits, Bad Seeds, Motherheadbug, Black Heart Procession tapissent toujours les murs de cet étrange cabaret. Ce qui a changé, c’est la qualité d’écriture et d’orchestration. The Somnambulist est sorti de sa torpeur initiale pour enregistrer de véritables farandoles enfumées, portés par un chant qui se racle l’âme à chaque évocation de cette « Sophia Verloren ». L’album dévoile son intensité au gré des écoutes de cette initiation nocturne aux tourments du romantisme.

02 : Sharpie Crows : golden balls part 2 « Nostalgie Kills » Flying Nun 2012

Ce titre atomise à lui seul l’entière discographie de TV On The Radio…Avec la publication des « Lost Tapes » de Can, cette compilation d’extraits des deux premiers albums de cette formation Néo-Zélandaise par ce mythique label est une des plus belles sorties de cette année en matière de ressorties. Sharpie Crows est une formation véritablement underground, totalement inconnue en europe et ce malgré ses quelques diffusions dans cette émission. Et pourtant, ce groupe est unique avec un son très singulier qui peut évoquer tour à tour, Extra Life, Xiu Xiu, This Heat, Chris Knox, Liars, Crime & The City Solution… Bref on y entend ce qu’on veut mais on écoute pourtant bien Sharpie Crows. Un nouvel album est prévu pour 2013 mais cette compilation est un très bon moyen pour découvrir les fresques ombragées de ce groupe fiévreux porté par un chant incandescent. Un must absolu !!!!

03 : Se Ripped : garage night « ep » Autoprod 2012

Excellent retour  pour cette formation galloise qui oscille entre le post punk de The Fall et la dérision des TV Personalities. Ce titre est un véritable instant de grâce. La Factory résonne le temps d’arpèges grisâtres et entêtants. A la manière des Beach Fossils, She Ripped réussit à réinventer un passé nostalgique pour nous faire rêver du présent. Le nouvel album est prévu pour l’année 2013 et si je bossais pour Captured Tracks ou Sacred Bones, je contacterai dès à présent cette formation au talent incontestable..

04 : The Evens : architects sleep  « The Odds » Dischord 2012

SebHache : « Je ne serai objectif sur un disque de Ian Mc Kaye et ce n’est pas aujourd’hui que ça commencer. Voici donc le nouvel album du duo formé avec sa compagne Amy Farina. Ce disque aligne les tubes, marquant un retour à des tempo plus rock. Le folk neurasthénique des précédents enregistrements est mis sous le tapis et c’est tant mieux car on peut presque se mettre à danser.. »

05 : Lumerians : tawazula « Horizons Structures » Knitting Factory 2012

Lester Brome : «On peut, sans trop se tromper, qualifier la musique de ces San Franciscains de psychédélique et tribale. Cet extrait de leur EP qui sort sur le célèbre label New Yorkais est diablement entêtant et efficace ».

06 : Braille : kids in satan’s service « K7 » Autoprod 2012

Et un nouveau groupe américain originaire de Philadelphie à surveiller de près. Deadguy, Botch et Hawks sont de la partie mais Braille réussit à composer des chansons qui ne doivent presque rien à personne. Premier enregistrement très encourageant et si le groupe réussit à dynamiser sa partie rythmique, il y a de fortes chances pour que nous écoutions les yeux fermés ses prochains enrgistrements.

07 : Fairhorns : ragnarock « Doki Doki Run » Invada 2012

SebHache : « Matt Loveridge, un des membres de Beak nous propose son nouveau projet qui n’est pas non plus à des années lumières de la musique composée conjointement avec Geoff Barrow et Billy Fuller. Ce titre fait se rencontrer Stereolab et Mogwai pour mon plus grand bonheur. Plus Kraut que ça, tu meurs..».

08 : My Sleeping Doll : legend « demo »  Autoprod 2012

Après une première maquette très convaincante, My Sleeping Doll nous fait l’honneur de nous livrer un inédit, extrait d’une nouvelle démo en cours de préparation. Ce morceau nous montre une certaine évolution au niveau de l’écriture. Le minimalisme du départ se dissipe peu à peu au profit d’une orchestration brumeuse et envoutante. On a pu vérifier sur scène cette mue sonore le mercredi 01 Décembre à La Bascule en première partie des….

09 : The Cesarians : The Creation Theory « ep » Africantape 2012

Ces derniers nous ont livré une nouvelle fois un superbe concert, émaillé de nombreuses nouvelles chansons qui devraient se retrouver sur leur nouvel album à paraître sur un label londonien en février 2013. L’aspect cabaret disparait au profit de morceaux plus rock’n roll ou plus pop selon les moments. J’espère pour vous que vous ne les avez pas loupé cette année sur scène car les Cesarians sont en très grande forme..

