PLAYLIST://05/09/2013

Ed Askew, Total Eclipse, Gravel Samwidge, The Julie Ruin, Vex Ruffin, Disappears, Bully Mammoth, Angil & The Fucking Hiddentracks, Olivier Mellano & Arm, Bateleuse, Neg-Fi, Holo Vex , Black God, The Silver Saint, The All Seeing Hand, USA Nails, Bitch Teeth, Old Mate

01 : Ed Askew : orange « Orange » Tin Angel 2013

Ed Askew est un poète peintre vivant à Brooklyn qui compose des chansons depuis le début des années 60. De cette première période, un seul album a vu le jour, « Ask The Unicorn » sorti en 1968 sur l’excentrique label ESP Disc. Il a ensuite continué de sortir à compte d’auteur ses propres productions. Au début des années 2000, le label Drag City a commencé à publier certains de ses disques car même s’il ne bénéficie pas encore du statut de Daniel Johnston ou de Stevie Moore, Ed Askew fait pourtant bien partie des très grands compositeurs des ces dernières décennies. Smog et Will Oldham savent très bien ce qu’ils doivent à ce barbu à lunettes. Ce nouvel album  est tout simplement à tomber et fait partie des sommets de son imposante discographie. Nick Drake, Robert Wyatt peuvent servir de repère. Pop concrète de la solitude, dépouillée et oh combien touchante. Un piano, des notes de pluie et cette voix dont le timbre me rappelle celui de Gérard Manset est toujours aussi émouvante. Tout n’est pas parfait sur ce disque, quelques langueurs essaiment ici et là mais c’est aussi pour ses défauts qu’on apprécié le personnage. Par contre, par moments, sa musique touche au sublime et renvoie à leurs chères études la cohorte de compositeurs neurasthéniques  qui sont apparu ces dernières années.

02 : Total Eclipse : opportunivore « ep » Gaffer/SK Record/Rock’n Roll Masturbation 2013

Total Eclipse n’est pas que le titre d’un film avec Di Caprio sorti en 1995 ou le patronyme d’un groupe bordelais de transe goa qui sévissait dans les années 90. C’est également le titre d’un très bon album Front Wave du 202 Project de St Etienne. C’est aussi maintenant le nom d’un nouveau groupe Lyonnais au sein duquel on retrouve l’inévitable Franck Gaffer à la batterie et les non moins célèbres Seb Radix et Nico Poisson (anciens membres des Rubiks).  Ce premier single sent bon les années 90 et lorgne du côté de Dischord et de Touch & Go. J’ai plus d’une fois pensé à du Fugazi reprenant le répertoire de June Of 44 (un ami Poitevin me sussure avec le talent d’Epileptic). Pourtant point de nostalgie sur ce single, Total Eclipse avec toute sa candeur et sa joie de jouer apporte un regard neuf sur l’indie rock des Nineties. Les deux titres sont des plus réussis avec des mélodies à tomber et des breaks fracassants. Ce morceau est une véritable tuerie avec un refrain entêtant à souhait. Les deux chants répandent suavement un doux parfum de mélancolie. Il fait d’ores et déjà partie des mes préférés de cette année, tous styles confondus, accompagnant depuis trois semaines mes ballades nocturnes.

03 : Gravel Samwidge : don’t ya know « Trough » Long Gone Records 2013

Gravel Samwidge est un groupe de  Brisbane, le groupe avait sorti ce disque en K7 au début d’année mais Long Gone Record lui offre une vie digitale en attendant une hypothétique sortie vinyle. Musicalement ce quatuor emmené par Mark Spins puise son influence dans le swamp rock et le post punk et n’est pas sans rappeler les mythiques Country Teasers. Le son est particulièrement rêche mais sied très bien à ce rock’n roll fiévreux et un brin caverneux. A découvrir !!

04 : The Julie Ruin : hahaha « Run Fast » Autoprod 2013

SebHache : « The Julie Ruin est le nouveau projet de Kathleen Hanna, l’ancienne chanteuse des Bikini Kill et de Le Tigre. Le groupe est composé d’ailleurs des membres de ces anciens groupes. Du post punk basique énervé assez proche du Tigre qui devrait faire fureur sur les dancefloor des indies kids à lunettes comme moi ».

