PLAYLIST://30/09/2010

The Intelligence, Jethrine, Thinking Machines, Trumans Water, The Dictaphone, Call Me Lightning, Aerosols, The Ex, Blood of Heroes, Fine China Superbone, Bermuda Triangles, Clinic, Imagenary Icons, The Transisters, Ladder Devils, Invincible, Shanonn Wright, Don Cash, Beards, Leg Lifters

01 : The Intelligence : the bettles “Males” In The Red 2010

A chaque année son album de The Intelligence. 2010 ne fait pas exception à la règle et cette nouvelle livraison de la formation menée par Lars Finberg est hélas un peu moins réussie que celle délivrée l’année dernière sur In the Red, l’inusable « Fake Sufers ». The Intelligence a tombé le voile, ce qu’ils veulent désormais, c’est faire du Mods en mode Front Wave. Conjuger les Jams avec l’orthographe de Sonic Youth. Et ils y réussissent de temps en temps

02 : Jethrine : flagg “Wildlife ep” Autoprod 2010

Ce nouveau groupe nous vient de Portland dans l’Oregon et distille une noise rock racée et efficace autant influencée par Enablers, Jesus Lizard qu’Arcwelder. Le chant est excellent et on attend la suite avec impatience.

03 : Thinking Machines : never reach us now « Work Tapes » 2010 TMVFM

Une bien belle surprise avec ce premier album turbulent et dissonant à souhait. Les références aux Liars, Sonic Youth sont latentes mais les Thinking Machines ont choisi d’emprunter les voies de traverses jadis utilisées par Deity Guns ou plus récemment Doppler.

04 : Trumans Water : last time « O Zetas Unis » Asthmatic Kitty Records 2010

Après avoir publié des albums époustouflants en matière de slack rock déjanté au début des années 90 et de connaître une carrière honorable début 2000, les Trumans Water connaissent actuellement une passe difficile et ce nouvel enregistrement reflète une formation sans inspiration, qui joue sur son passé et pour son propre plaisir.

05 : The Dictaphone : weak patterns « st » Kill Shaman 2010

Après un excellent single, ce one man band hexagonal sort sur l’excellent label Kill Shaman, son tout premier album. A chaque écoute de ce très bon disque, je songe à une rencontre hybride entre Pussy Galore et This Heat, soit une musique autant influencée par le garage rock déjanté que par la No Wave et le Post Punk. Les morceaux sont très inspirés et se conjuguent idéalement le temps d’écoutes répétées.

06 : Call Me Lightning « called the throne » When i’m gone my blood will be free » Dusty Medical 2010

Ce groupe du Milwaukee en est déjà à son troisième album et continue de jouer un très bon indie rock entre Superchunk et Arcwelder. Une chouette rythmique, des  refrains à l’unisson, que demandez de plus ?

07 : Aerosols : god is usa terrorist « st » Youth Attack 2010

Du hardcore entre Black Flag et Rorsarch. On est pas là pour plaisanter. L’ami Seb H nous a signalé que ce double album a été épuisé le jour même de sa sortie.

08 : The Ex : tree float “Catch my Shoe” Ex Records 2010

Quel morceau ! Le single annonciateur du nouvel album de The Ex était très prometteur. Les Hollandais avec le remplacement de GW. Sok par Arnold de Boer, semblaient connaître une nouvelle phase créative très intéressante.  En fait, en deux écoutes de « Catch My Shoe, », le constat est rapidement tombé : The Ex n’avait pas été à pareille fête depuis la sortie en 1998 de Starter Alternators et renoue avec la grandeur des années Luc Ex. Les rythmiques sont sous afrobeat mais n’obscurcissent en rien le spectre mélodique du groupe. Pour une fois, on a l’impression qu’Albini a vraiment travaillé le son de cet enregistrement. La texture des trois guitares met très bien en relief la chaleur et la rondeur des harmonies de The Ex. Il ne s’est pas seulement occupé de régler les micros mais s’est investi totalement dans la production. Le son de The EX n’a pas fondamentalement changé mais il a évolué, reflétant mieux les aspirations tropicales du groupe. L’arrivée inopinée de cuivres à la De Kift est en plus des plus judicieuses. Je ne cesse d’écouter jour après  jour cet album prodigieux !!! N’ayons pas peur des mots !!!!!!!!!!!!!!!!!