10 : Lunatic Toys : all in « Briciola » Carton Records 2012

Le samedi 4 Décembre, on a enfin pu mesurer sur scène à La bascule, l’immense talent de ce trio lyonnais qui mélange, post punk, meccano, jazz et musique de films sans jamais tomber dans la surenchère. Un somptueux voyage expressif qui dessine une carte sonore imaginaire et unique. Un des rares disques de cette année que j’écouterai encore avec passion dans les prochaines décennies.

11 : Angil & The Hiddentracks : Know Hows «  Now » We Are Unique 2012

Malheureusement pour nous, les intempéries neigeuses ont empêché le groupe de rejoindre Rennes et les Lunatic Toys à La Bascule. Rendez-vous plus tard dans la saison.. Et merci encore à Tom Bodlin (immense concert !!!!) et à Minia Zavout de les avoir remplacés au pied levé…

12 : Olivier Mellano : movement 4, then, gently, the moving air builds an arch of joy « How We Tried……»  Naïve 2012

Un extrait de la partie symphonique de la pièce composée par le guitariste et compositeur rennais. Cette pièce est orchestrée de trois manières différentes. La première est interprétée par l’orchestre symphonique de Bretagne. La seconde fait appel au talent du chanteur d’And Also The Trees : Simon Huw Jones secondé par 17 guitares pour une fresque dissonante qui doit autant à Glen Branca qu’à King Crimson. La dernière lecture de cette trame harmonique oscille entre hip hop et électro avec le concours de Dalëk, Arm, Black Sifichi..Ces différentes versions ont été jouées lors des dernières Transmusicales de Rennes mais Naïve a eu la bonne idée de sortir le tout sous le format d’un magnifique coffret cd.

13 : Spencer P. Jones & The Nothing Butts : when he finds out « st » Shock 2012

Quand j’ai reçu l’information sur le fait que Spencer P Jones enregistrait un album en compagnie de membres des Drones et d’un ancien Hoodoo Gurus, j’ai crains le pire. Le plus souvent, les réunions entres pygmalions et disciples accouchent d’albums inégaux et souvent nombrilistes. L’écoute de cette chanson a balayé toutes mes appréhensions. Probablement la plus belle ballade swamp de l’année. Le groupe est soudé autour du guitariste des Beasts Of Bourbon et ce dernier a composé une collection de superbes morceaux variés et entêtants. Les brouillards électriques succèdent aux marécages acoustiques, le tout porté par son magnifique timbre de voix. L’album sort début janvier en vinyle sur Bang et ce sera mon premier achat de 2013.

15 : Laetitia Sheriff : urbanism  « Where Is My ID ep » Autoprod 2012

Sans aucun doute l’un des plus beaux titres à ce jour composé par Laetitia. Pour l’instant en dehors de son album « Live à la Chapelle de Vendôme » ou elle mettait sa musique à nu, ses précédents enregistrements  m’ont toujours laissé un goût d’inachevé. La faute sans doute à une production un peu trop pesante par moment. Le passage temporaire à une formule solo l’a amené à reconsidérer sa musique et ce single qui annonce un nouvel album pour 2013 laisse enfin éclater toute l’étendue de son talent. Entre un post rock à la Do Make Say Think et le dépouillement d’une Shannon Wright, Laetitia a réussit à dessiner un spectre sonore singulier et onirique. La rage est sourde et la colère latente. Ces nouvelles compositions respirent enfin et l’orchestration est cette fois-ci totalement au service des chansons. Son chant troublant prend toute sa dimension, dévoilant une mélancolie déchirante et enivrante. Vivement l’album..

16 : 42 Ghosts : klink « Triple Ex Military » Autoprod 2012

SebHache : « J’aime beaucoup cet album de remix de Death Grips. L’exercice n’est pas facile et 42 Ghosts s’en tire haut la main même s’il a plus ou moins fait disparaitre sur ce titre le sample de Black Flag qui figurait sur l’original de Death Grips. Vous m’avez suivi ?? ».

16 : Jean Ferraille : crumbs « Manifeste à Son[s]  » Bruits de Fond 2012

Lester Brome : « Ce nouvel album de la Ferraille est détonnant. De la musique qui rendrait fou n’importe quel amateur de pop mielleuse. Un electrocore fumant et grinçant accompagné, sur ce morceau, de la voix de Mistress Bomb H ».

17 : Land Lines : new year « st » Cash Cow Records 2012

Après avoir sorti les derniers disques noise rock de Buildings et d’Accordion Crimes, le label basé à denver  se lance dans l’indie rock. En même temps, la musique de ce groupe américain est assez singulière, oscillant entre Cat Power et Hanged Up. Le chant est parfois lassant sur le long terme,trop bavard.  Land Lines aurait sans doute du enlever quelques titres de son répertoire pour mieux séduire, à l’image de ce très bon morceau dont l’impact est plus mesuré dans une écouté globale de ce premier album.

Un commentaire pour “PLAYLIST://29/11/2012
  1. chinese_crank dit :

    Super groupe ce Sharpie Crows, merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>