05 :  Vex Ruffin : no escape « No Escape ep » Stones Throw 2013

SebHache : « Nouveau terrible single pour le rappeur prodige du label dirigé par Peanut Butter Wolf. Ce ep annonce un tout nouvel album et ces quatre titres ont de quoi nous faire patienter. Hip hop monstrueux avec des guitares sordides et des beat décalés. Le flow est implacable. Un Must Have comme on dit…et ça tombe bien c’est en libre téléchargement ».

06 : Disappears : Era « Era » Kranky 2013

Lester Brome : « Oui je sais, on vous a diffusé leur album cet été mais j’avais envie d’en remettre une couche. Superbe mélange de Kraut Rock et de Post Punk. Comme quoi depuis des années Steve Shelley (Sonic Youth) fait de la merde et contamine tout ce qu’il touche car depuis qu’il a quitté Disappears, le groupe a retrouvé un semblant d’inspiration ».

07 : Bully Mammoth : trash monster headache « One ep » Autoprod 2013

Premier single très prometteur pour ce groupe de Portland influencé par le noise rock et des sonorités plus stridentes. Fœtus et Liars rodent autour de ce morceau tandis que les autres titres oscillent entre Earth et Great Falls. Vou l’aurez donc compris, on a affaire à un 45t assez inclassable.

08 : Angil & The Fucking Hiddentracks : cope  « ep » We Are Unique Record 2013

Un des plus beaux morceaux mid tempo de ces dernières saisons. Changement de patronyme pour Angil & The Hiddentracks. Angil est tellement content de sa formation actuelle qu’il a décidé de rajouter le terme flatteur « Fucking » au nom du groupe. A noter que ce single est leur première sortie en vinyle. Musicalement ils continuent de creuser leur sillon pop rock, influencé par Broadcast, Yo La Tengo ou Pavement. Cuivres et instruments à vents sont toujours de la partie et ce quatre titres est tout simplement imparable dans le genre.Un des single de l’année tous styles confondus. Ils sont venus délivrer un concert magique le vendredi 26 Septembre à l’Avant-Scène. La preuve par l’image.  

09 : RAS G : beta Israel « Split ep w Gonjasufi» Hit & Run2013

Avant de publier son nouvel album, le rappeur américain s’offre une petite récréation en samplant de la musique traditionnelle Yiddish. Sympathique comme tout à défaut d’être essentiel. Les deux titres de Gonjasufi sont assez fumeux.

10 : Olivier Mellano & Arm :  en vain dans la tiédeur de votre gorge « Cahier d’un Retour au pays Natal / Aimé Césaire » Autoprod 2013

Lester Brome : « Nouvelle collaboration entre Arm de Psykick Lyrikah et le guitariste Olivier Mellano. Ils ont donné une lecture sonore de textes d’Aimé Césaire. Paroles impeccables, flow tendu et arrangement subtils. Le résultat de cette performance est vraiment très touchant. En libre écoute et téléchargement ici ».

11 : Bateleuse : épouvantail « Ruine et Ravins » Katacorp 2013

Lester Brome : « Un instant d’éternité soudain dans l’émission. Je vous laisse avec la prose de Don Lurie : Bateleuse est un projet mené en parallèle du groupe Katawumpus. La chanteuse et le guitariste ont laissé libre cour à leur inspiration et le résultat est tout simplement époustouflant. On peut songer aux débuts de PJ Harvey mais aussi à Scout Niblet, Shannon Wright ou Oxbow. La voix est troublante et magnifie les arpèges mélancoliques d’une guitare vaguement blues. Le son est sublime, soulignant toutes les nuances de cet univers musical, ombragé et colérique. Les chansons frissonnent et la tension est parfois presque insoutenable. Une musique d’avant orage, moite, fiévreuse et suave. Un album des plus touchants qui n’a pas fini d’accompagner mes nuits entravées ».

