The Enchanted Wood « Monster Parade » : une ombre sur ton épaule

The Enchanted Wood : Monster Parade  [ Doryphore / Steelwork Maschine 2012 ]

Après vous avoir diffusé en avant-première depuis cet été des extraits du tout premier album de The Enchanted Wood, nous sommes ravis de vous annoncer sa sortie officielle en CD et en vinyle. Avec un peu de recul désormais, l’évidence s’impose, « Monster Parade » est bien avec l’inaugural opus de Marquis de Sade « Dantzig Twist »  et le premier effort des Moller Plesset « Rather Drunk Than Quantum » le meilleur premier album jamais sorti par une formation rennaise. Entre le glamour des Walker Brothers, la mélancolie de Death In June et la tension des Bad Seeds, The Enchanted Wood réussit à imposer sa propre emprunte sonore.  De nombreux invités  (La Terre Tremble, For Damage, Laetitia Sheriff, Mistress Bomb H..) ont aidé Michel le Faou à mettre en musique ses obsessions musicales : swamp, cold, crooner.. Son talent de compositeur associé à la science des arrangements de Dudy Ruby donne au disque un ton singulier, à la fois  nostalgique d’un passé fantasmé et pourtant avide de nouvelles aventures. Comme tout premier album, tout n’est parfait, notamment au niveau de la rythmique. Les morceaux sont trop souvent joués sur un tempo un peu monotone à la longue mais ce péché de jeunesse ne devrait pas vous empêcher de  plonger  tête baissée dans cette procession nocturne enfiévrée.

DL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>