PLAYLIST://30/08/2012

202 Project, Jessica 93, Drose, XYX, The Gary, Base Ventura, Nones, Buildings, Hawks, Goat, The UFO Club, The Sweetest Thrill, Snapline, The Catalyst, James Yorkston, Converge, Zulus, The Spinning Rooms, Satellite High

202 Project : rituals “Disco Quake” Autoprod 2012

Back from Front Wave !! Ce nouvel album de 202 Project continue d’explorer à sa manière les affres de la No Wave et les cendres du Post Punk. Les cendriers sont vidés et les bières avariées mais 202 Project, à la manière de The KVB ou des Soft Moon réussit à composer une musique actuelle, référencée mais singulière. Les ambiances sombres se succèdent aux rues dissonantes et la voix détachée donne un relief décalé à ces 12 titres électrisants. Un charme noir, vénéneux, terriblement solitaire et très vite addictif. Et même si l’album connait deux baisses de tension, on lui pardonne tout !!!

02 : Jessica 93 : seul contre tous “st” Mon Cul C’est Du Tofu 2012

Projet solo du guitariste des Louise Mitchels et des Missfists, Jessica 93 sort enfin son premier véritable album. A l’instar de 202 Project, ce disque explore également les méandres de la No Wave et du Post Punk. Les titres sont plus longs, plus psychédéliques et plus agressifs. L’enregistrement est très réussi, mettant notamment en avant le travail harmonique de la basse. Scorn, Bästard, Nocturnal Emissions peuvent venir à l’esprit mais Jessica 93 possède sa propre musicalité et ces quatre morceaux gangrènent très vite la platine pour ne plus la lâcher. 

03 : Drose : my face “A Voice ep” Autoprod 2012

La découverte de la semaine nous vient de la ville de Colombus. Après avoir publié une première K7, ils viennent de sortir un des singles marquant de cette année. Ce trio formé par deux guitares dissonantes et une  batterie martiale propose une musique totalement fascinante. Un chant esseulé, en équilibre précaire, survole des riffs monolithiques et arides, portés par une rythmique sourde, minimale mais intense. Une matrice sludge, un apparat No Wave et une atmosphère indus inondent leur noise rock de lueurs blafardes. Entre Eyehategod et les Swans, Drose a su retrouvé le chemin débroussaillé dans le temps par le fabuleux groupe New Yorkais : Of Cabages & Kings. Il n’y pas de riffs facile ou d’harmonies entêtantes mais leur musique possède un charme indéniable et une force incroyable. Génial !!!!!!!!!

04 : XYX :  sobrenada “Teatro Negro” Monofonus Press 2012

Changement de registre avec le post punk garage de ce groupe d’origine mexicaine. Un album plaisant dans un genre musical très en vogue actuellement. Ce qui le distingue de des innombrables disques garage qui sortent semaines après semaines, c’est son caractère frondeur et fondamentalement punk. On ne va pas crier au génie ni à l’ennui.

05 : The Gary : Valhalla “Remains” Sickroom 2012

Ce groupe d’Austin n’en n’est pas à son coup d’essai. Ils se sont formés en 2008 et possèdent déjà trois albums à leur actif. C’est donc avec leur quatrième long format que l’on découvre véritablement  leur noise rock qui se situe entre Enablers, Shellac et June of 44. Leurs précédents enregistrements révélaient un côté rock psyché propre à Austin (Elevators, Butthole Sufers) et c’est peut-être ce qui a plu au label Sickroom. Je regrette un peu cette dissipation psychédélique au profit d’un noise rock Chicago, certes agréable mais très scolaire musicalement. A noter qu’ils accompagnent actuellement l’excellent groupe Croate Joe 4 et qu’ils vont faire quelques dates en France. A Rennes, c’est passé tout près, dommage  car cette affiche avait de quoi nous réjouir une nouvelle fois.

06 : Base Ventura : 1:52 “ep” Twisted Tape Recordings 2012

Lester Brome : « Ces mancuniens pratiquent un heavy psyché à écouter très fort en faisant du skate les yeux fermés, dangereux mais jouissif! ».