12 : Neg-Fi : istria «Unmergency » Stereodisk 2013

Nous avons enfin pu écouter dans son intégralité le nouvel album de ce duo de Brooklyn. Les travaux de Branca et de Rhys Chatham ont sans doute bercé la genèse de ce disque mais à l’instar de Sonic Youth des débuts, de Kleg ou de Gastr Del Sol, Neg-Fi réussit à composer une musique qui lui appartient et qui n’oublie pas les gimmicks mélodiques du rock pour attirer notre attention. Le travail sur les textures de guitares est superbe et très inventif. Des motifs dessinent un quotidien répétitif, morne et désabusé. Une ode à la dissonance qui montre que l’on peut encore créer dans le domaine de la six-corde.

13 : Holo Vex : blowing gunsmoke in a lesbian face « The Eyes Of Time & Space ep » Autoprod 2013

Excellent premier single pour ce groupe belge nourri au sludge et au rock psyché. Les références à Electric Wizzard et aux Melvins sont inévitables mais Holo Vex réussit à éviter le copier-coller par un très bon sens du riff et des arrangements fumants du plus bel effet.

14 : Black God : Ghost in You « Three » No Idea  2013

SebHache : « Troisième ep pour cette formation de Louisville emmenée par Ryan Patterson du groupe Coliseum et Rob Pennington de Black Cross. Ce nouveau single ne change pas des précédents, oeuvrant dans une veine très proche des Hot Snakes et qui devrait ravir toutes celles et ceux qui ont laissé tomber les Obits et les dernières sorties du label Swami».

15 : The Silver Saint : boredom sets in « ep » Autoprod 2013

Lester Brome : « Don Lurie s’est extasié et c’est peu de le dire, au propre comme au figuré, la semaine dernière sur ce groupe de Dallas qui mélange avec une aisance certaine Clubbing et No Wave. Moi j’ai décidé de vous diffuser le seul titre uniquement No Wave car franchement, le Clubbing, je laisse ça aux adeptes du petit bout sous la langue. Un morceau tout proche des Neptune (le groupe indus, pas les potes de Daft Punk..)

16 : The All Seeing Hand : grabs & smashfeatured desire « Mechatronics » Tenzenmen 2013

Etonnant deuxième album pour cette formation Néo-Zélandaise qui se promène entre les délires électroniques de Fœtus première période, les déhanchements rythmiques de Zu et les explorations harmoniques des Liars. Le chant, très guttural peut heurter aux premières écoutes mais on arrive peu à peu à l’apprécier. Leur musique est unique en son genre, provoquant un véritable dépaysement sonore.

17 : USA Nails : chain of command « démo » Autoprod 2013

Excellente découverte avec les premières maquettes de ce groupe londonien qui s’inscrit dans la droite lignée des meilleurs groupes noise rock de la Perfide Albion de ces dernières années, à savoir, Part Chimp, Mc Lusky ou BLKLSTERS. Une rythmique trépidante, des guitares au cordeau et un chant tout en nuance offrent une sacrée carte de visite. Vivement la suite !!!

18 : Bitch Teeth: mascara snake « Fukkstorm» Fuzz Club Record 2013

Il va falloir compter désormais en matière de noise rock avec cette formation basée à Denton. Leur musique débridée n’est pas sans rappeler les derniers efforts de Child Bite ou les défunts Racebannon et autres Rapider Than Horsepower. Les grattes se vrillent sur une batterie épileptique tandis qu’un chanteur volubile tente de donner une cohérence à ces huit explosions soniques. Les constructions alambiquées d’un Craw ne sont pas si éloignées de leur univers torturé.

19 : Old Mate : i think of you « ep » Major Crimes 2013

Super ballade swamp. Old Mate est le projet solo de l’australien Pat Telfer du groupe Bitch Prefect’s. Un saxo déchirant du plus bel effet accompagne cette ballade nocturne. Le son Lo-Fi donne un côté ultra touchant à cette suite d’accords mélancoliques.

 

 

Un commentaire pour “PLAYLIST://05/09/2013
  1. Ed Askew dit :

    ORANGE, the recording you have posted is only on bandcamp. my new Tin Angel record is FOR THE WORLD. http://www.tinangelrecords.co.uk/edaskew/
    thanks for the mention, though.
    best, Ed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>