09 : Blood of Heroes : salute to the jugger « st » Ohm Resistance 2010

Il m’aura fallu un peu de temps pour passer outre aux références évidentes de Blood of Heroes : Painkiller, Ice, Automaton.  Mais il faut bien admettre après quelques écoutes circonspectes que ce projet mené par Bill Lawell, Submerged, Dr Israel et secondé par Justin Broadrick est véritablement bluffant. La production est dense et somptueuse. A partir d’un matériel existant, ce groupe hybride nous plonge dans un univers singulier et sombre englué dans un dub sous obédience industrielle

10 : Fine China Superbone : 1 « st » Narrominded 2010

Cette nouvelle formation hollandaise ravive les braises semées naguère par Dazzling Killmen, Craw ou Don Caballero à ses débuts. Du bon noise rock tourmenté qui manque encore de style pour séduire totalement.

11 : Bermuda Triangles : leviathan « Reptilian Intervention » C.N.P. 2010

Dieu que c’est beau comme disait Daniel. Le premier album de cette étonnante formation américaine nous renvoie vers nos amours passés avec Skull Defekts, Liquid Liquid, ESG, Neptune. Un rock No Wave dansant sur des pistes Front Wave enfiévrées. Inventif, subversif et totalement  dévergondé.

12 : Clinic : lion tamer « Bubblegum » Domino 2010

Et une grosse déception de plus avec le nouvel album de Clinic. Insipide, fade et sans intérêt. Ils ont essayé de mettre les Kinks au surf. Echec total.

13 : Imagenary Icons : mirror panics « ep » DMR 2010

Une formation garage Lo-FI de plus et sans grand intérêt à l’heure actuelle si ce n’est cet excellent titre à la Modern Lovers.

14 : The Transisters : the man from planet X « Irritate People » ScrivereMale 2010

Très bon groupe Front Wave italien qui inonde de plages stridentes les rivages anciens du post punk. Une bien jolie découverte qui n’est pas sans rappeler les canadiens de Radio Berlin ou les défunts Phantom Limbs.

15 : Ladder Devils : get ok « split ep w Fight Amp and Kowloon Walled City” Brutal Panda 2010

Attention petite révélation dans le petit monde du noise core. Ce nouveau groupe de Philadelphie nous offre deux très bons morceaux proches du meilleur d’Unsane. On peut aussi fortement songer à l’univers sournois des Cherubs mais qui se souvient encore de cet excellent groupe texan. Le son est dantesque et les titres ultra efficaces. On attend avec grande impatience leur nouvel ep.

16 : Invincible – no easy answers “Shapeshifters”  Emergence Media 2010

Hip Hop de grande classe d’une exilée palestinienne à Detroit, flow énorme, textes intelligents rappelant l’école Solesides  , production impeccable ( sample post-punk, musique arabe, hip-hop old school )…Si vous aviez raté cet album de 2008 il vient d’être réédité avec en bonus un documentaire sur les ateliers d’éducation populaire de Detroit dans lesquels Invincible s’investit …..A écouter en lisant « Can’t stop won’t stop » de Jeff Chang

17 : Shanonn Wright : commoner’s saint “Secret Blood” Viciuis Circle 2010

Ce nouvel album marque le retour au premier plan de Shannon Wright. Ave le recul, ses précédents disques marquaient le pas vis à vis de ses premières sorties. Son univers écorché scintille de nouveau sous des orages électriques et mélancoliques. Ce titre est particulièrement poignant. Un très bon disque indie.

18 : Don Cash : trans AM “Freshy Fresh” Urbnet 2010

Don Cash a choisi de réenregistrer son précédent album sorti en 2009 dans l’indifférence quasi générale. En dehors de quelques réussites, ces nouvelles versions tombent dans la facilité électro. On est loin des hauteurs passées en matière de hip hop tarabiscoté. Ce morceau très marqué Prince, que l’on retrouvait quasi dans la même version en 2009 est néanmoins le genre de titre idoine à notre rubrique “Supercopter”. Dernier bémol, cette sortie ne respecte pas le tracklisting originel, laissant derrière lui 2, 3 morceaux imparables de la première version dont l’excellent “Shock it Up”.

19 : Beards : spinning coin “Brick by Boulder” Autoprod 2010

Un très bon nouveau groupe anglais qui oscille entre The Fall, Dog Faced Hermans, Shub. Ce premier mini album apporte un peu d’air frais en matière de Front Wave à l’instar de leurs compatriotes d Electricty in Our Homes.

20 : Leg Lifters : warp Re-Edit “st” Autoprod 2010

Seb H vient de nous clouer au pilori avec ce titre très Dancefloor des Leg Lifters. Sans aucun doute le morceau le plus clubbing jamais diffusé dans cette émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>