07 : Nones : aunt peg « Defecating Grey ep » Hozac 2012

Lester Brome : « Eux sont américains et pendant que le chanteur se déchire la glotte, ses compères envoient une noise tendue, vivement la suite ! ».

08 : Buildings : invocation « Melt Cry Sleep » Cash Cow Records 2011

Un titre de leur excellentissime deuxième album qui mélangeait avec grâce le noise rock de Jesus Lizard au post punk de Killing Joke. Leur concert à La Bascule le 6 Septembre était terrible et à noter ce soir là le premier concert très prometteur du duo Minia Zavout

09 : Hawks : tanked « Pushover » Learning Curve/Rejuvenation 2012

Encore Merci à Greg Reju de nous avoir permis d’organiser la venue de ce combo furieux d’Atlanta, ce qui nous offert la possibilité de voir enfin à Rennes les Café Flesh et d’inviter les excellents ChooChooShoeShoot. Merci à tous et également au Mondo Bizarro, the right place to rock !!!!!!!Superbe soirée !!

10 : Goat : diarabi « World Music » Rocket Recordings 2012

SebHache : « Goat est un groupe suédois mélangeant des influences psyché, kraut rock, afro, voodoo. 1 45, une K7 et ils signent chez Rocket Recordings, normal ça sent la fièvre et le THC cet album. Ce morceau est une véritable orgie entre les Stooges, Can et Fela, en concert ça joue très fort …. J’espère qu’ils vont débouler en France bientôt et pour une fois, de la part de la Suède, ça nous change de l’eurovision, du punk garage et du hardcore chaotique. A suivre ».

11 : The UFO Club : wolfman « The UFO Club »  Reverberation Apreciation Society 2012

SebHache : « The UFO CLUB c’est Christian Bland (de CB And the Revelators, Black Angels et boss de RAS …) et Lee Blackwell des Night Beats et sans surprise c’est du psyché garage de haute volée avec le son de guitare si caractéristique de Christian Bland (une gretsch avec une énorme reverb et un bouton de volume : off et in the red). C’est terrible à écouter vue la tonne de groupes psyché garage qui pousse tous les jours …. alors elle est où l’arnaque? Bah j’ai beau chercher y’en à pas… si une petite, y a un titre qui était déjà présent sur le split 10″ Night Beats/UFO CLUB. Pour les fans de 13th Floor et les premiers 45 Stax/VOLT … Tous ça c’est pour nous faire mariner avant le nouveau Black Angels ».

12 : The Sweetest Thrill : please me “Jewellery  Playdate Records 2012

Premier album à notre connaissance pour ce duo norvégien. Le disque est un véritable voyage entre noise rock, kraut et psychélisme, un peu comme si les musiciens de NLF3 reprenaient Can avec l’énergie des Lightning Bolt. Cet enregistrement est très bien produit et réussit à éviter la redite en changeant les tempo et les harmonies sans altérer la cohérence de leur musique. Une belle révélation dans le registre des musiques dîtes « répétitives ».

13 : Snapline : sustaining “Phenomena” Invisible records 2009/Tenzenmen  2012

Cet album de cet excellent groupe chinois possède une double histoire que nous allons vous révéler. En effet, en 2009, ils avaient confié la production de leur disque à Martin Atkins (Killing Joke, Pigface) mais ils n’ont pas aimé le résultat. Ils ont considéré qu’il n’avait pas réussit à capturer l’essence du groupe. Résultat, ils ont réalisé leur propre mix et ont ressorti l’album mais sous un nom différent « Future Eyes ». Personnellement, j’aime beaucoup le travail de Martin Atkins sur leur Front Wave qui n’est pas sans rappeler les Native Cats, The Fall, Wire. Leur propre mix offre une vision plus rock, sans doute plus proche de leur son live. Tenzenmen a décidé de publier conjointement les deux versions et si vous avez bien aimé le dernier lp des Liars, découvrez de toute urgence cette formation trop méconnue à l’heure ou je vous parle.

