Hommage en Nouvelle-Zélande

Attention, voici deux formations néo-zélandaises à suivre de très près. Leur point commun, adresser un clin d’oeil à leurs illustres aînés. Il faut préciser que la scène indé apparue aux débuts des années 80  est née non pas après un concert des Sex Pistols comme à Manchester mais suite à la première tournée de The Fall. Balbutiante auparavant, elle pris son envol en 1982. Les labels Flying Nun, Xpressway ont publié de nombreux superbes disques de Chris Knox, The DeadC, The Cake Kitchen, Tall Dwarves, The Clean, The Bats…… La liste est longue.

Idiot Prayer est un groupe de Dunedin auteur d’un très bon premier ep sur le label Muzai Record. Les influences vont de Shellac à Die Die Die en passant par This Heat. Nettement plus intéressant que le dernier My Disco. Les tempo et longueurs de morceaux varient selon l’humeur du jour et cette première sortie se bonifie à chaque écoute. Ils ont choisi de dédicasser l’un de leurs morceaux aux Bailterspace qui avaient publié deux très bons albums  : « Tanker » en 1988 et « Thermos » en 1990. Originaires de Christchurch, ils avaient la particularié de mettre deux heures à accorder leurs différentes guitares avant chaque concert!!!!!! Ah oui, avant Bailterspace, ils officiaent dans les Gordons, auteurs d’un terrible premier album en 1981

Freudoids eux nous viennent d’Auckland et s’évertuent à concilier Clockcleaner et les Butthole Surfers. Digressions dissonantes et minimalisme roc’n roll sont au rendez-vous. Les morceaux de leur page bancamp seraient issus d’un album enregistré en 2010 et qui n’a pas vu le jour. Ils espèrent y arriver cette année. Freudoids nous offre une terrible reprise d’un des groupes phares de la scène néo-zélandaise des années 80 : The Chills. Porté aux nues en ces terres par les Inrockuptibles via leur album « Submarine Bells », ce groupe de Dunedin était quasimment intouchable de 1986 à 1990 en matière de pop indolente. Pavement s’est beaucoup inspiré de leurs enregistrements. Freudoids dynamite à coups de fuzz et de saturations Suicide l’un de leurs premiers singles
Idiot Prayer : « Falconer » Muzai Records 2011

Freudoids : « Démo » Autoproduction 2011

Gwenk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>