Désolé doc, j'ai fumé ton ordonnance!

Après avoir pris deux belles claques dans la semaine, à savoir Liars à l’Antipode et Action Beat au Mondo Bizarro, rien de tel qu’un peu d’énergie pour bien démarrer la semaine.

Et ce sont des texans qui s’y colle, White Drugs avec leur album « gold magic » sorti sur le label myhique Amphetamine Reptile Records. Des morceaux courts, nerveux à base de rock’n’roll qui tâche et de noise poisseuse. Un album qu’il vous faut vite écouter!

White Drugs – unmaker – Gold Magic – Amphetamine Reptile Records 2010

White Drugs – saddle pains – Gold Magic – Amphetamine Reptile Records 2010

Encore un peu de brutalité maintenant, ça détend! Ils sont également américains et s’appellent . Trio basse, guitare, batterie sauvage, un chant hurlé et un EP autoproduit se nommant « Threats ». Si après ça vous avez encore mal, c’est que vous allez mourir dans d’atroces souffrances.

Lester Brome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>