14 : The Catalyst : king of swords “Voyager” Forcefield 2012

Nous avions découvert ce groupe originaire de Virginie avec leur premier album « Swallow Your Teeth ». Deux uniques disques en treize années d’existence, The Catalyst est une formation discrète qui je l’espère va accéder à une toute autre notoriété avec ce nouvel enregistrement. Entre sludge et noise, le groupe a refusé de choisir, télescopant les univers d’Unsane et d’Eyehategod avec une rage propre aux mythiques Craw. Le son est tellurique, les compositions affolantes et cet arrière-gôut de whisky macéré du chanteur est des plus tentants. Le disque sludge de cette rentrée !!!

15 : James Yorkston : border song « I Was A Cat From A Book » Domino 2012

Changement radical de registre avec le nouveau et sixième album de notre ami James Yorkston. A l’heure ou son premier album « Moving Up The Country » connait une réédition salutaire, le compositeur anglais a décidé de nous donner de ses nouvelles et on se replonge avec délice dans son folk à la Nick Drake, Tim Buckley. Sans doute son plus bel enregistrement depuis 2006, l’année du léopard. Bien plus captivant que les dernières sorties de Sufjan Stevens ou du Vieux Jambon.

16 : Converge : aimless arrow « All We Leave Behind » Epitaph/ Deathwish 2012

Premier extrait du nouvel album du gang de Boston. Après le très dispensable « Axe To Fall », le groupe semble avoir retrouvé un peu de créativité. Ce titre les voit jouer sur les mélodies émo des années 90  (Yage, Policy Of Three, Shotmaker….) en leur accordant un traitement de rythmique de faveur. Le morceau est excellentissime et il me tarde de découvrir le disque dans son intégralité

17 : Zulus : spear « st » Aagoo 2012

Nous avons enfin trouvé le temps de programmer un titre du très bon premier album des Zulus alors qu’il trainait depuis deux mois dans nos fonds de playlist. Nous retrouvons au sein de cette formation New Yorkais deux vieilles connaissances qui officiaient au sein de Battleship. Leur passage en première partie des  Racebannon ne leur avait pas laissé que des bons souvenirs. Ne jamais forcer sur la spécialité locale, le fameux « Bizarro ». et ce n’est pas Thalia Zedek qui dira le contraire, d’ailleurs quelqu’un a de ses nouvelles ?? Musicalement, les Zulus proposent un swamp rock assez proche des premiers enregistrements des The Men avec un côté Pussy Galore, Chrome Cranks qui leur sied particulièrement bien. Le son est touffu, il faut l’écouter assez fort mais le charme opère grâce à des compositions particulièrement bien écrites. A suivre !!!

18 : The Spinning Rooms : don’t stop me “demo” Autprod 2012

Merci au webzine “Bandcamp Hunter” pour nous avoir fait découvert ce formidable titre de rock’n roll swamp. On croirait écouter du Clockcleaner en mode Cramps. Le morceau est fabuleux et rend caduque tout ce qu’a pu sortir Dirty Beaches à ce jour. Vivement la suite

19 : Satellite High : mongoloid « Sing Along With Satelitte High » EBR & CxMG 2012

Lester Brome : « Du hip hop complètement débile venu de San Francisco, cette reprise de Devo va faire un malheur sur les dance-floor du monde entier, ou pas… ».

4 commentaires pour “PLAYLIST://30/08/2012
  1. tdlc dit :

    bravo, bravo et merci !

  2. Edith dit :

    Merci d’avoir passé les Spinning Rooms, ils déchirent. Par contre, c’est pas vraiment un duo, ils sont plutôt genre 4, et y’a un vrai batteur!

    Bises de Melbourne!

  3. gwenk dit :

    merci pour toutes ces précisions. Je suis en train d’écouter l’album et ça le fait super bien..

    GwenK

  4. Duo 32 dit :

    De supers artistes à découvrir! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>